DES TJ-TJC discutent Bible en main (Malaki 3:16)

DES TJ-TJC discutent Bible en main (Malaki 3:16)

DES TJ-TJC discutent Bible en main (Malaki 3:16) -.- DES TÉMOINS POUR ET DE JÉHOVAH et POUR ET DE JÉSUS-CHRIST discutent (Malaki 3:16 ) -.- TEMOIGNER POUR LE VRAI DIEU YaHaWaH ET SON FILS Jésus-Christ ET PROMOUVOIR LA BIBLE


La publicité intempestive qui se trouve sur le site-forum n'est pas de notre initiative, merci de votre compréhension, nous vous souhaitons une bonne lecture, et compréhensions, s'il vous plait aussi de lire le règlement du site-forum, et d'y apporter votre respect, et convenances. Cordialement. Bienvenue à tous, aux chrétiens (-ennes) et aux chercheurs (-cheuses) de la vérité Biblique, aux tj, aux tjc, aux tj-wtb&ts, aux tj-tjc....afin de servir le vrai Dieu : İHVH (İaHaVaH) et son fils : JC (Jésus-Christ//Yahshoua'h Maschia'h). Le site se met en "vacances" dès Janvier 2016, le site restera fermé pendant un temps indéterminé, pour les réponses et les sujets des internautes, donc il fonctionnera au ralenti pour les réponses et les sujets bibliques des administrateurs.


    Révision de l'école du ministère théocratique semaine du 25 février 2013

    Partagez

    Auteur du site
    retour vers le futur

    Messages : 682
    Date d'inscription : 11/12/2009
    Age : 65
    Localisation : planète terre

    Révision de l'école du ministère théocratique semaine du 25 février 2013

    Message par Auteur du site le Mer 13 Fév - 4:17

    Révision de l'école du ministère théocratique semaine du 25 février 2013

    clic sur chaque lien souligné...et tu trouves la réponse correspondante sur www.jw.org : bibliothèque en ligne

    1. Pourquoi Jésus a-t-il dit que "ceux qui sont dans le deuil" seraient heureux?
    Matthieu 5:4
    w09 15/2 p.6 § 6
    http://wol.jw.org/fr/wol/l/r30/lp-f?q=w09+15%2F2+p.6+%C2%A7+6

    2. Dans la prière qu'il a enseignée à ses disciples, que voulait dire Jésus par la phrase : "ne nous fais pas entrer en tentation" ?
    Matthieu 6:13
    w04 1/2 p. 16 § 13
    http://wol.jw.org/fr/wol/l/r30/lp-f?q=w04+1%2F2+p.+16+%C2%A7+13

    3. Pourquoi Jésus a-t-il dit que ses disciples n'achèveraient pas leur tournée de prédication "avant que n'arrive le fils de l'homme"? Matthieu 10:23
    w10 15/9 p.9 § 12
    http://wol.jw.org/fr/wol/l/r30/lp-f?q=w10+15%2F9+p.9+%C2%A7+12
    w87 1/8 p. 8, 9 § 6
    voir cdrom WTL ou la version papier*** w87 1/8 p. 8-9 Préparés à endurer des persécutions ***
    Jésus, sa vie et son ministère
    Préparés à endurer des persécutions
    APRÈS avoir donné à ses apôtres des instructions relatives aux méthodes de prédication, Jésus les met en garde contre leurs adversaires. Il dit: “Voici que je vous envoie comme des brebis au milieu des loups (...). Soyez sur vos gardes avec les hommes; car ils vous livreront aux tribunaux locaux, et ils vous fouetteront dans leurs synagogues. Oui, vous serez traînés devant des gouverneurs et des rois à cause de moi.”
    Ses disciples vont devoir affronter de dures persécutions, mais Jésus leur fait cette promesse rassurante: “Quand on vous livrera, ne vous inquiétez pas de ce que vous devez dire ni comment, car ce que vous devez dire vous sera donné en cette heure-là; car ce n’est pas seulement vous qui parlez, mais c’est l’esprit de votre Père qui parle par vous.”
    “D’autre part, continue-t-il, le frère livrera son frère à la mort, et le père son enfant, et les enfants se dresseront contre les parents et les feront mourir.” Également: “Vous serez les objets de la haine de tous à cause de mon nom; mais celui qui aura enduré jusqu’à la fin, celui-là sera sauvé.”
    La prédication est d’une importance prioritaire; c’est pourquoi Jésus insiste sur la nécessité d’être prudent afin de garder sa liberté pour mener cette œuvre à bonne fin. “Quand on vous persécutera dans une ville, fuyez dans une autre; car je vous le dis en vérité: Non, vous n’achèverez pas le tour des villes d’Israël avant que n’arrive le Fils de l’homme.”
    Certes, c’est à ses douze apôtres que Jésus donna ces instructions, ces mises en garde et ces encouragements, mais il parlait aussi à l’intention de ceux qui participeraient à l’œuvre mondiale de prédication après sa mort et sa résurrection. Cela ressort de ses propres paroles, lorsqu’il dit que ses disciples seraient ‘haïs par tous’, et pas seulement par les Israélites à qui les apôtres avaient reçu ordre de prêcher. En outre, les apôtres n’ont apparemment pas été traînés devant des gouverneurs et des rois à l’époque où Jésus a organisé avec eux cette courte campagne de prédication. Qui plus est, les croyants n’ont pas été, à ce moment-là, livrés à la mort par leur famille.
    Voilà pourquoi, en disant que ses disciples n’achèveraient pas de prêcher dans toutes les villes “avant que n’arrive le Fils de l’homme”, Jésus nous donnait une prophétie. En effet, il annonçait que ses disciples n’achèveraient pas de parcourir la terre pour proclamer le message au sujet du Royaume de Dieu instauré avant que lui, le Roi glorifié, n’arrive pour exécuter les ordres de Jéhovah à Har-Maguédon.
    Jésus donne d’autres directives pour la prédication: “Le disciple n’est pas au-dessus de celui qui l’enseigne, ni l’esclave au-dessus de son seigneur.” Les disciples de Jésus doivent donc s’attendre à recevoir les mauvais traitements et persécutions qu’il a subis parce qu’il prêchait le Royaume de Dieu. Il leur donne cependant cette exhortation: “Ne craignez pas ceux qui tuent le corps mais qui ne peuvent tuer l’âme; mais craignez plutôt celui qui peut détruire et l’âme et le corps dans la Géhenne.”
    À cet égard, Jésus donna l’exemple. Courageusement, il affronta la mort plutôt que d’être infidèle à Celui qui détient tout pouvoir, Jéhovah Dieu. Oui, c’est Jéhovah qui peut, non seulement détruire notre “âme” (c’est-à-dire ici toute perspective d’être de nouveau un jour une âme vivante), mais encore ressusciter une personne et lui donner la vie éternelle. Quelle preuve d’amour et de compassion de la part de notre Père céleste Jéhovah!
    Ensuite, Jésus encourage ses disciples par une illustration qui souligne tout l’amour avec lequel Jéhovah prend soin d’eux. “Ne vend-on pas deux moineaux pour une pièce de monnaie de peu de valeur? interroge-t-il. Pourtant, pas un seul d’entre eux ne tombe à terre à l’insu de votre Père. Mais les cheveux mêmes de votre tête sont tous comptés. Ne craignez donc pas: vous valez plus que beaucoup de moineaux.”
    Le message du Royaume que Jésus charge ses disciples de proclamer va diviser les maisonnées puisque, dans une famille, certains l’accepteront et d’autres non. Il explique: “Ne pensez pas que je sois venu mettre la paix sur la terre; je suis venu mettre, non pas la paix, mais l’épée.” De ce fait, il faut beaucoup de courage à qui est seul de sa famille à embrasser la vérité de la Bible. “Celui qui a plus d’affection pour son père ou pour sa mère que pour moi n’est pas digne de moi; et celui qui a plus d’affection pour son fils ou pour sa fille que pour moi n’est pas digne de moi.”
    Jésus conclut ses recommandations en expliquant que ceux qui reçoivent ses disciples le reçoivent lui aussi. “Et quiconque donne à boire seulement une coupe d’eau froide à l’un de ces petits, parce que c’est un disciple, je vous le dis en vérité: non, il ne perdra pas sa récompense.” Matthieu 10:16-42.
    ***


    4. Qu'illustre l'exemple du grain de moutarde? Mentionnez deux aspects.
    Matthieu 13 : 31, 32
    w08 15/7 p.17, 18 § 3-8
    http://wol.jw.org/fr/wol/l/r30/lp-f?q=w08+15%2F7+p.17
    http://wol.jw.org/fr/wol/l/r30/lp-f?q=w08+15%2F7+p.18


    5. Quelle leçon Jésus a-t-il enseignée par cette déclaration : "si vous ne vous retournez pas et ne devenez comme des petits enfants, vous n'entrerez en aucune manière dans le royaume des cieux" ?
    Matthieu 18 : 3
    w07 1/2 p. 9,10 § 3, 4
    http://wol.jw.org/fr/wol/l/r30/lp-f?q=w07+1%2F2+p.+9
    http://wol.jw.org/fr/wol/l/r30/lp-f?q=w07+1%2F2+p.+10



    6. Que signifient ces paroles de Jésus : "C'est toi qui l'a dit" ? Matthieu 26 : 63, 64
    w11 1/6 p.18
    http://wol.jw.org/fr/wol/l/r30/lp-f?q=w11+1%2F6+p.18

    7. Pourquoi Jésus est-il appelé "seigneur même du sabbat" ?
    Marc 2:28
    w08 15/2 p. 28 § 7
    http://wol.jw.org/fr/wol/l/r30/lp-f?q=w08+15%2F2+p.+28+%C2%A7+7

    8. Pourquoi Jésus a-t-il dit à propos de sa mère et de ses frères ce qu'on lit en Marc 3 : 31-35, et qu'est ce que cela nous enseigne ?
    w08 15/2 p. 29 § 5
    http://wol.jw.org/fr/wol/l/r30/lp-f?q=w08+15%2F2+p.+29+%C2%A7+5

    9. quelle peut-être la raison pour laquelle Jésus a rendu la vue à un aveugle en deux temps, et qu'est ce que cela nous enseigne ?
    Marc 8 : 22-25
    w00 15/2 p. 17 § 7
    http://wol.jw.org/fr/wol/l/r30/lp-f?q=w00+15%2F2+p.+17+%C2%A7+7

    10. Que nous enseigne la réaction de Jésus à la réprimande de Pierre ?
    Marc 8 : 32-34
    w08 15/2 p. 29 §6
    http://wol.jw.org/fr/wol/l/r30/lp-f?q=w08+15%2F2+p.+29+%C2%A76



    ---sauf erreur ou omission involontaire, la révision est complète...sinon merci le signaler là où cela doit être complété...


    Dernière édition par nikolaj tj/tjc le Lun 18 Fév - 20:50, édité 7 fois (Raison : précisions couleurs)


    _________________
    (Isaïe 66:5) 5 Entendez la parole de Yah-awah, vous qui tremblez à sa parole [...]

    Auteur du site
    retour vers le futur

    Messages : 682
    Date d'inscription : 11/12/2009
    Age : 65
    Localisation : planète terre

    Re: Révision de l'école du ministère théocratique semaine du 25 février 2013

    Message par Auteur du site le Mar 19 Fév - 20:29

    Révision de l'école du ministère théocratique semaine du 25 février 2013 [[...précisions-&-commentaires...]]

    ---essayez de faire la révision avec les publications papier, comme avant,et comme le précédent post, avec les références de la bibliothèque en ligne sur www.jw.org puis comparez pour formuler des réponses claires, compréhensibles à tous les auditeurs...

    ---un jour, le web sera probablement fermé, inaccessible, la production électrique aussi...
    >---------------------------------------------------------------------------------------------<

    1. Pourquoi Jésus a-t-il dit que "ceux qui sont dans le deuil" seraient heureux?  Matthieu 5:4   w09 15/2 p.6 § 6

    http://wol.jw.org/fr/wol/l/r30/lp-f?q=w09+15%2F2+p.6+%C2%A7+6

    *** w09 15/2 p. 6 Les paroles de Jésus mènent au bonheur *** Des endeuillés “ heureux ” 6 “ Heureux ceux qui sont dans le deuil, puisqu’ils seront consolés. ” (Matthieu 5:4). “ Ceux qui sont dans le deuil ” et “ ceux qui sont conscients de leur pauvreté spirituelle ” correspondent au même genre d’individus. Ils sont dans le deuil non pas en ce sens qu’ils se plaignent de leur sort dans la vie, mais plutôt en ce sens qu’ils sont tristes en raison de leur état de pécheurs et des conditions qui résultent de l’imperfection. Pourquoi ces endeuillés sont-ils “ heureux ” ? Parce qu’ils exercent la foi en [[YHWH]] Dieu et en [[Jésus]] Christ, et qu’ils sont consolés par les bonnes relations qu’ils entretiennent avec Jéhovah. — Jean 3:36.

    2. Dans la prière qu'il a enseignée à ses disciples, que voulait dire Jésus par la phrase : "ne nous fais pas entrer en tentation" ?  Matthieu 6:13  w04 1/2 p. 16 § 13

    http://wol.jw.org/fr/wol/l/r30/lp-f?q=w04+1%2F2+p.+16+%C2%A7+13

    w04 1/2 p. 16 § 13 Jéhovah pourvoit à nos besoins quotidiens ***  13 Celui qui nous tend des pièges, qui emploie des ruses pour nous faire chuter et qui voudrait même nous dévorer, c’est Satan le Diable (Éphésiens 6:11, note). Il est le grand Tentateur (1 Thessaloniciens 3:5). Par conséquent, lorsque nous prions Jéhovah de ne pas nous faire entrer en tentation, c’est pour qu’il nous aide à ne pas chuter si nous sommes tentés, à ne pas être “ dupes de Satan ”, à ne pas succomber aux tentations (2 Corinthiens 2:11). Nous prions pour demeurer dans “ le lieu secret du Très-Haut ”, afin de bénéficier de la protection spirituelle que Jéhovah accorde à ceux qui reconnaissent sa souveraineté dans tout ce qu’ils font. — Psaume 91:1-3.

    3. Pourquoi Jésus a-t-il dit que ses disciples n'achèveraient pas leur tournée de prédication "avant que n'arrive le fils de l'homme"? Matthieu 10:23 w10 15/9 p.9 § 12

    http://wol.jw.org/fr/wol/l/r30/lp-f?q=w10+15%2F9+p.9+%C2%A7+12

    *** w10 15/9 p. 9-10 § 12 Recherchons réellement la bénédiction de Jéhovah *** 12 Nous sommes conscients que la fin peut venir à n’importe quel moment ; Jéhovah n’est pas obligé d’attendre que nous ayons annoncé la bonne nouvelle à chaque habitant de la planète (Matthieu 10:23). Par ailleurs, nous recevons d’excellentes instructions sur la manière d’accomplir efficacement notre ministère. Avec foi, nous participons à l’œuvre de prédication de notre mieux, en employant toutes les ressources dont nous disposons [[dont le web: www.jw.org]]. Le territoire dans lequel nous prêchons sera-t-il productif ? À vrai dire, nous ne pouvons le savoir à l’avance. (Lire Ecclésiaste 11:5, 6.) Nous avons pour mission de prêcher [[ou proclamer]], confiants que Jéhovah nous accordera sa bénédiction (1 Corinthiens 3:6, 7). Soyons assurés qu’il voit nos efforts assidus et que, par le moyen de son esprit saint, il nous fournira toutes les directives dont nous avons besoin. — Psaume 32:8.
    w87 1/8 p. 8, 9 § 6
    *** w87 1/8 p. 8-9 Préparés à endurer des persécutions *** La prédication est d’une importance prioritaire; c’est pourquoi Jésus insiste sur la nécessité d’être prudent afin de garder sa liberté pour mener cette œuvre à bonne fin. “Quand on vous persécutera dans une ville, fuyez dans une autre; car je vous le dis en vérité: Non, vous n’achèverez pas le tour des villes d’Israël avant que n’arrive le Fils de l’homme.”
    Certes, c’est à ses douze apôtres que Jésus donna ces instructions, ces mises en garde et ces encouragements, mais il parlait aussi à l’intention de ceux qui participeraient à l’œuvre mondiale de prédication après sa mort et sa résurrection. Cela ressort de ses propres paroles, lorsqu’il dit que ses disciples seraient ‘haïs par tous’, et pas seulement par les Israélites à qui les apôtres avaient reçu ordre de prêcher. En outre, les apôtres n’ont apparemment pas été traînés devant des gouverneurs et des rois à l’époque où Jésus a organisé avec eux cette courte campagne de prédication. Qui plus est, les croyants n’ont pas été, à ce moment-là, livrés à la mort par leur famille.
    Voilà pourquoi, en disant que ses disciples n’achèveraient pas de prêcher dans toutes les villes “avant que n’arrive le Fils de l’homme”, Jésus nous donnait une prophétie. En effet, il annonçait que ses disciples n’achèveraient pas de parcourir la terre [[de manière parfaite, complète, et systématique-vu la succession des générations d'humains]] pour proclamer le message au sujet du Royaume de Dieu instauré avant que lui, le Roi glorifié, n’arrive pour exécuter les ordres de Jéhovah à Har-Maguédon.

    4. Qu'illustre l'exemple du grain de moutarde? Mentionnez deux aspects. Matthieu 13: 31, 32 w08 15/7 p.17, 18 § 3-8

    http://wol.jw.org/fr/wol/l/r30/lp-f?q=w08+15%2F7+p.17

    http://wol.jw.org/fr/wol/l/r30/lp-f?q=w08+15%2F7+p.18

    *** w08 15/7 p. 17-19 Vous ne savez pas où cela réussira ! *** L’exemple du grain de moutarde : 3 L’exemple du grain de moutarde, consigné lui aussi en Marc chapitre 4, fait ressortir deux aspects : premièrement, l’accroissement extraordinaire du nombre de ceux qui acceptent le message du Royaume ; deuxièmement, la protection donnée à ces personnes. Jésus déclare : “ À quoi comparerons-nous le royaume de Dieu, ou par quel exemple le représenterons-nous ? Il est semblable à un grain de moutarde qui, lorsqu’on l’a semé sur la terre, était la plus petite de toutes les semences qui sont sur la terre — mais lorsqu’il a été semé, il monte et devient plus grand que toutes les autres plantes potagères et produit de grandes branches, si bien que les oiseaux du ciel peuvent loger sous son ombre. ” — Marc 4:30-32.
    4 Jésus décrit ici la croissance du “ royaume de Dieu ” qui se manifeste par la propagation du message du Royaume et la croissance de la congrégation chrétienne à partir de la Pentecôte 33 de n. è. Un grain de moutarde est une semence minuscule qui peut représenter quelque chose de très petit. (Cf. Luc 17:6.) Mais une fois adulte, cette plante peut atteindre une hauteur de trois à cinq mètres et avoir des branches robustes, au point qu’on peut pratiquement la considérer comme un arbre. — Matthieu 13:31, 32.
    5 À sa naissance en 33 de notre ère, la congrégation chrétienne était très petite : environ 120 disciples ont été oints d’esprit saint. [[Pour faire partie du groupe des 144000]].  En peu de temps, cette minuscule congrégation de disciples en est venue à compter des milliers de croyants. [[Tous ces nouveaux croyants étaient-ils-(elles) oints? pour  faire partie du groupe des 144000 --- pas forcément...]] (Lire Actes 2:41 ; 4:4 ; 5:28 ; 6:7 ; 12:24 ; 19:20.) En moins de trente ans, le nombre des moissonneurs a tellement augmenté que l’apôtre Paul a pu dire à la congrégation de Colosses que la bonne nouvelle avait déjà été prêchée “ dans toute la création qui est sous le ciel ”. (Colossiens 1:23.) Quelle croissance spectaculaire !
    6 Depuis que le Royaume de Dieu a été établi au ciel, en 1914, les branches de cet “ arbre ” se sont étendues au-delà de toute espérance. Le peuple de Dieu a vu s’accomplir cette prophétie d’Isaïe : “ Le petit deviendra un millier et l’infime une nation forte. ” (Isaïe 60:22). Le petit groupe des chrétiens oints qui participaient à l’œuvre du Royaume au début du XXe siècle n’imaginait pas que, en 2008, près de sept millions de Témoins y prendraient part dans plus de 230 pays et territoires. Cette croissance impressionnante est comparable à celle du grain de moutarde dans l’exemple de Jésus.
    7 Mais cette croissance s’arrête-t-elle là ? Non. Au bout du compte, tous les humains seront les sujets du Royaume de Dieu. Tous les opposants auront été détruits. Cela ne sera pas dû aux efforts humains, mais à l’intervention du Souverain Seigneur Jéhovah dans les affaires de la terre. (Lire Daniel 2:34, 35.) Nous verrons alors l’accomplissement final d’une autre prophétie consignée par Isaïe : “ Vraiment la terre sera remplie de la connaissance de Jéhovah comme les eaux recouvrent la mer. ” — Isaïe 11:9.
    8 Jésus dit que les oiseaux du ciel peuvent loger sous l’ombre de cet arbre qu’est le Royaume. Ces oiseaux ne représentent pas les ennemis du Royaume qui tentent de manger les bonnes graines, contrairement aux oiseaux dans l’exemple de l’homme qui sème du grain sur différents types de terre (Marc 4:4). En fait, dans l’exemple que nous examinons, les [[ces oiseaux là]] oiseaux représentent les personnes au cœur bien disposé qui cherchent protection au sein de la congrégation chrétienne. Dès à présent, ces personnes sont protégées des habitudes qui sapent la spiritualité et des pratiques impures de ce monde mauvais. (Cf. Isaïe 32:1, 2.) Jéhovah a pareillement comparé le Royaume messianique à un arbre et il a déclaré prophétiquement : “ Sur la montagne de la hauteur d’Israël je la transplanterai [la pousse] et, à coup sûr, elle portera des branches, produira du fruit et deviendra un cèdre majestueux. Sous lui résideront vraiment tous les oiseaux de toute aile ; ils résideront à l’ombre de son feuillage. ” — Ézékiel 17:23.

    5. Quelle leçon Jésus a-t-il enseignée par cette déclaration : "si vous ne vous retournez pas et ne devenez comme des petits enfants, vous n'entrerez en aucune manière dans le royaume des cieux" ?  Matthieu 18: 3 w07 1/2 p. 9, 10 § 3, 4

    http://wol.jw.org/fr/wol/l/r30/lp-f?q=w07+1%2F2+p.+9

    http://wol.jw.org/fr/wol/l/r30/lp-f?q=w07+1%2F2+p.+10

    Extrait du cdrom wtl : *** w07 1/2 p. 8-11 Que peut-on apprendre des enfants ? *** Que peut-on apprendre des enfants ? “TU TE comportes comme un enfant ! ” Si l’on nous faisait cette réflexion, nous serions sûrement vexés. Aussi charmants soient-ils, les jeunes enfants manquent évidemment de maturité, d’expérience et de sagesse, qualités qui caractérisent en général les personnes d’un certain âge. — Job 12:12. Pourtant, Jésus adressa un jour les paroles suivantes à ses disciples : “ Vraiment, je vous le dis : Si vous ne vous retournez pas et ne devenez pas comme des petits enfants, vous n’entrerez en aucune manière dans le royaume des cieux. ” (Matthieu 18:3). Que voulait dire Jésus ? Quelles qualités les jeunes enfants possèdent-ils que les adultes feraient bien d’imiter ?
    Cultivons l’humilité propre aux enfants Intéressons-nous à ce qui motiva la remarque de Jésus. Au terme d’un long voyage effectué avec ses disciples en direction de Capernaüm, Jésus leur demanda : “ De quoi discutiez-vous en route ? ” Gênés, les disciples gardèrent le silence, car ils s’étaient disputés pour savoir lequel d’entre eux était le plus grand. Au bout d’un moment, ils rassemblèrent leur courage et demandèrent à Jésus : “ Qui donc est le plus grand dans le royaume des cieux ? ” — Marc 9:33, 34 ; Matthieu 18:1.
    Il peut sembler étrange qu’après avoir passé environ trois ans aux côtés de Jésus les disciples se chamaillent sur des questions de position, de rang. Il faut toutefois se rappeler qu’ils avaient été élevés dans la religion juive, qui accordait une grande importance à ces considérations. Ajoutées à l’imperfection humaine, ces origines religieuses avaient manifestement influencé leur mentalité.
    Jésus s’assit, appela à lui les disciples et leur dit : “ Si quelqu’un veut être le premier, il devra être le dernier de tous et le serviteur de tous. ” (Marc 9:35). Voilà des paroles qui ont dû les stupéfier ! Elles contredisaient totalement les conceptions juives de la grandeur ! Jésus fit alors venir un petit enfant près de lui. Entourant l’enfant de ses bras, il a martelé la leçon en ces termes : “ Vraiment, je vous le dis : Si vous ne vous retournez pas et ne devenez pas comme des petits enfants, vous n’entrerez en aucune manière dans le royaume des cieux. Celui-là donc qui s’humiliera comme ce petit enfant, c’est lui qui est le plus grand dans le royaume des cieux. ” — Matthieu 18:3, 4.
    Quelle magnifique leçon d’humilité ! Représentez-vous la scène : un petit enfant au milieu d’un groupe d’hommes mûrs aux visages graves. Tous les regards sont braqués sur lui. Bien qu’intimidé, il est confiant. Il ne présente pas la moindre trace d’esprit de rivalité ni de méchanceté. Il est soumis et sans prétentions. Cet enfant n’incarne-t-il pas admirablement cette qualité divine qu’est l’humilité ?
    Le message de Jésus était clair. Si nous voulons hériter du Royaume de Dieu, nous devons tous cultiver une humilité comme celle qui caractérise les enfants. Dans la famille telle que Jéhovah l’a voulue, il n’y a pas de place pour l’esprit de compétition ni pour l’orgueil (Galates 5:26). D’ailleurs, ce sont ces sentiments qui ont amené Satan le Diable à se rebeller contre Dieu. On comprend que Jéhovah les hait ! — Proverbes 8:13.
    Les chrétiens authentiques cherchent à servir, non à commander. Aussi désagréable que soit la tâche, ou insignifiante la personne pour qui nous l’effectuons, l’humilité véritable nous pousse à servir les autres. Pareil dévouement est abondamment récompensé. Jésus a fait cette observation : “ Qui reçoit un de ces petits enfants à cause de mon nom, me reçoit ; et qui me reçoit, reçoit, non pas moi seulement, mais aussi celui qui m’a envoyé. ” (Marc 9:37). Le fait de développer une personnalité aussi généreuse et humble que celle des enfants nous unit au Personnage le plus important de l’univers et à son Fils (Jean 17:20, 21 ; 1 Pierre 5:5). Autre bienfait, donner nous rend heureux (Actes 20:35). Et nous avons la satisfaction de contribuer à la paix et à l’unité qui sont manifestes au sein du peuple de Dieu. — Éphésiens 4:1-3.
    Ils se laissent enseigner et font confiance Jésus donna ensuite une autre leçon que les adultes peuvent apprendre des enfants : “ Quiconque ne reçoit pas le royaume de Dieu comme un petit enfant n’y entrera en aucune manière. ” (Marc 10:15). Les enfants ne sont pas seulement humbles ; ils se laissent enseigner. “ Ils absorbent les informations comme des éponges ”, (dit une mère).
    Ainsi donc, pour hériter du Royaume de Dieu, nous devons accepter le message relatif à ce Royaume et nous y conformer (1 Thessaloniciens 2:13). Tels des enfants nouveau-nés, il nous faut ‘ avoir un ardent désir pour le lait non frelaté de la parole, pour que grâce à lui nous grandissions pour le salut ’. (1 Pierre 2:2.) Et si un enseignement de la Bible vous semble difficile à comprendre ? “ Tant qu’ils n’ont pas obtenu de réponses satisfaisantes à leurs questions, (signale une assistante maternelle), les enfants n’arrêtent pas de demander ‘ Pourquoi ? ’ ” Voilà un exemple digne d’être suivi. Continuez d’étudier. Parlez à des chrétiens expérimentés. Demandez à Jéhovah de vous donner de la sagesse (Jacques 1:5). Assurément, votre persévérance à prier finira par porter ses fruits. — Matthieu 7:7-11.
    Toutefois, certains pourraient se demander : ‘ Les personnes qui se laissent enseigner ne risquent-elles pas d’être facilement manipulées ? ’ Pas si leur source de conseils est fiable. Les enfants, par exemple, se tournent instinctivement vers leurs parents pour être guidés. “ Les enfants savent qu’ils peuvent faire confiance à leurs parents parce que ceux-ci les protègent et pourvoient à leurs besoins chaque jour ”, (déclare un père). N’avons-nous pas les mêmes raisons de faire confiance à notre Père céleste, Jéhovah (Jacques 1:17 ; 1 Jean 4:9, 10) ? Il nous guide de manière infaillible par le moyen de sa Parole écrite. Son esprit saint et son organisation nous réconfortent et nous soutiennent (Matthieu 24:45-47 ; Jean 14:26). Tirons profit de ces dispositions ; cela nous protégera de tout malheur spirituel. — Psaume 91:1-16.
    Le fait de cultiver une confiance en Dieu comme celle qu’ont les enfants nous donnera également la paix de l’esprit. Un bibliste fait remarquer : “ Quand nous sommes enfants, nous partons en voyage sans avoir de quoi le payer et sans savoir comment nous arriverons à destination ; pourtant, nous ne doutons pas un seul instant que nos parents nous y conduiront sains et saufs. ” Avons-nous la même confiance en Jéhovah durant ce voyage qu’est la vie ? — Isaïe 41:10.
    Ayons totalement confiance en Jéhovah : nous éviterons ainsi les états d’esprit et les actes qui pourraient mettre notre spiritualité en danger. Soyons pleinement convaincus que, (comme l’a dit Jésus), notre Père céleste connaît nos actions et que, si nous continuons à chercher d’abord le Royaume et la justice de Dieu, il prendra soin de nous. Cette conviction nous aidera à résister à la tentation de nous concentrer sur des considérations matérielles au détriment de nos responsabilités d’ordre spirituel. — Matthieu 6:19-34.
    “ Des tout-petits pour ce qui est de la méchanceté ” Bien que nés imparfaits, les petits enfants ont une pureté de cœur et d’esprit qui fait plaisir à voir. C’est pourquoi la Bible adresse cette exhortation aux chrétiens : “ Soyez des tout-petits pour ce qui est de la méchanceté. ” — 1 Corinthiens 14:20.
    Prenez Monique, cinq ans, qui a dit avec excitation à sa maman : “ Ma nouvelle copine, Sarah, a des cheveux frisés comme moi ! ” Elle n’a fait aucune allusion à la couleur de peau et à l’ethnie de Sarah, pourtant différentes des siennes. Une mère a dit : “ Les jeunes enfants sont daltoniens. Ils ne savent pas ce que sont la race et les préjugés. ” Sous ce rapport, leur attitude reflète magnifiquement celle de notre Dieu impartial, qui aime les personnes de toutes les nations. — Actes 10:34, 35.
    Les enfants ont également une extraordinaire disposition au pardon. Un père a fait ce constat : “ Quand nos deux garçons Jack et Levi se battent, nous leur demandons de s’excuser... et très vite ils rejouent joyeusement ensemble. Ils ne boudent pas, ne remettent pas les incidents passés sur le tapis et ils n’exigent rien en échange de leur pardon. Ils tournent tout simplement la page. ” Quel bel exemple pour les adultes ! — Colossiens 3:13.
    Par ailleurs, les petits enfants admettent facilement l’existence de Dieu (Hébreux 11:6). Leur candeur naturelle les pousse souvent à donner courageusement le témoignage autour d’eux (2 Rois 5:2, 3). Leurs prières simples, sincères, peuvent toucher les cœurs les plus durs. Et face à la tentation, ils sont capables d’une force morale impressionnante. Les enfants sont vraiment de précieux dons de Dieu. — Psaume 127:3, 4.
    La beauté retrouvée Vous vous demandez peut-être : ‘ Les adultes peuvent-ils retrouver les belles qualités propres à l’enfance ? ’ La réponse est à la fois simple et rassurante : oui ! D’ailleurs, le fait que Jésus a ordonné à ses disciples de ‘ devenir comme des petits enfants ’ indique que c’est possible. — Matthieu 18:3.
    Pour preuve, prenons un exemple. Une équipe de restaurateurs d’art entreprend de rajeunir un chef-d’œuvre inestimable. Au cours des travaux, ils ôtent les couches de saleté qui se sont accumulées et effacent les traces de précédentes tentatives de restauration réalisées grossièrement. Après de nombreux efforts et beaucoup de patience de la part des restaurateurs, les couleurs originales de l’œuvre d’art et sa beauté naturelle apparaissent maintenant dans tout leur éclat. Pareillement, grâce à nos efforts constants, à l’aide que Jéhovah nous donne par son esprit saint et au soutien bienveillant de la congrégation chrétienne, nous pouvons retrouver les belles qualités que nous manifestions naturellement quand nous étions enfants. — Éphésiens 5:1.

    6. Que signifient ces paroles de Jésus : "C'est toi qui l'a dit" ?  Matthieu 26: 63, 64   w11 1/6 p.18

    http://wol.jw.org/fr/wol/l/r30/lp-f?q=w11+1%2F6+p.18

    *** w11 1/6 p. 18 Le saviez-vous ? *** Quel est le sens des paroles de Jésus : “ C’est toi qui l’as dit ” ? ▪ Quand Caïphe, le grand prêtre juif, a ordonné à Jésus de déclarer publiquement s’il était le Christ, le Fils de Dieu, Jésus a répondu : “ C’est toi qui l’as dit. ” (Matthieu 26:63, 64). Qu’entendait-il par là ?
    Jésus n’essayait pas d’esquiver la question de Caïphe. L’expression “ c’est toi qui l’as dit ” était apparemment une tournure juive courante pour affirmer qu’une déclaration était exacte. Par exemple, le Talmud de Jérusalem, (un ouvrage religieux juif compilé au IVe siècle de notre ère), parle d’un homme qui, lorsqu’on lui a demandé si un certain rabbin était mort, a répondu : “ Tu l’as dit. ” Cette réponse a été comprise comme une confirmation que le rabbin était bien mort.
    Jésus reconnaissait que le grand prêtre avait autorité pour lui faire prêter serment afin qu’il relate les faits. En outre, garder le silence aurait pu laisser entendre qu’il niait être le Christ. La réplique de Jésus “ c’est toi qui l’as dit ” était donc une réponse affirmative au grand prêtre. Dans le récit parallèle de Marc, quand Caïphe demande directement à Jésus de révéler s’il est le Messie, Jésus répond avec courage : “ Je le suis. ” — Marc 14:62 ; voir aussi Matthieu 26:25 et Marc 15:2.

    7. Pourquoi Jésus est-il appelé "seigneur même du sabbat" ? Marc 2: 28  w08 15/2 p. 28 § 7

    http://wol.jw.org/fr/wol/l/r30/lp-f?q=w08+15%2F2+p.+28+%C2%A7+7

    *** w08 15/2 p. 28 § 7 Points marquants du livre de Marc *** Marc 2:28 — Pourquoi Jésus est-il appelé “ Seigneur même du sabbat ” ? “ La Loi possède une ombre des bonnes choses à venir ”, (a écrit l’apôtre Paul) (Hébreux 10:1). Comme le stipulait la Loi, le sabbat faisait suite à six jours de travail, et Jésus a réalisé nombre de ses guérisons ce jour-là. Cela préfigurait le repos paisible et d’autres bienfaits que l’humanité connaîtra sous le Règne millénaire du Christ, quand aura pris fin la domination oppressive de Satan. Par conséquent, le Roi de ce Royaume est aussi “ Seigneur du sabbat ”. — Matthieu 12:8 ; Luc 6:5.

    8. Pourquoi Jésus a-t-il dit à propos de sa mère et de ses frères ce qu'on lit en Marc 3 : 31-35, et qu'est ce que cela nous enseigne ?  w08 15/2 p. 29 § 5

    http://wol.jw.org/fr/wol/l/r30/lp-f?q=w08+15%2F2+p.+29+%C2%A7+5

    *** w08 15/2 p. 29 § 5 Points marquants du livre de Marc *** Marc 3:31-35. Lors de son baptême, Jésus est devenu le Fils spirituel de Dieu, et “ la Jérusalem d’en haut ” est devenue sa mère (Galates 4:26). Désormais, les disciples de Jésus étaient plus proches de lui et plus chers à son cœur que sa famille charnelle. Cela nous enseigne à favoriser en premier les intérêts spirituels. — Matthieu 12:46-50 ; Luc 8:19-21.



    9. quelle peut-être la raison pour laquelle Jésus a rendu la vue à un aveugle en deux temps, et qu'est ce que cela nous enseigne ? Marc 8 : 22-25  w00 15/2 p. 17 § 7

    http://wol.jw.org/fr/wol/l/r30/lp-f?q=w00+15%2F2+p.+17+%C2%A7+7

    *** w00 15/2 p. 17 Avez-vous “ la pensée de Christ ” ? *** Plein de considération: 7 Jésus avait de la considération pour les autres. Il tenait compte de leurs sentiments. La seule vue des affligés le remuait tellement qu’il se sentait poussé à les soulager de leurs souffrances (Matthieu 14:14). Même alors, il tenait compte de leurs limites et de leurs besoins (Jean 16:12). Un jour, on lui amène un aveugle pour qu’il le guérisse. Il va le faire, mais pas de façon instantanée. L’infirme ne voit d’abord que des formes humaines indistinctes, “ comme des arbres, mais [qui] marchent ”. Ce n’est que dans un deuxième temps qu’il retrouve totalement la vue. Pourquoi Jésus a-t-il opéré cette guérison graduellement ? Peut-être pour permettre à cet homme si habitué à l’obscurité de s’adapter à la lumière du soleil et à la vision d’un monde complexe. — Marc 8:22-26.

    10. Que nous enseigne la réaction de Jésus à la réprimande de Pierre ? Marc 8 : 32-34  w08 15/2 p. 29 §6

    http://wol.jw.org/fr/wol/l/r30/lp-f?q=w08+15%2F2+p.+29+%C2%A76

    *** w08 15/2 p. 29 § 6 Points marquants du livre de Marc *** Marc 8:32-34. Nous devrions être prompts à reconnaître et à rejeter toute bonté mal placée qui nous est manifestée. Un disciple de Christ doit être prêt à ‘ se renier lui-même ’, ce qui signifie dire non à ses désirs et ambitions égoïstes. Il doit être désireux de ‘ prendre son poteau de supplice ’, c’est-à-dire, en cas de besoin, souffrir, être humilié, persécuté, voire mis à mort, parce qu’il est chrétien. Et il doit ‘ suivre continuellement ’ Jésus, se conformer à sa manière de vivre. Être un disciple exige de manifester et de conserver l’esprit de sacrifice, à l’exemple de Christ Jésus. — Matthieu 16:21-25 ; Luc 9:22, 23.

    ((---sauf erreur ou omission involontaire, la révision est complète...sinon merci le signaler là où cela doit être complété...))


    Dernière édition par nikolaj tj/tjc le Dim 27 Oct - 14:35, édité 1 fois (Raison : ortho...)


    _________________
    (Isaïe 66:5) 5 Entendez la parole de Yah-awah, vous qui tremblez à sa parole [...]

    Auteur du site
    retour vers le futur

    Messages : 682
    Date d'inscription : 11/12/2009
    Age : 65
    Localisation : planète terre

    Re: Révision de l'école du ministère théocratique semaine du 25 février 2013

    Message par Auteur du site le Sam 2 Mar - 5:07

    ---qui veut préparer et poster la prochaine révision? par références, et par texte complet en second post, sentez-vous libres de cela...merci.


    _________________
    (Isaïe 66:5) 5 Entendez la parole de Yah-awah, vous qui tremblez à sa parole [...]

    Contenu sponsorisé

    Re: Révision de l'école du ministère théocratique semaine du 25 février 2013

    Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:32


      La date/heure actuelle est Ven 9 Déc - 12:32