DES TJ-TJC discutent Bible en main (Malaki 3:16)

DES TJ-TJC discutent Bible en main (Malaki 3:16)

DES TJ-TJC discutent Bible en main (Malaki 3:16) -.- DES TÉMOINS POUR ET DE JÉHOVAH et POUR ET DE JÉSUS-CHRIST discutent (Malaki 3:16 ) -.- TEMOIGNER POUR LE VRAI DIEU YaHaWaH ET SON FILS Jésus-Christ ET PROMOUVOIR LA BIBLE


La publicité intempestive qui se trouve sur le site-forum n'est pas de notre initiative, merci de votre compréhension, nous vous souhaitons une bonne lecture, et compréhensions, s'il vous plait aussi de lire le règlement du site-forum, et d'y apporter votre respect, et convenances. Cordialement. Bienvenue à tous, aux chrétiens (-ennes) et aux chercheurs (-cheuses) de la vérité Biblique, aux tj, aux tjc, aux tj-wtb&ts, aux tj-tjc....afin de servir le vrai Dieu : İHVH (İaHaVaH) et son fils : JC (Jésus-Christ//Yahshoua'h Maschia'h). Le site se met en "vacances" dès Janvier 2016, le site restera fermé pendant un temps indéterminé, pour les réponses et les sujets des internautes, donc il fonctionnera au ralenti pour les réponses et les sujets bibliques des administrateurs.


    Révision de l'École du ministère théocratique aout 2012

    Partagez

    Auteur du site
    retour vers le futur

    Messages : 682
    Date d'inscription : 11/12/2009
    Age : 65
    Localisation : planète terre

    Révision de l'École du ministère théocratique aout 2012

    Message par Auteur du site le Lun 27 Aoû - 19:00

    Révision de l'École du ministère théocratique aout 2012
    Les questions suivantes seront traitées lors de la semaine du 27 août 2012. Entre crochets figure aussi la date à laquelle chacune d'elles a été examinée.
    1. Que préfigurait la vision d'Ézékiel concernant le royaume de Juda apostat, et qu'est-ce que cela nous enseigne ? (Ézékiel 8:15-17) [2 juillet, w07 1/7 p. 13 § 6 ; w93 15/1 p. 27-28 § 7, 12 ]

    *** w07 1/7 p. 13 § 6 Points marquants du livre d’Ézékiel — I ***
    8:5-18. L’apostasie conduit à la mort spirituelle. “ Par sa bouche l’apostat cause la ruine de son semblable. ” (Proverbes 11:9). La sagesse nous dicte de rejeter la simple pensée de prêter l’oreille aux apostats.
    ***w93 15/1 p. 28 § 7 Les choses détestables dont Ézéchiel a eu la vision préfiguraient l’idolâtrie de la chrétienté. Le prophète a dit, par exemple: “Voici qu’au nord de la porte de l’autel il y avait ce symbole de la jalousie, à l’entrée. Puis [Jéhovah Dieu] me dit: ‘Fils d’homme, vois-tu les choses hautement détestables qu’ils commettent, les choses que la maison d’Israël commet ici pour m’éloigner de mon sanctuaire?’” — Ézéchiel 8:1-6.
    *** w93 15/1 p. 28 § 12 Gardons-nous de l’idolâtrie sous toutes ses formes ***
    12 Dans la cour intérieure du temple, Ézéchiel a vu ensuite 25 hommes, des Israélites apostats, qui adoraient le soleil en violation du commandement de Jéhovah relatif à une telle idolâtrie (Deutéronome 4:15-19). Devant le nez de Dieu, ces idolâtres tenaient également un rameau obscène, qui représentait peut-être l’organe masculin. On comprend donc pourquoi Dieu n’exauçait pas leurs prières; pareillement, la chrétienté recherchera l’aide de Dieu durant la “grande tribulation”, mais ce sera en vain (Matthieu 24:21). De même que ces Israélites apostats adoraient le soleil, source de lumière, en tournant le dos au temple de Jéhovah; de même, la chrétienté tourne le dos à la lumière venant de Dieu, enseigne de fausses doctrines, idolâtre la sagesse du monde et ferme les yeux devant l’immoralité. — Ézéchiel 8:15-18.


    2. Comment la plupart des chefs religieux imitent-ils les faux prophètes de l'époque d'Ézékiel ? (Ézékiel 13:3, 7) [9 juillet, w99 1/10 p. 13 § 14-15 ]

    *** w99 1/10 p. 13-14 “ Un temps pour la paix ” : il est tout proche *** Ceux qui parlent de ‘ paix, alors qu’il n’y a pas de paix ’
    14 Au VIIe siècle avant notre ère, Dieu a chargé ses prophètes Jérémie et Ézékiel de prononcer des messages de jugement contre Jérusalem, qui, par sa désobéissance envers lui, s’était dévoyée. La destruction prédite s’est bel et bien produite en 607 avant notre ère, quand bien même les messagers de Dieu avaient été contredits par des chefs religieux éminents et très écoutés. Ces derniers se sont révélés être des ‘ prophètes stupides qui ont égaré le peuple de Dieu, en disant : “ Il y a la paix ! ” — alors qu’il n’y avait pas de paix ’. — Ézékiel 13:1-16 ; Jérémie 6:14, 15 ; 8:8-12.
    15 À l’instar de ces “ prophètes stupides ” d’autrefois, la plupart des chefs religieux de notre époque ne font entendre aucun avertissement relatif à la venue prochaine du jour de jugement de Dieu. Au contraire, ils annoncent avec optimisme que les organisations politiques finiront par établir la paix et la sécurité. Plus soucieux de plaire aux hommes qu’à Dieu, ils disent à leurs fidèles ce que ceux-ci ont envie d’entendre au lieu de leur expliquer que le Royaume de Dieu est établi et que le Roi messianique s’apprête à mener à terme sa victoire (Daniel 2:44 ; 2 Timothée 4:3, 4 ; Révélation 6:2). En faux prophètes qu’ils sont, ils parlent de ‘ paix, alors qu’il n’y a pas de paix ’. Mais, sous peu, leur belle assurance se changera d’un coup en terreur quand ils devront affronter la fureur de Celui qu’ils ont si mal représenté et dont ils ont sali le nom plus qu’on ne saurait le dire. Les chefs de l’empire universel de la fausse religion, que la Bible dépeint sous les traits d’une femme immorale, s’étrangleront avec leurs cris de paix mensongers. — Révélation 18:7, 8.

    3. Dans la prophétie consignée en Ézékiel 17:22-24, qui est la pousse " tendre ", qu'est-ce que la " montagne haute et élevée " où cette pousse est plantée, et comment deviendra-t-elle un " cèdre majestueux " ? [16 juillet, w07 1/7 p. 12-13 § 6]
    *** w07 1/7 p. 12 § 6 Points marquants du livre d’Ézékiel — I ***
    17:1-24 — Qui sont les deux grands aigles, en quel sens les jeunes pousses d’un cèdre sont-elles cueillies, et qui est la pousse “ tendre ” que Jéhovah transplante ? Les deux aigles représentent les souverains de Babylone et d’Égypte. Le premier aigle vient sur la cime du cèdre, c’est-à-dire vers le souverain appartenant à la lignée royale de David. Cet aigle cueille le sommet des jeunes pousses en ce sens qu’il remplace le roi de Juda Yehoïakîn par Tsidqiya. Bien qu’il ait juré fidélité au roi de Babylone, Tsidqiya cherche de l’aide auprès de l’autre aigle, le souverain d’Égypte, mais en vain. Il sera emmené captif et mourra à Babylone. Jéhovah cueille aussi une pousse “ tendre ”, le roi messianique. Cette pousse est transplantée sur “ une montagne haute et élevée ”, sur le mont Sion céleste, où elle deviendra “ un cèdre majestueux ”, une source de réelles bénédictions pour la terre. — Révélation 14:1.


    4. Selon la parole proverbiale rapportée en Ézékiel 18:2, qui les Juifs exilés rendaient-¬ils responsables de leurs souffrances, et qu'est-ce que ce récit nous apprend ? [23 juillet, w88 15/9 p.18 § 10]

    *** w88 15/9 p. 18 § 10 Jéhovah sort son épée ***
    10 Toutefois, si nous voulons tirer profit de l’accomplissement de cette prophétie messianique, il nous faut entretenir de bonnes relations avec Jéhovah. Les Juifs avec lesquels Ézéchiel était en exil pensaient, semble-t-il, qu’ils avaient toujours eu l’approbation de Dieu et attribuaient leurs souffrances aux fautes de leurs ancêtres. Mais le prophète leur fit observer que chacun subissait les conséquences de sa propre conduite (Ézéchiel 18:1-29; voir Jérémie 31:28-30). Un appel est ensuite lancé (lire Ézéchiel 18:30-32). Jéhovah est miséricordieux envers ceux qui se repentent; il ne prend pas plaisir à la mort de qui que ce soit. C’est pourquoi il dit: ‘Revenez et restez en vie.’ — Voir 2 Pierre 3:9.


    5. Comment l'épisode rapporté en Ézékiel 21:18-22 montre-t-il que ni les humains ni les démons ne peuvent contrer le dessein de Jéhovah ? [30 juillet, w07 1/7 p.14 § 4]

    *** w07 1/7 p. 14 § 4 Points marquants du livre d’Ézékiel — I ***
    21:18-22. Bien que Neboukadnetsar ait recouru à la divination, c’est Jéhovah qui a fait en sorte que ce dirigeant païen vienne contre Jérusalem. Cela montre que les démons eux-mêmes ne peuvent empêcher les agents d’exécution de Jéhovah d’accomplir son dessein.


    6. En Ézékiel 24:6, 11, 12, que représente la rouille sur la marmite, et quel principe est énoncé au verset 14 ? [6 août, w07 1/7 p.14 § 2]

    *** w07 1/7 p. 14 § 2 Points marquants du livre d’Ézékiel — I ***
    24:6-14 — Que représente la rouille sur la marmite ? Assiégée, Jérusalem est comparée à une marmite à large ouverture. Sa rouille représente la souillure morale de la ville — l’impureté, le dérèglement et l’effusion de sang dont elle est responsable. Son impureté est si considérable que, même en plaçant la marmite vide sur ses braises pour qu’elle devienne brûlante, la rouille ne sort pas d’elle.


    7. Comment la prophétie contre la ville de Tyr s'est-elle accomplie ? [6 août, it-1 p. 74-75, et encadré ; si p.133 § 4]

    *** si p. 133 § 4 Livre de la Bible numéro 26 — Ézékiel ***
    4 Une autre preuve de l’authenticité du livre d’Ézékiel nous est fournie par la réalisation de ses prophéties contre les nations voisines d’Israël, comme Tyr, l’Égypte et Édom. Par exemple, Ézékiel prophétisa que Tyr serait dévastée ; cette prédiction se réalisa partiellement quand Neboukadnetsar prit la ville après un siège de 13 ans (Ézékiel 26:2-21). Ce conflit n’entraîna pas la fin complète de Tyr. Cependant, le jugement de Jéhovah annonçait la destruction totale de la ville. Il avait prédit par l’intermédiaire d’Ézékiel : “ Je raclerai de chez elle sa poussière et je ferai d’elle une surface de rocher nue et luisante. [...] tes pierres, tes boiseries et ta poussière, ils les mettront au milieu de l’eau. ” (26:4, 12). Ces paroles se sont accomplies à la lettre plus de 250 ans plus tard, quand Alexandre le Grand s’attaqua à la ville insulaire de Tyr. Les soldats d’Alexandre raclèrent les débris de la ville continentale en ruines et les déversèrent dans la mer, faisant ainsi une digue d’environ 800 mètres menant à la ville insulaire. Puis, après des travaux de siège compliqués, les soldats escaladèrent la muraille haute de 46 mètres et s’emparèrent de la ville en 332 av. n. è. Il y eut des milliers de morts, et un plus grand nombre encore de survivants furent vendus en esclavage. Selon une autre prédiction d’Ézékiel, Tyr devint ‘ une surface de rocher nue et luisante et un lieu où l’on met à sécher les sennes ’. (26:14.) De l’autre côté de la Terre promise, les traîtres édomites furent également anéantis, en accomplissement de la prophétie d’Ézékiel (25:12, 13 ; 35:2-9). Bien évidemment, les prophéties d’Ézékiel relatives à la destruction de Jérusalem et au rétablissement d’Israël se sont aussi réalisées à la lettre. — 17:12-21 ; 36:7-14.

    8. Quelles expressions du passage d'Ézékiel 28:2,12-17 peuvent s'appliquer à la fois au " roi de Tyr " et au traître originel, Satan ? [13 août, w05 15/10 p. 23-24 § 10-14 ; it-2 p.550 § 3-4]

    *** w05 15/10 p. 23-24 Ne laissons pas notre cœur s’enorgueillir *** “ Ton cœur s’est enorgueilli ”
    10 Jéhovah a inspiré son prophète Ézékiel pour qu’il dénonce et condamne la dynastie tyrienne. Le message qu’il a adressé au “ roi de Tyr ” comporte des expressions qui peuvent s’appliquer tout autant à la dynastie de Tyr qu’au traître originel, à savoir Satan, qui “ n’a pas tenu bon dans la vérité ”. (Ézékiel 28:12 ; Jean 8:44.) Satan était autrefois une créature spirituelle fidèle qui faisait partie de l’organisation des fils célestes de Jéhovah. Par l’intermédiaire d’Ézékiel, Jéhovah Dieu nous permet de comprendre la cause fondamentale de la défection de la dynastie de Tyr et de celle de Satan.
    11 “ Tu étais en Éden, le jardin de Dieu. Toutes les pierres précieuses te recouvraient [...]. Tu es le chérubin oint qui couvre [...]. Tu as été intègre dans tes voies depuis le jour de ta création jusqu’à ce que l’injustice ait été trouvée en toi. À cause de l’abondance de tes marchandises pour la vente, ils ont rempli de violence le milieu de toi, et tu t’es mis à pécher. [...] Je te détruirai, ô chérubin qui couvre [...]. Ton cœur s’est enorgueilli à cause de ta beauté. Tu as perverti ta sagesse à cause de ta splendeur rayonnante. ” (Ézékiel 28:13-17). C’est donc bien l’orgueil qui a poussé les rois de Tyr à agir avec violence à l’encontre du peuple de Jéhovah. Tyr était devenue un centre commercial fabuleusement riche, célèbre pour la grande qualité de ses produits (Isaïe 23:8, 9). Les rois de Tyr en étaient arrivés à avoir une trop haute opinion de leur personne, et ils se mirent à opprimer le peuple de Dieu.
    12 De façon similaire, la créature spirituelle qui est devenue Satan possédait à l’origine la sagesse nécessaire pour s’acquitter de n’importe quelle mission divine. Au lieu d’éprouver de la gratitude, Satan s’est ‘ gonflé d’orgueil ’ et a commencé à mépriser la manière dont Dieu exerçait sa domination (1 Timothée 3:6). Il était tellement imbu de sa personne qu’il s’est mis à souhaiter être l’objet de l’adoration d’Adam et Ève. Ce désir mauvais a été fécondé et a donné naissance au péché (Jacques 1:14, 15). Satan a convaincu Ève de manger le fruit du seul arbre que Dieu avait interdit. Puis il s’est servi d’elle pour amener Adam à manger lui aussi du fruit défendu (Genèse 3:1-6). C’est ainsi qu’Adam et Ève, le premier couple humain, ont dénié à Dieu le droit de les diriger et sont de fait devenus des adorateurs de Satan. L’orgueil de Satan ne connaît aucune limite. Il a cherché à inciter toutes les créatures intelligentes existant au ciel et sur la terre, y compris Jésus Christ, à l’adorer, lui, en rejetant la souveraineté de Jéhovah. — Matthieu 4:8-10 ; Révélation 12:3, 4, 9.
    13 On constate donc que c’est Satan qui est à l’origine de l’orgueil ; ce défaut est la cause fondamentale du péché, de la souffrance et de la corruption dont souffre le monde aujourd’hui. Étant “ le dieu de ce système de choses ”, Satan continue d’inciter à la fierté mal fondée et à l’orgueil (2 Corinthiens 4:4). Il sait qu’il ne lui reste plus beaucoup de temps, c’est pourquoi il fait la guerre aux vrais chrétiens. Son objectif est de les détourner de Dieu, de les amener à devenir amis d’eux-mêmes, arrogants et orgueilleux. La Bible a annoncé que ces traits de caractère égoïstes seraient courants durant ces “ derniers jours ”. — 2 Timothée 3:1, 2, note ; Révélation 12:12, 17.
    14 Jésus Christ a dénoncé avec hardiesse les conséquences désastreuses de l’orgueil de Satan. En au moins trois occasions et en présence d’ennemis arrogants, Jésus a énoncé la règle à laquelle Jéhovah se tient dans ses rapports avec les humains : “ Car tout homme qui s’élève sera humilié, et celui qui s’humilie sera élevé. ” — Luc 14:11 ; 18:14 ; Matthieu 23:12.

    *** it-2 p.550 § 3-4 it-2 p. 550 Perfection ***
    Le premier pécheur et le roi de Tyr. Le péché et l’imperfection des humains furent évidemment précédés par le péché et l’imperfection dans le monde des esprits, comme l’indiquent les paroles de Jésus en Jean 8:44 et le récit du chapitre 3 de la Genèse. Le chant funèbre rapporté en Ézékiel 28:12-19, bien qu’adressé au “ roi de Tyr ”, un humain, donne sans doute un équivalent de la conduite adoptée par le fils de Dieu, un esprit, qui fut le premier à pécher. L’orgueil du “ roi de Tyr ”, le fait qu’il se proclama ‘ dieu ’, qu’il soit qualifié de “ chérubin ” et la mention de l’“ Éden, le jardin de Dieu ”, concordent indéniablement avec les renseignements bibliques relatifs à Satan le Diable, qui se gonfla d’orgueil, qui est associé au serpent en Éden et qui est appelé “ le dieu de ce système de choses ”. — 1Tm 3:6 ; Gn 3:1-5, 14, 15 ; Ré 12:9 ; 2Co 4:4.
    Le roi anonyme de Tyr, habitant la ville qui se prétendait “ parfaite en beauté ”, était lui-même “ plein de sagesse et parfait [adjectif apparenté à l’hébreux kalal] en beauté ” et “ intègre [hébreux : tamim] ” dans ses voies depuis sa création jusqu’à ce que l’injustice ait été trouvée en lui (Ézékiel 27:3 ; 28:12, 15). La première application, directe, du chant funèbre contenu en Ézékiel concerne peut-être la lignée des souverains de Tyr plutôt qu’un roi particulier (comparer avec la prophétie énoncée contre le “ roi de Babylone ” anonyme en Is 14:4-20). Dans ce cas, il est peut-être question de l’amitié et de la coopération dont firent preuve au début les souverains tyriens, pendant les règnes de David et de Salomon, quand Tyr participa même à la construction du temple de Jéhovah sur le mont Moria. Au départ, donc, l’attitude officielle des Tyriens envers Israël, le peuple de Jéhovah, était irréprochable (1Rois 5:1-18 ; 9:10, 11, 14 ; 2Chroniques 2:3-16). Mais les rois qui vinrent ensuite abandonnèrent cette conduite “ intègre ”, si bien que Tyr s’attira la condamnation des prophètes de Dieu Yoël et Amos, ainsi que d’Ézékiel (Yoël 3:4-8 ; Amos 1:9, 10). En dehors de la similitude qu’elle établit entre la conduite du “ roi de Tyr ” et celle du principal Adversaire de Dieu, la prophétie illustre de nouveau que les mots “ perfection ” et “ intégrité ” peuvent être employés dans des sens limités.



    9. Quand les 40 années de désolation de l'Egypte ont-elles commencé, et pourquoi pouvons-nous être convaincus que cette désolation a bien eu lieu ? (Ézékiel 29:8-12) [13 août, w07 1/8 p. 8 § 5]

    *** w07 1/8 p. 8 § 5 Points marquants du livre d’Ézékiel — II ***
    29:8-12 — Quand les 40 années de désolation de l’Égypte ont-elles commencé ? Après la destruction de Jérusalem en 607 avant notre ère, les rescapés de Juda fuirent en Égypte malgré la mise en garde du prophète Jérémie (Jérémie 24:1, 8-10 ; 42:7-22). Mais ils ne purent échapper aux Babyloniens, car Neboukadnetsar monta contre l’Égypte et la conquit. Les 40 années de désolation firent peut-être suite à cette conquête. Même si l’histoire profane ne fournit aucune preuve de cette désolation, nous pouvons être convaincus qu’elle a bel et bien eu lieu parce que Jéhovah est Celui qui accomplit toujours ses prophéties. — Isaïe 55:11.


    10. Comment Ézékiel s'est-il comporté devant l'indifférence et les moqueries, et quelle promesse Jéhovah lui a-t-il faite ? (Ézékiel 33:31-33) [20 août, w91 15/3 p.16-17 § 16-17]

    *** w91 15/3 p. 16-17 Marchons du même pas que le char céleste de Jéhovah *** Ne nous laissons pas rebuter par l’indifférence
    16 Ézéchiel a également donné un bel exemple en ce qu’il a été obéissant et ne s’est pas laissé rebuter par l’indifférence ou les moqueries. Pareillement, en suivant de près les progrès de la langue pure, nous demeurons en accord avec la direction que donne le Conducteur royal du char. Nous sommes ainsi équipés pour obéir à ses commandements, et nous sommes fortifiés pour ne pas être rebutés par l’indifférence ou les moqueries des personnes à qui nous communiquons le message de jugement de Jéhovah. Comme il l’avait fait pour Ézéchiel, Dieu nous a prévenus que certains, à la tête dure et au cœur dur, s’opposeraient activement à nous. D’autres n’entendraient pas parce qu’ils ne voudraient pas écouter Jéhovah (Ézéchiel 3:7-9). D’autres encore, comme on peut le lire en Ézéchiel 33:31, 32, seraient hypocrites: “Ils entreront vers toi, comme entrent les gens, et ils s’assiéront devant toi comme étant mon peuple; et assurément ils entendront tes paroles, mais ils ne les pratiqueront pas, car de leur bouche ils expriment des désirs lascifs et leur cœur va à la suite de leur gain injuste. Et voici que tu es pour eux comme un chant d’amours sensuelles, comme quelqu’un qui a une belle voix et qui joue bien d’un instrument à cordes. Et assurément ils entendront tes paroles, mais il n’y en a pas un qui les pratique.”
    17 Qu’allait-il en résulter? Le verset 33 poursuit: “Et quand cela se réalisera — voici que cela se réalisera sans faute — alors ils sauront assurément qu’un prophète se trouvait au milieu d’eux.” Ces mots nous apprennent qu’Ézéchiel n’a pas abandonné son œuvre, bien qu’elle n’ait pas eu de succès. L’apathie des autres ne l’a pas rendu apathique. Qu’on l’écoute ou non, il a obéi à Dieu et s’est acquitté de sa mission.


    (---sauf erreur de frappe ou de référence, la révision est complète...)



    _________________
    (Isaïe 66:5) 5 Entendez la parole de Yah-awah, vous qui tremblez à sa parole [...]

    Auteur du site
    retour vers le futur

    Messages : 682
    Date d'inscription : 11/12/2009
    Age : 65
    Localisation : planète terre

    Re: Révision de l'École du ministère théocratique aout 2012

    Message par Auteur du site le Sam 1 Sep - 15:31

    ---méthode:
    ---sur la bibliothèque en ligne: copier par exemple: w07 1/7 p.14 § 2

    http://wol.jw.org/fr/wol/d/r30/lp-f/2007482#s=34:0-35:0

    w07 1/7 p. 14 § 2 - La Tour de Garde - 2007

    24:6-14 — Que représente la rouille sur la marmite ? Assiégée, Jérusalem est comparée à une marmite à large ouverture. Sa rouille représente la souillure morale de la ville — l’impureté, le dérèglement et l’effusion de sang dont elle est responsable. Son impureté est si considérable que, même en plaçant la marmite vide sur ses braises pour qu’elle devienne brûlante, la rouille ne sort pas d’elle.


    ---résultat???? bien...


    _________________
    (Isaïe 66:5) 5 Entendez la parole de Yah-awah, vous qui tremblez à sa parole [...]

      La date/heure actuelle est Dim 11 Déc - 10:57