DES TJ-TJC discutent Bible en main (Malaki 3:16)

DES TJ-TJC discutent Bible en main (Malaki 3:16)

DES TJ-TJC discutent Bible en main (Malaki 3:16) -.- DES TÉMOINS POUR ET DE JÉHOVAH et POUR ET DE JÉSUS-CHRIST discutent (Malaki 3:16 ) -.- TEMOIGNER POUR LE VRAI DIEU YaHaWaH ET SON FILS Jésus-Christ ET PROMOUVOIR LA BIBLE


La publicité intempestive qui se trouve sur le site-forum n'est pas de notre initiative, merci de votre compréhension, nous vous souhaitons une bonne lecture, et compréhensions, s'il vous plait aussi de lire le règlement du site-forum, et d'y apporter votre respect, et convenances. Cordialement. Bienvenue à tous, aux chrétiens (-ennes) et aux chercheurs (-cheuses) de la vérité Biblique, aux tj, aux tjc, aux tj-wtb&ts, aux tj-tjc....afin de servir le vrai Dieu : İHVH (İaHaVaH) et son fils : JC (Jésus-Christ//Yahshoua'h Maschia'h). Le site se met en "vacances" dès Janvier 2016, le site restera fermé pendant un temps indéterminé, pour les réponses et les sujets des internautes, donc il fonctionnera au ralenti pour les réponses et les sujets bibliques des administrateurs.


    sujet No 3 semaine du 4-10 FÉVRIER 2013

    Partagez

    Auteur du site
    retour vers le futur

    Messages : 682
    Date d'inscription : 11/12/2009
    Age : 65
    Localisation : planète terre

    sujet No 3 semaine du 4-10 FÉVRIER 2013

    Message par Auteur du site le Mar 5 Fév - 18:02

    sujet No 3 semaine du 4-10 FÉVRIER 2013 :
    Quels exemples bibliques montrent qu’il est sage d’appliquer Proverbes 3:5 ? 5 Mets ta confiance en Jéhovah de tout ton cœur+ et ne t’appuie pas sur ton intelligence+. 6 Dans toutes tes voies tiens compte de lui+, et lui, il rendra droits tes sentiers+.

    http://wol.jw.org/fr/wol/dt/r30/lp-f/2013/2/5

    Une source biblique du sujet:

    /*/ (Exode 18:1-27) 18 Or Yithro le prêtre de Madiân, le beau-père de Moïse, apprit tout ce que Dieu avait fait pour Moïse et pour Israël son peuple : comment Jéhovah avait fait sortir Israël d’Égypte.
    2 Alors Yithro le beau-père de Moïse prit Tsippora la femme de Moïse — c’était après qu’elle eut été renvoyée —,
    3 et ses deux fils : le nom de l’un était Guershom, “ car, avait-il dit, je suis devenu un résident étranger dans un pays étranger ” ;
    4 le nom de l’autre était Eliezer, “ car, on le cite, le Dieu de mon père est celui qui me vient en aide, en ce qu’il m’a délivré de l’épée de Pharaon ”.
    5 Yithro le beau-père de Moïse vint alors, avec ses fils et sa femme, vers Moïse, au désert où il campait, à la montagne du [vrai] Dieu.
    6 Puis il fit dire à Moïse : “ Moi, ton beau-père, Yithro, je suis venu vers toi, ainsi que ta femme et ses deux fils avec elle. ”
    7 Aussitôt Moïse sortit à la rencontre de son beau-père, puis il se prosterna et l’embrassa, et ils se demandèrent l’un l’autre comment ils allaient. Après quoi ils entrèrent dans la tente.
    8 Et Moïse se mit à raconter à son beau-père tout ce que Jéhovah avait fait à Pharaon et à l’Égypte à cause d’Israël, et toutes les tribulations qui leur étaient arrivées en chemin, et pourtant Jéhovah les délivrait.
    9 Alors Yithro se réjouit de tout le bien que Jéhovah avait fait pour Israël en ce qu’il l’avait délivré de la main de l’Égypte.
    10 Et Yithro dit : “ Béni soit Jéhovah qui vous a délivrés de la main de l’Égypte et de la main de Pharaon, et qui a délivré le peuple de dessous la main de l’Égypte.
    11 À présent je sais vraiment que Jéhovah est plus grand que tous les [autres] dieux à cause de cette affaire où ils se sont montrés présomptueux contre eux. ”
    12 Alors Yithro le beau-père de Moïse prit un holocauste et des sacrifices pour Dieu ; et Aaron et tous les anciens d’Israël vinrent manger le pain avec le beau-père de Moïse, devant le [vrai] Dieu.
    13 Et il arriva, le lendemain, que Moïse s’assit comme d’habitude pour servir de juge pour le peuple, et le peuple se tint devant Moïse du matin jusqu’au soir.
    14 Et le beau-père de Moïse put voir tout ce qu’il faisait pour le peuple. Et il dit : “ Quel est ce travail que tu fais pour le peuple ? Pourquoi continues-tu à siéger seul, et tout le peuple se place-t-il sans arrêt devant toi, du matin jusqu’au soir ? ”
    15 Alors Moïse dit à son beau-père : “ C’est que le peuple vient à moi sans cesse pour interroger Dieu.
    16 S’ils ont une affaire, elle doit venir devant moi, et je dois juger entre les parties, et je dois faire connaître les décisions du [vrai] Dieu et ses lois. ”
    17 Alors le beau-père de Moïse lui dit : “ Elle n’est pas bonne ta façon de faire.
    18 À coup sûr, tu t’épuiseras, et toi et ce peuple qui est avec toi, car cette tâche est trop lourde pour toi. Tu ne peux l’accomplir à toi seul.
    19 À présent écoute ma voix. Je vais te conseiller, et Dieu sera avec toi. Toi, sers de représentant pour le peuple devant le [vrai] Dieu, et tu devras porter toi-même les affaires devant le [vrai] Dieu.
    20 Tu devras les avertir quant à la teneur des prescriptions et des lois, et tu devras leur faire connaître la voie où ils doivent marcher et le travail qu’ils doivent faire.
    21 Mais toi, tu devrais choisir parmi tout le peuple des hommes capables, qui craignent Dieu, des hommes dignes de confiance, qui haïssent le gain injuste ; et tu devras les établir sur eux comme chefs de milliers, chefs de centaines, chefs de cinquantaines et chefs de dizaines.
    22 Ils devront juger le peuple à tout moment convenable ; et il devra arriver ceci : toute grande affaire, ils la porteront devant toi, mais toute petite affaire, ils s’en occuperont eux-mêmes en tant que juges. Allège-toi donc la chose ; ils devront porter la charge avec toi.
    23 Si tu fais cette chose — et Dieu t’a donné ordre —, alors, vraiment, tu pourras tenir et, de plus, tout ce peuple arrivera en paix dans son lieu. ”
    24 Aussitôt Moïse écouta la voix de son beau-père et fit tout ce qu’il avait dit.
    25 Moïse choisit donc des hommes capables dans tout Israël et leur donna des fonctions, [les mettant] comme chefs sur le peuple, comme chefs de milliers, chefs de centaines, chefs de cinquantaines et chefs de dizaines.
    26 Et ils jugeaient le peuple à tout moment convenable. L’affaire difficile, ils la portaient devant Moïse, mais toute petite affaire, ils s’en occupaient eux-mêmes en tant que juges.
    27 Après cela, Moïse reconduisit son beau-père et celui-ci s’en alla vers son pays. /*/

    ---quelques idées:

    ---Moïse étant en "apprentissage" pour guider et prononcer de jugements équitables, au mieux de ses observations, pour le peuple d'Israël, et les nombreux adhérents au culte de YHWH, ne connaissait pas encore les paroles des proverbes, qui ont été écrites bien longtemps après lui.
    ---toutefois, pour notre époque, nous bénéficions de ces pages bibliques et historiques, afin d'apprendre à écouter, et à parler avec convictions et justesse, comme le fait remarquer Jacques: /*/ (Jacques 1:19-21) [...] Sachez ceci, mes frères bien-aimés. Tout homme doit être prompt à entendre, lent à parler, lent à la colère ; 20 car la colère de l’homme n’accomplit pas la justice de Dieu. 21 C’est pourquoi rejetez toute saleté et ce qui surabonde : la méchanceté, et acceptez avec douceur l’implantation de la parole qui peut sauver vos âmes. /*/

    ---revenons à Moïse: lisons le récit biblique, et tirons leçons de choses...
    ---avons-nous toujours raison dans nos façons de faire ou de dire en matière de mode de vie et de service théocratique?
    ---sommes-nous souples aux suggestions de nos compagnons de service, pour présenter la bonne nouvelle du royaume?
    ---les lois et principes bibliques nous guident-ils dans toutes nos décisions et façons de faire?
    ---à quelles coutumes de politesse est soumise notre région de vie? Respectons-nous notre prochain en n'insistant pas outre mesure quand nous sommes remerciés de les visiter? Jugeons-nous leur religion ou leur nationalité?
    ---savons-nous déléguer et partager nos privilèges de services au sein des congrégations, ou décidons-nous arbitrairement de tout et pour tous?
    ---comprenons-nous bien les paroles de JC en cela? : Cf. Matthieu 18: 10-17 (Lévitique 19:17) (Luc 17:3) (Matthieu 7:1-5)
    ---notre "sagesse" est bien petite, et a constamment besoin des saintes écritures pour la redresser...


    _________________
    (Isaïe 66:5) 5 Entendez la parole de Yah-awah, vous qui tremblez à sa parole [...]

      La date/heure actuelle est Jeu 8 Déc - 10:43