DES TJ-TJC discutent Bible en main (Malaki 3:16)

DES TJ-TJC discutent Bible en main (Malaki 3:16)

DES TJ-TJC discutent Bible en main (Malaki 3:16) -.- DES TÉMOINS POUR ET DE JÉHOVAH et POUR ET DE JÉSUS-CHRIST discutent (Malaki 3:16 ) -.- TEMOIGNER POUR LE VRAI DIEU YaHaWaH ET SON FILS Jésus-Christ ET PROMOUVOIR LA BIBLE


La publicité intempestive qui se trouve sur le site-forum n'est pas de notre initiative, merci de votre compréhension, nous vous souhaitons une bonne lecture, et compréhensions, s'il vous plait aussi de lire le règlement du site-forum, et d'y apporter votre respect, et convenances. Cordialement. Bienvenue à tous, aux chrétiens (-ennes) et aux chercheurs (-cheuses) de la vérité Biblique, aux tj, aux tjc, aux tj-wtb&ts, aux tj-tjc....afin de servir le vrai Dieu : İHVH (İaHaVaH) et son fils : JC (Jésus-Christ//Yahshoua'h Maschia'h). Le site se met en "vacances" dès Janvier 2016, le site restera fermé pendant un temps indéterminé, pour les réponses et les sujets des internautes, donc il fonctionnera au ralenti pour les réponses et les sujets bibliques des administrateurs.


    Tous les témoins de Jéhovah poursuivent-ils la paix et les choses qui favorisent la paix ?

    Partagez

    Auteur du site
    retour vers le futur

    Messages : 682
    Date d'inscription : 11/12/2009
    Age : 65
    Localisation : planète terre

    Tous les témoins de Jéhovah poursuivent-ils la paix et les choses qui favorisent la paix ?

    Message par Auteur du site le Sam 5 Jan - 10:29

    Tous les témoins de Jéhovah poursuivent-ils la paix et  les choses qui favorisent la paix ?

    [[Commentaires 2013 entre doubles crochets ou  ((…)) *…*]] *** w11 15/8 p. 27-31 Poursuivons la paix ***

    Poursuivons la paix “ Poursuivons les choses qui favorisent la paix. ” — Romains 14:19.

    LA PAIX véritable est difficile à trouver dans le monde d’aujourd’hui. Au sein d’une même communauté nationale et linguistique, les gens sont souvent divisés sur les plans religieux, politique et social. En revanche, les serviteurs de Jéhovah sont unis, alors qu’ils viennent de “ toutes nations et tribus et peuples et langues ”. — Révélation 7:9.

    2 La paix qui règne entre nous ne doit rien au hasard. Si elle existe, c’est essentiellement parce que nous “ jouissons de la paix avec Dieu ” grâce à notre foi en son Fils, dont le sang versé couvre nos péchés (Romains 5:1 ; Éphésiens 1:7). En outre, le vrai Dieu nous donne son esprit saint ((il faut aussi le lui demander respectueusement)), dont le fruit comprend la paix (Galates 5:22). Par ailleurs, nous sommes unis parce que nous ne faisons pas “ partie du monde ” ((monde opposé à YHWH)). (Jean 15:19.) Nous n’intervenons pas dans les débats politiques, pas plus que nous ne participons aux guerres civiles ou internationales, car nous avons ‘ forgé nos épées en socs ’. — Isaïe 2:4.

    3 Être en paix avec ses frères, ce n’est pas simplement s’abstenir de leur causer du tort. Bien que la congrégation à laquelle nous appartenons puisse être composée de personnes issues de diverses races et cultures, nous ‘ nous aimons les uns les autres ’. (Jean 15:17.) La paix que nous connaissons nous pousse à “ pratiqu[er] envers tous ce qui est bon ((même envers les *excommuniés* ou ceux qui n’adhèrent pas aux tj/wtb&ts ou n’y sont pas soumis ou dépendants)), mais surtout envers ceux qui nous sont apparentés dans la foi ”. (Galates 6:10.) Notre *paradis spirituel* est quelque chose qu’il nous faut chérir et préserver. Par conséquent, voyons comment poursuivre la paix dans la congrégation.((des tj/wtb&ts)).
    Quand nous trébuchons

    4 “ Tous, nous trébuchons souvent, a fait remarquer le disciple Jacques. Si quelqu’un ne trébuche pas en parole, celui-là est un homme parfait. ” (Jacques 3:2). ((Insertion mal ponctuée = source d’irritation-voir deutéronome 4 :2)) Des divergences et des malentendus surviennent donc inévitablement entre chrétiens (Philippiens 4:2, 3). Cependant, il est possible de résoudre ces problèmes sans troubler la paix de la congrégation. Revoyons par exemple ce que Jésus nous invite à faire si nous nous rendons compte que nous avons offensé quelqu’un. — Lire Matthieu 5:23, 24. ((tous les chrétiens tj/wtb&ts ne peuvent pas échapper à ces principes, qu’ils se doivent d’appliquer avec sérieux))

    5 Imaginons à présent qu’un compagnon chrétien nous traite quelque peu injustement. ((Excommunications abusives par exemple : Raymond Franz /ayant servit au  CC/ et des milliers d’autres tj, expulsés par des tj/wtb&ts responsables d’inquisitions et abus de pouvoir))  Devrions-nous nous attendre à ce qu’il vienne nous présenter ses excuses ? L’amour “ ne tient pas compte du mal subi ”, lit-on en 1 Corinthiens 13:5. Quand on nous offense, nous poursuivons la paix en pardonnant et en oubliant. (Lire Colossiens 3:13.) C’est la meilleure façon de gérer les petites frictions de la vie quotidienne, car on entretient ainsi des relations paisibles avec les autres et on conserve sa tranquillité d’esprit. Un proverbe déclare que la “ beauté [d’un homme] est de passer sur la transgression ”. — Proverbe 19:11.

    6 Mais que faire si nous ne parvenons pas à passer sur une offense ? Il ne serait pas sage d’en parler à tous ceux qui veulent bien nous prêter une oreille attentive. Pareille réaction ne ferait que nuire à la paix de la congrégation. Comment résoudre le problème paisiblement ? Voici ce qu’on lit en Matthieu 18:15 : “ Si ton frère commet un péché, va exposer sa faute entre toi et lui seul. S’il t’écoute, tu as gagné ton frère. ” Même si, dans le contexte de Matthieu 18:15-17, il est question de péchés graves, nous devrions appliquer le principe énoncé au verset 15, à savoir aller trouver celui qui nous a offensé et, en privé, chercher à renouer des relations sereines avec lui. ((Ok mais si des dirigeants tj/wtb&ts refusent de lire les doléances ou d’écouter leurs coreligionnaires qui les sollicitent de par des choses graves ? y-a-t-il alors là une anomalie à régler promptement ?))

    7 “ Soyez en colère, et pourtant ne péchez pas, a écrit l’apôtre Paul ((Insertion mal ponctuée = source d’irritation-voir deutéronome 4 :2)); que le soleil ne se couche pas sur votre irritation, et ne donnez pas de champ au Diable. ” (Éphésiens 4:26, 27). Jésus a dit pour sa part : “ Arrange-toi vite avec celui qui porte plainte contre toi. ” (Matthieu 5:25). Poursuivre la paix, c’est donc chercher sans tarder à résoudre notre problème. Ainsi, la situation ne s’envenime pas, telle une plaie non soignée. Ne permettons pas à l’orgueil, à l’envie ou à un attachement excessif aux choses matérielles de nous empêcher de résoudre les différends dès qu’ils apparaissent. — Jacques 4:1-6. ((De tels différents sont apparus nettement, dès qu’une lettre lue à toutes les congrégations des tj stipulait qu’il y aurait des changements dans les publications des tj, notamment des commentaires insérés dans les textes bibliques ou les paragraphes, seulement de telles incises se sont avérées trompeuses quand elles n’étaient pas ponctuées de [[…..]] et devenaient alors de vraies transgressions des instructions de YHWH selon deutéronome 4 :2))

    Quand une controverse oppose de nombreuses personnes

    8 Il arrive que, dans une congrégation, des désaccords opposent, non pas deux, mais de nombreuses personnes. C’est le genre de situation qu’a connu la congrégation de Rome, à qui l’apôtre Paul a envoyé une lettre inspirée par Dieu. Des dissensions dressaient des chrétiens d’origine juive contre des chrétiens d’origine gentile. Manifestement, certains méprisaient ceux dont la conscience était faible, autrement dit trop scrupuleuse. Ils avaient le tort de juger leurs frères à propos de questions strictement personnelles. Quelles recommandations Paul a-t-il faites à la congrégation ? — Romains 14:1-6.

    9 Il a adressé des conseils aux deux parties en présence. À ceux qui avaient compris qu’ils n’étaient plus sous la Loi mosaïque, il a demandé de ne pas mépriser leurs frères (Romains 14:2, 10). Une telle attitude risquait de faire trébucher les croyants à qui il répugnait encore de manger des choses interdites sous la Loi. “ Cesse de démolir l’œuvre de Dieu à cause d’un aliment ”, a écrit Paul, ajoutant  ((bien ponctué)) “ C’est bien de ne pas manger de viande, ou de ne pas boire de vin, ou de ne rien faire sur quoi ton frère trébuche. ” ((Dans ce cas alors les publications des tj/wtb&ts se doivent d’être corrigées dans ces fautes graves de ponctuation manquantes, pour les incises de narration outrageant YHWH- Deutéronome 4 :2 ; les moyens informatiques peuvent aider à rectifier toutes ces *fautes graves*)) (Romains 14:14, 15, 20, 21). Aux autres, dont la conscience était plus scrupuleuse, l’apôtre a recommandé de ne pas considérer comme infidèles ceux qui avaient une vision plus large des choses (Romains 14:13). Et il les a exhortés à ‘ ne pas penser d’eux-mêmes plus qu’il ne faut penser ’. (Romains 12:3.) Pour conclure, il a déclaré : “ Ainsi donc, poursuivons les choses qui favorisent la paix et celles qui sont constructives, les uns pour les autres. ” — Romains 14:19.

    10 Il n’y a pas lieu de douter que la congrégation de Rome ait mis en pratique les conseils de Paul. Lorsque des divergences surviennent aujourd’hui, ne devrions-nous pas les régler en douceur, en recherchant humblement quels principes bibliques s’appliquent ((Deutéronome 4 :2 )) et en les mettant en pratique ? En cas de controverse, chacun devra certainement revoir son point de vue, comme les chrétiens de Rome au Ier siècle, afin d’obéir à ces paroles de Jésus : “ Soyez en paix entre vous. ” — Marc 9:50.

    Quand un ancien est sollicité

    11 Que doit faire un ancien si quelqu’un vient lui parler d’un problème qu’il rencontre avec un membre de sa famille ou avec un autre chrétien ? On lit en Proverbes 21:13 : “ Quiconque ferme son oreille au cri de plainte du petit, lui aussi il appellera et on ne lui répondra pas. ” Un ancien ne voudra certainement pas ‘ fermer son oreille ’. Toutefois, un autre proverbe dit : “ Le premier qui plaide sa cause paraît juste ; Vienne sa partie adverse, et elle lui demandera des preuves. ” (Proverbe 18:17, Bible à la Colombe). Un ancien doit écouter avec bonté, mais il lui faut veiller à ne pas prendre parti pour le plaignant. Après l’avoir entendu, il lui demandera généralement s’il est allé trouver l’offenseur. L’ancien pourra aussi revoir avec l’offensé quelles démarches la Bible recommande pour poursuivre la paix. ((Cela a été fait auprès de la filiale tj de France et du CC des USA par écrit LRAR et lettres simples ; avec quel résultats ? excommunication "manu militari" de celui qui a publié cela sur le web à cause de l’immobilisme et mauvaise foi de ces dirigeants tj/wtb&ts))

    12 Trois exemples bibliques nous rappelleront le danger d’agir précipitamment après n’avoir entendu qu’un son de cloche. Potiphar a cru sa femme, qui prétendait que Joseph avait tenté de la violer. Il a cédé à une colère injustifiée et a fait jeter Joseph en prison (Genèse 39:19, 20). Le roi David a cru Tsiba, qui affirmait que son maître, Mephibosheth, avait rallié le camp ennemi. “ Vois ! Tout ce qui appartient à Mephibosheth est à toi ”, s’est empressé de répondre David (2 Samuel 16:4 ; 19:25-27). Artaxerxès a cru un rapport mensonger selon lequel les Juifs qui rebâtissaient les murailles de Jérusalem ne tarderaient pas à se rebeller contre l’Empire perse. Il a alors ordonné que cessent les travaux, et la reconstruction du temple de Dieu s’est arrêtée (Ezra 4:11-13, 23, 24). Pour leur part, les *anciens* tiennent compte du conseil de Paul à Timothée, à savoir ne pas porter de jugement hâtif. — Lire 1 Timothée 5:21.

    13 Même lorsqu’on estime avoir suffisamment écouté les deux parties, il est important de se souvenir que “ si quelqu’un pense avoir appris quelque chose, il ne sait pas encore cela comme il devrait le savoir ”. (1 Corinthiens 8:2.) Sommes-nous au courant de tous les éléments à l’origine de cette dispute ? Dans quelle mesure connaissons-nous les antécédents des personnes concernées ? Quand ils sont appelés à juger, les *anciens* doivent veiller à ne pas se laisser abuser par des mensonges, des ruses ou des rumeurs. Jésus Christ, le Juge désigné par Dieu, juge avec justice. À son sujet, Isaïe a prophétisé : “ Il ne jugera pas sur ce qui se montrera à ses yeux, et il ne reprendra pas d’après ce qu’entendront ses oreilles. ” (Isaïe 11:3, 4). Jésus se laisse guider par l’esprit de Jéhovah. Les anciens doivent eux aussi se laisser guider par cet esprit.

    14 Avant de se prononcer sur un litige opposant des chrétiens, les anciens prient Jéhovah de leur accorder l’aide de son esprit et se fient à sa direction en consultant la Bible ((dans son entier et avec sérieux)) et les publications ((tj/wtb&ts)) de “ l’esclave fidèle et avisé ” ((publications qui n’ont pas valeur de bible authentique)). — Matthieu 24:45.
    La paix à n’importe quel prix ?

    15 Les chrétiens sont exhortés à poursuivre la paix. Cependant, la Bible dit aussi : “ La sagesse d’en haut est tout d’abord pure, puis pacifique. ” (Jacques 3:17). La paix passe donc après la pureté, c’est-à-dire après le respect des normes divines en matière de moralité et de justice. ((Deutéronome 4 :2)). Si un chrétien découvre qu’un de ses compagnons a commis un péché grave, il doit l’encourager à le confesser aux anciens ((à YHWH en premier)) (1 Corinthiens 6:9, 10 ; Jacques 5:14-16). En cas de refus du transgresseur, c’est à lui de révéler la faute aux anciens. S’il gardait le silence par souci de maintenir la paix avec le pécheur, il commettrait une grossière erreur, car il se rendrait complice de son péché. — Lévitiques 5:1 ; lire Proverbes 29:24.

    16 Un épisode biblique atteste qu’il est plus important de respecter la justice divine que de préserver la paix. Dieu avait envoyé Yéhou exécuter Son jugement sur la maison d’Ahab. Le mauvais roi Yehoram, fils d’Ahab et de Jézabel, fit atteler son char, sortit à la rencontre de Yéhou et lui demanda : “ Y a-t-il la paix, Yéhou ? ” Réponse du serviteur de Dieu : “ Quelle paix pourrait-il bien y avoir, tant qu’il y a les fornications de Jézabel ta mère et ses nombreuses sorcelleries ? ” (2 Rois 9:22). Sur ce, Yéhou banda son arc et atteignit Yehoram d’une flèche en plein cœur. Comme le montre ce récit, il est des circonstances qui réclament une intervention énergique. Les anciens ne doivent pas, par souci de préserver la paix, faire preuve de laxisme envers ceux qui pratiquent le péché sans en éprouver de repentir. Ils les excommunient afin que la congrégation continue de jouir de la paix avec Dieu. — 1 Corinthiens 5:1, 2, 11-13.

    17 La plupart des différends entre frères ((ou entre l’organisation des tj/wtb&ts et des tj, et des tj/tjc)) ne découlent pas d’une faute grave qui exige la formation d’un comité de discipline religieuse. Il y a donc généralement lieu de couvrir avec amour les petits manquements d’autrui. “ Celui qui couvre la transgression cherche l’amour, dit la Bible, ((Insertion mal ponctuée = source d’irritation-voir deutéronome 4 :2)) , mais qui parle sans cesse d’une chose sépare les intimes. ” (Proverbe 17:9). La mise en pratique de ces paroles nous aidera tous à sauvegarder la paix de la congrégation et à conserver de bonnes relations avec Jéhovah. — Matthieu 6:14, 15.
    Poursuivre la paix procure des bienfaits

    18 Poursuivre “ les choses qui favorisent la paix ” nous procure d’immenses bienfaits. Nous entretenons des relations étroites avec Jéhovah, car nous imitons ses manières d’agir ((deutéronome 4 :2)) , et nous contribuons à l’unité et à la paix qui règnent dans notre paradis spirituel. En poursuivant la paix dans la congrégation, nous apprenons aussi à poursuivre la paix avec ceux à qui nous prêchons “ la bonne nouvelle de la paix ”. (Éphésiens 6:15.) Il nous est ainsi plus facile d’être “ doux envers tous ” et de nous ‘ contenir sous le mal ’. — 2 Timothée 2:24.

    19 Rappelons-nous enfin qu’il va y avoir “ une résurrection tant des justes que des injustes ”. (Actes 24:15.) Des millions d’humains seront ramenés à la vie. Ils auront des origines et des personnalités très différentes et auront vécu à toutes sortes d’époques, allant des derniers jours à “ la fondation du monde ” ! (Luc 11:50, 51.) Les aider à aimer la paix sera indéniablement un grand honneur. La formation ((biblique)) que nous recevons dès à présent nous sera alors très précieuse !

    [Note]
    Sur la conduite à tenir dans le cas de péchés graves tels que la calomnie ou l’escroquerie, voir notre numéro du 15 octobre 1999, pages 17-22./*/

    fin de citation commentée.


    Dernière édition par etudiant tj/tjc le Mar 30 Juin - 7:18, édité 5 fois (Raison : précisions-couleurs)


    _________________
    (Isaïe 66:5) 5 Entendez la parole de Yah-awah, vous qui tremblez à sa parole [...]

    Auteur du site
    retour vers le futur

    Messages : 682
    Date d'inscription : 11/12/2009
    Age : 65
    Localisation : planète terre

    Re: Tous les témoins de Jéhovah poursuivent-ils la paix et les choses qui favorisent la paix ?

    Message par Auteur du site le Sam 5 Jan - 14:09

    ---ce sujet est une petite "piqûre" de rappel, pour ceux qui "ruent contre les aiguillons", mais pas une "apostasie" contre les tj/wtb&ts...ni contre YHWH, ni contre JC...

    /*/Ce n’est pas le moment de nous battre entre nous. C’est plutôt le moment de nous rapprocher les uns des autres, de passer sur les imperfections les uns des autres, et de faire confiance à la direction de Jéhovah./*/ w_F_20131115 page 14 paragraphe 18-19...

    http://wol.jw.org/fr/wol/d/r30/lp-f/2013844

    /*/18 Soutenons fidèlement ceux qui nous dirigent. En Berger aimant, Jéhovah nous guide et nous protège. Il a établi son Fils Berger en chef du troupeau (1 Pierre 5:4). Dans plus de 100 000 congrégations, les anciens prennent soin de chacune des brebis de Dieu individuellement (Actes 20:28). En soutenant fidèlement ceux qui sont établis pour nous diriger, nous exprimons à Jéhovah et à Jésus notre reconnaissance pour tout ce qu’ils font pour nous.
    19 Rapprochons-nous les uns des autres. Qu’est-ce que cela signifie ? Quand une armée bien entraînée est attaquée, ses soldats serrent les rangs, ils se rapprochent les uns des autres. Ils forment ainsi une défense impénétrable. Aujourd’hui, Satan intensifie ses attaques contre le peuple de Dieu. Ce n’est pas le moment de nous battre entre nous. C’est plutôt le moment de nous rapprocher les uns des autres, de passer sur les imperfections les uns des autres, et de faire confiance à la direction de Jéhovah./*/


    Dernière édition par nikolaj tj/tjc le Jeu 23 Jan - 10:40, édité 3 fois (Raison : précisions compléments)


    _________________
    (Isaïe 66:5) 5 Entendez la parole de Yah-awah, vous qui tremblez à sa parole [...]

    etudiant tj/tjc
    Admin

    Messages : 694
    Date d'inscription : 16/04/2014

    Re: Tous les témoins de Jéhovah poursuivent-ils la paix et les choses qui favorisent la paix ?

    Message par etudiant tj/tjc le Sam 5 Juil - 17:21

    au lu et vu de ce sujet, "les témoins de Jéhovah" ((les *cadres dirigeants*)) ne sont pas véritablement en paix avec quiconque les prend et les reprend bibliquement, sur ce point des incises de narration mal ponctuées dans des citations de la bible, au sein de plusieurs publications des tj-wtb&ts,

    alors que certains semblent refuser de dialoguer avec leurs coreligionnaires, ou ex-coreligionnaires, la paix recherchée et prétendue voulue n'arrive pas encore à s'installer durablement, tant que ces incises n'ont pas disparues des publications bibliques avec "erratums" et *excuses publiques*.

    Assitez à cette : Assemblée de circonscription des tj-wtb&ts 2014

    http://www.jw.org/fr/publications/

    « Cherchez la paix et poursuivez-la » (1 Pierre 3:11)

    l'intention est là, il n'y a plus qu'à mettre cela en pratique :

    *(Matthieu 5:23, 24)
    23 “ Si donc tu apportes ton présent à l’autel et que là tu te souviennes que ton frère a quelque chose contre toi,
    24 laisse ton présent là, devant l’autel, et va-t’en ; d’abord, fais la paix avec ton frère, et puis, quand tu seras revenu, offre ton présent.*

    les "anciens" , le "CC", et tous les tj-wtb&ts, et autres tj, doivent-ils montrer l'exemple comme chaque chrétien en celà ? oui*

    pourquoi ? car il y a des point litigieux non réglés par des anciens, au sein des tj-wtb&ts, ces anciens savent que certains chrétiens "ont quelque chose contre eux", ou des "doléances" qui sont sans réponses de leur part, par négligences ou mépris ou ordonnés par les chargés de surveillances ? alors JC a-t-il parlé dans le vide ?

    qui a conscience de ceci: quand "ton frère a quelque chose contre toi" ? et qui fait la démarche de "faire la paix avec ton frère" réellement ?



    Dernière édition par etudiant tj/tjc le Mer 15 Oct - 22:18, édité 3 fois (Raison : compléments d'objet précisions particulières)


    _________________
    (Ecclésiaste 12:10) *[...] trouver les paroles délicieuses et comment écrire des paroles de vérité qui soient exactes.*
    (2 Timothée 2:15) *[...] expose correctement la parole de la vérité.*
    (Psaume 49:3) *3 Ma bouche va énoncer des choses de sagesse, et la méditation de mon cœur [portera] sur des choses intelligentes.*
    (Ecclésiaste 12:13) * La conclusion de la chose, tout ayant été entendu : Crains le [vrai] Dieu et garde ses commandements. Car c’est là toute [l’obligation] de l’homme.


    etudiant tj/tjc
    Admin

    Messages : 694
    Date d'inscription : 16/04/2014

    Re: Tous les témoins de Jéhovah poursuivent-ils la paix et les choses qui favorisent la paix ?

    Message par etudiant tj/tjc le Lun 5 Déc - 8:02

    Poursuivons la paix avec tous
    Citations commentées : [[..........]]
     
    *** w14 15/6 p. 19 § 9-10 « Tu dois aimer ton prochain comme toi-même » ***
    9 « Poursui[vons] la paix avec tous » (Hébreux 12:14). Ce « tous » inclut évidemment nos frères, car Jésus a dit : « Si [...] tu apportes ton présent à l’autel et que là tu te souviennes que ton frère a quelque chose contre toi, laisse ton présent là, devant l’autel, et va-t’en ; d’abord, fais la paix avec ton frère, et puis, quand tu seras revenu, offre ton présent » (Matthieu 5:23, 24). Si, par amour, nous prenons rapidement des mesures pour faire la paix avec un frère [[ou « ton/notre prochain »]], [[YHWH]] Dieu nous bénira.
     
    10 Ne soyons pas critiques. « Cessez de juger, afin de ne pas être jugés, a dit Jésus ; car c’est avec le jugement dont vous jugez que vous serez jugés ; et c’est avec la mesure dont vous mesurez qu’on mesurera pour vous. Pourquoi donc regardes-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, mais ne considères-tu pas la poutre qui est dans ton œil à toi ? Ou comment peux-tu dire à ton frère : “Permets que je retire la paille de ton œil”, alors que, voici, une poutre est dans ton œil à toi ? Hypocrite ! retire d’abord la poutre de ton œil, et alors tu verras clairement comment retirer la paille de l’œil de ton frère » (Matthieu 7:1-5). Voilà comment, de façon magistrale, Jésus nous dissuade d’épingler les petits défauts des autres alors que nous avons peut-être nous-mêmes de très gros défauts [[de très gros défauts comme le fait de placer/parsemer des incises apocryphes, de la part des tj-wtb&ts comme celle-ci : *a dit Jésus*]].
     

    *a dit Jésus*= incise apocryphe de la part des tj-wtb&ts.
    *« Si [...] là tu te souviennes que ton frère a quelque chose contre toi» comme la réprobation, selon deutéronome 4:2, pour le fait de placer/parsemer des incises apocryphes, de la part des tj-wtb&ts...Que feras-tu ?


    _________________
    (Ecclésiaste 12:10) *[...] trouver les paroles délicieuses et comment écrire des paroles de vérité qui soient exactes.*
    (2 Timothée 2:15) *[...] expose correctement la parole de la vérité.*
    (Psaume 49:3) *3 Ma bouche va énoncer des choses de sagesse, et la méditation de mon cœur [portera] sur des choses intelligentes.*
    (Ecclésiaste 12:13) * La conclusion de la chose, tout ayant été entendu : Crains le [vrai] Dieu et garde ses commandements. Car c’est là toute [l’obligation] de l’homme.


    Contenu sponsorisé

    Re: Tous les témoins de Jéhovah poursuivent-ils la paix et les choses qui favorisent la paix ?

    Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:53


      La date/heure actuelle est Dim 11 Déc - 10:53