DES TJ-TJC discutent Bible en main (Malaki 3:16)

DES TJ-TJC discutent Bible en main (Malaki 3:16)

DES TJ-TJC discutent Bible en main (Malaki 3:16) -.- DES TÉMOINS POUR ET DE JÉHOVAH et POUR ET DE JÉSUS-CHRIST discutent (Malaki 3:16 ) -.- TEMOIGNER POUR LE VRAI DIEU YaHaWaH ET SON FILS Jésus-Christ ET PROMOUVOIR LA BIBLE


La publicité intempestive qui se trouve sur le site-forum n'est pas de notre initiative, merci de votre compréhension, nous vous souhaitons une bonne lecture, et compréhensions, s'il vous plait aussi de lire le règlement du site-forum, et d'y apporter votre respect, et convenances. Cordialement. Bienvenue à tous, aux chrétiens (-ennes) et aux chercheurs (-cheuses) de la vérité Biblique, aux tj, aux tjc, aux tj-wtb&ts, aux tj-tjc....afin de servir le vrai Dieu : İHVH (İaHaVaH) et son fils : JC (Jésus-Christ//Yahshoua'h Maschia'h). Le site se met en "vacances" dès Janvier 2016, le site restera fermé pendant un temps indéterminé, pour les réponses et les sujets des internautes, donc il fonctionnera au ralenti pour les réponses et les sujets bibliques des administrateurs.


    questions sur les témoins de JEHOVAH,?

    Partagez

    TJ-WTB&TS
    Admin

    Messages : 150
    Date d'inscription : 12/05/2015

    Re: questions sur les témoins de JEHOVAH,?

    Message par TJ-WTB&TS le Mer 31 Aoû - 4:45



    _________________
    2 Corinthiens 13 : 8 Car nous ne pouvons rien faire contre la vérité, mais seulement pour la vérité.

    etudiant tj/tjc
    Admin

    Messages : 702
    Date d'inscription : 16/04/2014

    Re: questions sur les témoins de JEHOVAH,?

    Message par etudiant tj/tjc le Ven 14 Oct - 6:10

    Parce-qu’il y a du "louvoyage permanent" parmi les tj de la wtb&ts ?

    ***(Jean 8:31, 32) 
    31  Jésus donc dit encore aux Juifs qui l’avaient cru : Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples, 
    32et vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous libérera. ” 
    (Jean 8:40) 40 Mais maintenant vous cherchez à me tuer, moi, un homme qui vous a dit la vérité que j’ai entendue de Dieu.  [...] ***


    _________________
    (Ecclésiaste 12:10) *[...] trouver les paroles délicieuses et comment écrire des paroles de vérité qui soient exactes.*
    (2 Timothée 2:15) *[...] expose correctement la parole de la vérité.*
    (Psaume 49:3) *3 Ma bouche va énoncer des choses de sagesse, et la méditation de mon cœur [portera] sur des choses intelligentes.*
    (Ecclésiaste 12:13) * La conclusion de la chose, tout ayant été entendu : Crains le [vrai] Dieu et garde ses commandements. Car c’est là toute [l’obligation] de l’homme.


    etudiant tj/tjc
    Admin

    Messages : 702
    Date d'inscription : 16/04/2014

    Re: questions sur les témoins de JEHOVAH,?

    Message par etudiant tj/tjc le Mar 8 Nov - 5:43

    Une organisation impressionnante

    *** w14 15/5 p. 22 § 4 Jéhovah est un Dieu d’organisation ***

    4 Les cieux physiques, comme les créatures spirituelles fidèles, obéissent à une organisation impressionnante (Isaïe 40:26).

    Il est donc logique de conclure que Jéhovah organise l’activité de ses adorateurs sur terre. ((http://bibles.forumactif.com/t411-qui-fait-partie-de-lorganisation-celeste-et-de-celle-terrestre-de-yhwh#3914 ))

    Il veut qu’ils soient ordonnés. (( http://tj-tjc-bibliquement.exprimetoi.net/t99-la-volonte-explicite-de-dieu ))

    C’est de la plus haute importance compte tenu de l’œuvre capitale qu’ils doivent effectuer. ((http://tj-tjc-bibliquement.exprimetoi.net/t98-proteger-lorganisation-des-temoins-de-jehovah-et-de-jesus-et-la-verite-biblique-comment-pourquoi#641  ))

    Le service qu’ont fidèlement accompli nombre d’adorateurs de Jéhovah de tous les temps atteste avec force qu’il est avec eux, et qu’il est « un Dieu, non pas de désordre, mais de paix » (lire 1 Corinthiens 14:33, 40). ***

    *** w14 15/5 p. 24 § 10 Jéhovah est un Dieu d’organisation ***

    Au cours des siècles, les Israélites ont à plusieurs reprises violé les lois divines. (( à notre « époque », et en notre « génération », bien des tj de la wtb&ts aussi, ont méprisé YAH : *** Deutéronome 4:2 2 Vous ne devez rien ajouter à la parole que je vous commande, et vous n’en devez rien retrancher+, afin de garder les commandements de Jéhovah votre Dieu que je vous commande.***

     http://bibles.forumactif.com/t21-comment-placer-des-insertions-dans-les-citations-bibliques#108 ))

    À l’époque où Jéhovah a envoyé son Fils sur terre, leur refus d’obéir à Dieu et d’écouter ses porte-parole était tel, que Jésus a appelé Jérusalem « la ville qui tue les prophètes » (lire Matthieu 23:37, 38).

    Dieu a rejeté ((ces)) les chefs religieux juifs à cause de leur infidélité. ***

     

    *** w14 15/5 p. 24 § 13 Jéhovah est un Dieu d’organisation ***

    Jésus lui-même avait donné l’exemple.

    Peu de temps après son baptême, il s’était mis à prêcher « le royaume des cieux » (Matthieu 4:17).

    Il avait appris à ses disciples à en faire autant.

    Il leur avait dit : « Vous serez mes témoins non seulement à Jérusalem, mais aussi dans toute la Judée et la Samarie, et jusque dans la région la plus lointaine de la terre » (Actes 1: 8 ).

    Les disciples de la première heure comprenaient clairement ce qu’ils avaient à faire. *** ((ainsi, ils devaient prendre la double fonction de : « témoins de Jéhovah et de Jésus » http://tj-tjc-bibliquement.exprimetoi.net/t111-temoins-de-jehovah-et-de-jesus#706 ))


    _________________
    (Ecclésiaste 12:10) *[...] trouver les paroles délicieuses et comment écrire des paroles de vérité qui soient exactes.*
    (2 Timothée 2:15) *[...] expose correctement la parole de la vérité.*
    (Psaume 49:3) *3 Ma bouche va énoncer des choses de sagesse, et la méditation de mon cœur [portera] sur des choses intelligentes.*
    (Ecclésiaste 12:13) * La conclusion de la chose, tout ayant été entendu : Crains le [vrai] Dieu et garde ses commandements. Car c’est là toute [l’obligation] de l’homme.


    etudiant tj/tjc
    Admin

    Messages : 702
    Date d'inscription : 16/04/2014

    Re: questions sur les témoins de JEHOVAH,?

    Message par etudiant tj/tjc le Lun 14 Nov - 20:13

    Questions complémentaires :
    https://www.jw.org/fr/conditions-d-utilisation/

    *** Mentions légales
    Soyez le bienvenu !
    Ce site Internet est conçu pour vous aider à en apprendre davantage sur [[YHWH]] Dieu, sur la Bible et sur les Témoins de Jéhovah.[[mais pas encore sur les Témoins de Jésus-Christ, et cela semble "oublié", "négligé", "absent"]] 
    Lisez, regardez et téléchargez le contenu qui vous intéresse. 
    Nous voulons que tout le monde puisse profiter de ce site, mais nous vous prions de ne pas reproduire son contenu sur un autre site Internet ou une application.[[ Actes 5:29 ]]
    Vous pouvez partager ce que vous avez appris en encourageant les autres à consulter ce site, comme mentionné dans les conditions d’utilisation ci-dessous.***
    [[droits de réponses et de commentaires]]


    _________________
    (Ecclésiaste 12:10) *[...] trouver les paroles délicieuses et comment écrire des paroles de vérité qui soient exactes.*
    (2 Timothée 2:15) *[...] expose correctement la parole de la vérité.*
    (Psaume 49:3) *3 Ma bouche va énoncer des choses de sagesse, et la méditation de mon cœur [portera] sur des choses intelligentes.*
    (Ecclésiaste 12:13) * La conclusion de la chose, tout ayant été entendu : Crains le [vrai] Dieu et garde ses commandements. Car c’est là toute [l’obligation] de l’homme.


    etudiant tj/tjc
    Admin

    Messages : 702
    Date d'inscription : 16/04/2014

    Re: questions sur les témoins de JEHOVAH,?

    Message par etudiant tj/tjc le Ven 23 Déc - 13:28

    https://tv.jw.org/#fr/video/VODChildren/pub-pk_25_VIDEO

    Les tj-wtb&ts ont-ils remarqué l'indécence de cette vidéo, par le fait que la personne âgée est représentée de manières inconvenantes ? (avec des vêtement extra courts et impudique ? C'est ce que présente la vignette de présentation, en apparence, là le pantalon de la personne âgée aurait-il pu être d'une autre couleur avec des motifs qui ne laisseraient aucune ambiguïté ? Les dessinateurs-graphistes ont-ils eu leur travaux supervisés ? Et corrigés ? Non...Peuvent-ils refaire la vidéo ? Oui...)
    Le Collège Central des tj de la wtb&ts en est-il pleinement "responsable" ? en est-il pleinement"coupable" ? en est-il pleinement conscient, par effet collectif ?


    _________________
    (Ecclésiaste 12:10) *[...] trouver les paroles délicieuses et comment écrire des paroles de vérité qui soient exactes.*
    (2 Timothée 2:15) *[...] expose correctement la parole de la vérité.*
    (Psaume 49:3) *3 Ma bouche va énoncer des choses de sagesse, et la méditation de mon cœur [portera] sur des choses intelligentes.*
    (Ecclésiaste 12:13) * La conclusion de la chose, tout ayant été entendu : Crains le [vrai] Dieu et garde ses commandements. Car c’est là toute [l’obligation] de l’homme.


    etudiant tj/tjc
    Admin

    Messages : 702
    Date d'inscription : 16/04/2014

    Re: questions sur les témoins de JEHOVAH,?

    Message par etudiant tj/tjc le Mer 28 Déc - 8:31

    Citations :
    *** VENDREDI 13 AVRIL 2012
    Avez-vous un esprit ouvert ou borné ?
    http://watchteaser.blogspot.fr/2012/04/esprit-ouvert-ou-borne.html ***
    Valable pour tous les chrétiens, tj-wtb&ts et autres...

    *** g85 22/2 p. 3-4 Un esprit ouvert ou borné — Lequel pensez-vous avoir? ***
    Un esprit ouvert ou borné — Lequel pensez-vous avoir?
    IL EST de fait que les humains ont beaucoup de mal à s’entendre entre eux. Pourtant, pour la plupart, nous aimons à penser que nous avons un esprit ouvert; alors posons-nous la question suivante en toute honnêteté: Est-ce toujours “l’autre” qui est borné et sectaire?
    En réalité, vous êtes peut-être moins ouvert que vous ne le croyez. Ne vous arrive-t-il pas de dire: “Il y a deux sujets dont je ne parle jamais: la religion et la politique.” Ne vous détournez-vous pas d’un air dégoûté des plats que vous ne connaissez pas? “Des escargots? Jamais!” Que pensez-vous des traitements médicaux qui ne vous sont pas familiers? “L’acupuncture? Du charlatanisme.” N’êtes-vous pas persuadé comme “tout le monde” en France que les Auvergnats sont avares, les Corses susceptibles, les Marseillais hâbleurs, les Parisiens vulgaires et les étrangers, tous des voleurs? Reconnaissez-le, des appréciations du même genre courent dans chaque pays.
    Que signifie avoir un esprit ouvert?
    Un esprit ouvert est dépourvu de préjugés. Ce dernier mot peut se définir ainsi: “Croyance préconçue ou non vérifiée, favorable ou défavorable; jugement fondé sur des critères autres que la raison ou la justice; particulièrement, opinion prématurée ou de parti pris.”
    Dans la vie, il est nécessaire de prendre des décisions et de porter des jugements. Néanmoins, des croyances ‘non vérifiées’ ou des jugements fondés “sur des critères autres que la raison ou la justice” sont preuves d’un esprit borné.
    Par contre, avoir un esprit ouvert, c’est se montrer réceptif aux idées nouvelles. C’est être disposé à examiner et à juger une information sans préjugés. En acceptant ce qui est valable et en rejetant ce qui ne l’est pas, on peut aboutir à une conclusion précise tout en restant prêt à revoir son point de vue si on dispose ultérieurement d’un complément d’information. Celui qui croit tout savoir peut être certain que cette attitude d’esprit l’empêchera d’en apprendre plus. 
    Pourquoi certains ont-ils un esprit borné?
    Un esprit borné peut être le résultat de l’ignorance. Il arrive que l’on en sache si peu sur un sujet, ou que l’on dispose d’informations tellement fausses ou incomplètes, que l’on n’a pas en main les faits nécessaires à une conclusion exacte. Prenons un exemple. Supposons que vous viviez quelque part en France et que vous soyez persuadé que tous les Parisiens sont grossiers. Demandez-vous combien de ces personnes vous connaissez? Sont-elles assez nombreuses pour vous permettre de porter un jugement objectif sur des millions de gens? En y réfléchissant, vous vous rendrez peut-être compte que vous avez rencontré plus d’individus vulgaires à Strasbourg, à Bordeaux ou à Nantes.
    Un esprit étroit peut provenir d’un manque d’intérêt pour un sujet ou d’une réticence à approfondir une question. En fait, ce pourrait même indiquer que l’on n’est pas certain de ses propres croyances, que l’on doute. Par exemple, si nous sommes incapables de défendre les doctrines de notre religion, nous risquons d’en être réduits à nous répandre en invectives contre ceux qui les contestent. Nous ne leur répondrons pas par des arguments logiques, mais par des insultes et des insinuations malveillantes. Cela sent les préjugés et l’intolérance.
    Un esprit obtus peut également être dû au désir égoïste de conserver des avantages auxquels on devrait renoncer si on avait l’esprit ouvert. Dans certains pays, on a opprimé des communautés raciales afin d’en privilégier d’autres. Ne désirant nullement partager avec autrui, les classes privilégiées se raccrochent à une idée préconçue (“nous sommes mieux que vous”) et ferment leur esprit à tout ce qui pourrait prouver le contraire.
    Êtes-vous assez ouvert pour envisager la possibilité que vous pourriez ne pas l’être? Cela vaut la peine de vous en assurer. En effet, tandis que vous aurez avantage à avoir un esprit ouvert, un esprit borné vous nuira très certainement.***


    _________________
    (Ecclésiaste 12:10) *[...] trouver les paroles délicieuses et comment écrire des paroles de vérité qui soient exactes.*
    (2 Timothée 2:15) *[...] expose correctement la parole de la vérité.*
    (Psaume 49:3) *3 Ma bouche va énoncer des choses de sagesse, et la méditation de mon cœur [portera] sur des choses intelligentes.*
    (Ecclésiaste 12:13) * La conclusion de la chose, tout ayant été entendu : Crains le [vrai] Dieu et garde ses commandements. Car c’est là toute [l’obligation] de l’homme.


    etudiant tj/tjc
    Admin

    Messages : 702
    Date d'inscription : 16/04/2014

    Re: questions sur les témoins de JEHOVAH,?

    Message par etudiant tj/tjc le Jeu 29 Déc - 21:11

    Les publications des témoins de Jéhovah, de la Société Watch Tower, ne sont pas inspirées :
    *** dx50-85 Inspiration *** INSPIRATION (Voir aussi Bible)
    définition: pe 48-49; gh 14-15; w52 246; g52 8/3 12
    examen: ad 710-714
    manière: ad 205, 711, 1243; pe 48-49; gh 14-15; lp 122-123; fu 5; w75 365-70; w70 330-331; w69 198; is 150-153; tr 8; w64 587; g63 8/11 28; w61 4-5; pa 67-68; w58 376; lg 45; w52 246-248; g52 8/3 12-13
    preuves de l’inspiration divine de la Bible: ad 713; w85 1/7 5-6; rs 53-56; g76 8/4 8-9; w75 357-364; g72 8/6 27-28; w71 548-549; sg 14-17; w68 735; w65 74-78; w64 106; g64 22/9 7-8; g64 8/10 21; w63 425-432, 457-463; qm 176-177; g59 22/2 7; g57 22/4 3-6; rm 25-29; g55 8/2 12; ep 10-12
    publications de la Société Watch Tower ne sont pas inspirées: w81 15/5 19
    *** w81 15/5 p. 16-19 Avons-nous besoin d’aide pour comprendre la Bible? ***
    Avons-nous besoin d’aide pour comprendre la Bible?
    AU MOIS d’avril, le bureau de la filiale de la Société Watch Tower au Brésil a reçu la lettre suivante:
    “Je vous écris pour vous dire que je suis un modeste journaliste, scénariste de films, photographe, (...) et que j’ai fait tout ce dont j’avais envie. Mais il se trouve qu’il me manque la chose principale: la foi en Dieu. Cela fait déjà deux ans que je lis les publications de la Société biblique Watch Tower, et j’aime la doctrine des ‘Témoins de Jéhovah’. Je voudrais devenir l’un d’entre eux et faire quelque chose de bien pour l’humanité. J’en ai assez d’écrire des scénarios de films, des articles à sensation qui incitent même à la prostitution, au meurtre, à l’usage de la drogue, au viol et à toutes les horreurs qui font la première page des journaux que lisent avidement les adultes et les enfants. Je dois changer. Il est encore temps pour moi d’utiliser l’imagination dont Dieu m’a doté pour en faire bénéficier mes frères.
    “Pour cette raison, je voudrais vous demander instamment de me dire ce que je dois faire pour m’initier à la doctrine des ‘Témoins de Jéhovah’.
    “Dans l’attente de votre réponse, veuillez agréer l’expression de mes sentiments respectueux.”
    Aurait-il été suffisant de répondre simplement à cet homme de lire la Bible avec d’autres personnes qui voudraient en faire autant? Il semble qu’il avait déjà commencé à lire la Bible. Mais, de toute évidence, il ressentait le besoin d’une aide supplémentaire.
    Il était semblable à l’Éthiopien que l’évangéliste Luc mentionne dans le livre des Actes, au chapitre 8. Cet Éthiopien, assis sur son char, lisait à haute voix une prophétie d’Ésaïe. Poussé par l’esprit saint de Dieu, l’évangélisateur Philippe s’approcha du char. Ayant entendu que l’homme lisait ce qui, dans notre Bible actuelle, fait partie du chapitre 53 du livre d’Ésaïe, Philippe demanda: “Comprends-tu donc ce que tu lis?” L’Éthiopien répliqua: “Et comment le pourrais-je jamais si quelqu’un ne me guide?” — Actes 8:30, 31.
    Non, l’Éthiopien n’aurait jamais réussi à identifier, tout seul, celui dont parlait Ésaïe en ces termes: “Comme une brebis il a été mené à l’abattage, et, comme un agneau qui est sans voix devant celui qui le tond, ainsi il n’ouvre pas la bouche.” C’est pourquoi Philippe lui démontra que cette prophétie s’était réalisée en Jésus Christ. L’homme accepta l’explication et demanda à être baptisé à la première occasion. — Actes 8:32-38.
    LE BESOIN D’INTERPRÉTATION
    L’histoire de deux des disciples de Jésus montre également la nécessité d’être guidé. Ces hommes faisaient route vers Emmaüs, le troisième jour après la mort de Jésus. Ils connaissaient bien les Écritures hébraïques et, pourtant, ils ne réussissaient pas à comprendre pourquoi Jésus avait dû souffrir et mourir. Quand Jésus ressuscité les rencontra, ils ne le reconnurent pas; il avait sans doute une apparence différente. Que fit Jésus pour aider ces disciples attristés?
    “Commençant par Moïse et par tous les Prophètes, dit le récit de la Bible, il leur interpréta, dans toutes les Écritures, les choses qui le concernaient.” Quel en fut le résultat? Après que Jésus eut révélé son identité et qu’il eut disparu de leur vue, ils dirent: “Notre cœur ne brûlait-il pas lorsqu’il nous parlait en chemin, lorsqu’il nous ouvrait pleinement les Écritures?” — Luc 24:27, 32.
    Un peu plus tard, le même jour, ces deux disciples se réunirent avec les onze apôtres dans une maison de Jérusalem et leur racontèrent ce qui leur était arrivé. Alors qu’ils parlaient encore de ces choses, Jésus apparut tout à coup au milieu d’eux. Jésus leur donna-t-il d’autres éclaircissements? Oui, puisqu’il leur expliqua ceci: “Ce sont là mes paroles, celles que je vous ai dites quand j’étais encore avec vous: qu’il fallait que s’accomplît tout ce qui est écrit de moi dans la loi de Moïse et dans les Prophètes et les Psaumes.” Luc ajoute: “Alors il leur ouvrit pleinement l’esprit pour comprendre les Écritures.” — Luc 24:44, 45.
    L’exemple d’Apollos, qui “était très versé dans les Écritures”, illustre aussi la nécessité d’être guidé par quelqu’un de compétent. Apollos était un prédicateur éloquent et convaincant, et il enseignait que Jésus était le Messie. Cependant, un couple qui avait travaillé en étroite association avec l’apôtre Paul dut le guider dans sa compréhension des Écritures. Quand ce couple de chrétiens entendirent la prédication d’Apollos, ils se rendirent compte qu’il fallait lui fournir des explications supplémentaires sur certains points. En premier lieu, Apollos ne connaissait que le baptême de Jean le Baptiseur. — Actes 18:24-26.
    UN CANAL HUMAIN
    Ces exemples nous montrent que Jéhovah Dieu a fait écrire la Bible de telle manière qu’il est nécessaire d’entrer en contact avec Son canal humain si l’on veut comprendre totalement et correctement les Écritures. Il est vrai que nous avons besoin de l’aide de l’esprit saint de Dieu, mais son aide nous parvient, également et en premier lieu, lorsque nous nous associons au canal que Jéhovah Dieu juge digne d’être utilisé. — I Cor. 2:6-10.
    Montrant que Dieu utiliserait un corps organisé pour nous faire parvenir l’instruction, la Bible dit: “Il a donné certains comme apôtres, d’autres comme prophètes, d’autres comme évangélisateurs, d’autres comme bergers et enseignants, en vue du redressement des saints, pour l’œuvre ministérielle, pour l’édification du corps du Christ, jusqu’à ce que nous parvenions tous à l’unité dans la foi et dans la connaissance exacte du Fils de Dieu, à l’état d’homme adulte, à la mesure de la stature qui appartient à la plénitude du Christ; afin que nous ne soyons plus des tout-petits.” — Éphésiens 4:11-14.
    Au premier siècle, on s’adressa à cette organisation pour obtenir des directives lorsqu’on se demanda, par exemple, si les Gentils qui s’étaient convertis devaient être circoncis. À cette occasion, l’apôtre Paul a-t-il dit quelque chose de ce genre: ‘Dites donc, Jésus Christ m’est apparu, à moi personnellement. Il m’a fait voir des visions surnaturelles et j’ai reçu le don de prophétie; il m’a inspiré et m’a permis de faire des œuvres puissantes; aussi, moi, je vais vous dire ce qu’il faut faire en ce qui concerne la circoncision.’ Pas du tout!
    L’apôtre Paul et ses compagnons montèrent à Jérusalem pour demander l’avis du collège central de la congrégation chrétienne, composé des apôtres et des aînés. Et celui qui fit connaître la décision au sujet de la circoncision, ce ne fut pas l’apôtre Paul, mais Jacques, le demi-frère de Jésus qui, à l’époque, était sans doute le surveillant-président de la congrégation de Jérusalem. Par la suite, Paul, Silas et les autres firent part de cette décision aux frères. — Actes 15:1-35.
    Que fit Paul au cours de ses voyages missionnaires? A-t-il pris à la légère l’apostolat que Jéhovah lui avait confié en faveur d’un certain groupe de gens? Non, au contraire, il accepta avec obéissance son affectation, et, plus tard les “colonnes” du collège central de Jérusalem en convinrent, ainsi qu’il est dit en Galates 2:9: “Quand ils ont reconnu la faveur imméritée qui m’avait été donnée, Jacques, Céphas et Jean, ceux qui semblaient être des colonnes, nous ont donné la main droite, à moi et à Barnabas, en signe d’association: nous irions vers les nations, mais eux vers les circoncis.” — Actes 9:15; 13:1-4; 22:17-21.
    Plus tard, quand Paul revint à Jérusalem pour la dernière fois, on lui apprit que les Juifs du lieu avaient reçu des informations mensongères à son sujet. Aussi les “aînés” donnèrent-ils des conseils à Paul sur ce qu’il devait faire pour essayer de démentir ces rumeurs. Et Paul obéit volontiers à leurs instructions. — Actes 21:17-36.
    Pour nous aider à comprendre la Parole de Dieu en ces “derniers jours”, Jéhovah a pourvu avec amour à une organisation visible placée sous la direction de Christ: l’“esclave fidèle et avisé”. La manière dont Dieu a fait prospérer les activités menées sous la direction de l’esclave ne peut laisser subsister aucun doute dans l’esprit des chrétiens voués quant à savoir s’il bénéficie de l’approbation de Jéhovah Dieu. — Matthieu 24:45-47.
    DES SENTIMENTS NOBLES
    Comment devrions-nous considérer la nourriture spirituelle fournie par cet “esclave fidèle et avisé”? Devrions-nous adopter un point de vue critique comme celui-ci: ‘Bon, il se peut que cela soit vrai, mais il se peut aussi que cela ne le soit pas. Alors il faut que nous observions tout d’un œil critique’. Il semble que certains ont pensé que c’était là la bonne attitude. Pour appuyer leur point de vue, ils ont cité Actes 17:11, qui parle des habitants de Bérée qui s’intéressaient à la vérité depuis peu: “Or ces derniers avaient des sentiments plus nobles que ceux de Thessalonique, car ils reçurent la parole avec le plus grand empressement, scrutant les Écritures chaque jour pour voir s’il en était bien ainsi.”
    Mais cela signifie-t-il que les Béréens cherchaient à trouver des failles dans le message qu’ils écoutaient, ou qu’ils avaient une attitude de doute? Cela établit-il un précèdent qui nous permettrait de considérer d’un œil critique les publications de l’“esclave fidèle et avisé”, dans le but d’y trouver des erreurs? Pas du tout!
    Tout d’abord, examinons le contexte du passage qui concerne les Béréens. Paul, accompagné de Silas, en était à son deuxième voyage missionnaire. En raison des persécutions, les frères de Thessalonique les avaient envoyés à Bérée où ils rencontrèrent des Juifs sincères qui avaient une foi solide dans la Parole de Dieu. Ces Juifs n’étaient pas convertis au christianisme. Ce n’étaient encore que des personnes de bonne disposition qui devaient s’assurer que ce que Paul leur disait était bien confirmé par les Écritures hébraïques.
    Jusqu’à ce moment-là, il se peut que ces Juifs pieux n’aient jamais entendu parler de Jésus Christ. Ce que Paul leur disait était tout à fait nouveau pour eux. Aussi les Juifs de Bérée, qui avaient de nobles sentiments, faisaient-ils des recherches quotidiennes dans les Écritures pour s’assurer que les textes auxquels Paul faisait référence se trouvaient bien dans la Parole de Dieu. Avec quelle attitude d’esprit poursuivaient-ils leur étude? Avec une attitude sceptique, en essayant de prouver que Paul avait tort? Non, ils étaient tout à fait différents des hommes qui critiquèrent Paul sur la colline de Mars. En effet, nous lisons qu’ils écoutèrent le message de Paul “avec le plus grand empressement”. — Actes 17:11, 32.
    Les Béréens étaient de bonne volonté lorsqu’ils écoutaient, oui, ils étaient avides de croire. Par conséquent, ils n’avaient pas seulement l’esprit ouvert, mais ils désiraient ardemment que cette “bonne nouvelle” s’avère vraie. En fait, pour qu’une personne puisse acquérir la foi, elle doit avoir “la volonté de croire”. Si elle est décidée à ne pas croire, alors aucune preuve ne pourra la convaincre; car, en cherchant un peu, elle trouvera toujours des excuses, des raisons plausibles pour ne pas accepter les responsabilités que cette croyance lui imposerait. Comme l’a très bien dit l’apôtre Paul: “Tous ne possèdent pas la foi.” (2 Thessaloniciens 3:2) Mais les Béréens avaient la volonté de croire. Ils réfléchissaient sur ce qu’ils entendaient avec un esprit ouvert. C’est pourquoi “beaucoup d’entre eux devinrent donc croyants, de même qu’un assez grand nombre de femmes grecques de bonne réputation et pas mal d’hommes”. — Actes 17:12.
    Les disciples de Jésus écrivirent de nombreuses lettres aux congrégations chrétiennes et à des gens qui étaient déjà dans “la voie de la vérité”. (2 Pierre 2:2.) Mais nulle part nous ne lisons que ces frères, parce qu’ils étaient sceptiques, vérifiaient d’abord dans les Écritures si ces lettres étaient en accord avec la Bible, et si leurs rédacteurs savaient vraiment de quoi ils parlaient.
    NOTRE POINT DE VUE SUR L’ESCLAVE
    Nous pourrons retirer des bienfaits en réfléchissant à ce qui suit. Une fois que nous avons discerné quel instrument Dieu utilise en tant qu’“esclave” pour distribuer la nourriture spirituelle à son peuple, cela ne plaît certainement pas à Jéhovah que nous recevions cette nourriture comme si elle pouvait contenir quelque chose de dangereux. Nous devrions avoir confiance dans le canal que Dieu utilise. Dans les bureaux de Brooklyn, dans lesquels sont conçues les publications bibliques des Témoins de Jéhovah, il y a plus d’anciens, donc de chrétiens mûrs, qu’ils soient membres du “reste” ou des “autres brebis”, que nulle part ailleurs sur la terre.
    Il est vrai que les frères qui préparent les publications ne sont pas infaillibles. Leurs écrits ne sont pas inspirés comme l’étaient ceux de Paul et des autres écrivains bibliques (2Timothée 3:16). C’est pourquoi il a été nécessaire, à diverses reprises, parce que la compréhension devenait meilleure, de corriger certains points de vue (Proverbes 4:18). Cependant, le résultat a été un affinement constant de l’ensemble des vérités bibliques auxquelles les Témoins de Jéhovah souscrivent. Au fil des ans, cet ensemble de vérités a été mis au point de telle sorte qu’il est devenu toujours plus merveilleux et plus adapté à notre vie dans ces “derniers jours”. Les commentateurs bibliques de la chrétienté ne sont pas inspirés non plus. Bien qu’ils prétendent posséder de grandes connaissances, ils n’ont même pas réussi à éclaircir les vérités bibliques de base, telles que le prochain établissement du paradis sur la terre, l’importance du nom de Dieu et la condition des morts.
    Ce qu’a accompli l’organisation de l’“esclave fidèle et avisé” depuis plus de cent ans nous pousse plutôt à la même conclusion que Pierre qui, lorsque Jésus demanda à ses apôtres si eux aussi voulaient l’abandonner, répondit: “À qui irions-nous?” (Jean 6:66-69). Cela ne fait pas de doute. Nous avons tous besoin d’aide pour comprendre la Bible, et nous ne pouvons pas trouver les conseils bibliques qui nous sont nécessaires hors de l’organisation de l’“esclave fidèle et avisé”. ;
     w79 1/6 23-24 *** w79 1/6 p. 20-25 À qui irions-nous, sinon à Jésus Christ? ***
    À qui irions-nous, sinon à Jésus Christ?
    “Seigneur, à qui irions-nous? Tu as des paroles de vie éternelle; aussi nous avons cru et nous avons reconnu que tu es le saint de Dieu”. — Jean 6:68, 69.
    EN CETTE période où de graves décisions s’imposent, il n’y a aucune incertitude dans l’esprit des chrétiens voués quant à celui vers qui ils doivent aller. Le chemin leur a été clairement montré. Ainsi, s’adressant à ceux qui l’avaient suivi durant ses épreuves, Jésus déclara, selon Jean 14:6: “Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.” En cette même occasion, il dit encore: “Je suis la vraie vigne, et mon Père est le cultivateur. (...) Celui qui demeure en union avec moi, et moi en union avec lui, celui-là porte beaucoup de fruit; car hors de moi vous ne pouvez absolument rien faire.” — Jean 15:1, 5.
    2 Ces paroles de Jésus se sont révélées particulièrement exactes dans le cas des apôtres et des autres disciples du premier siècle, mais elles se sont également vérifiées tout au long des siècles jusqu’à maintenant. Bien qu’elles aient été adressées plus spécialement à ceux qui allaient devenir membres du Royaume céleste de Dieu, elles énoncent des vérités dont peuvent tirer profit tous les disciples du Christ aujourd’hui. Quelque temps auparavant, Jésus avait dit: “Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque exerce la foi en lui ne soit pas détruit, mais ait la vie éternelle.” (Jean 3:16). Ces paroles s’appliquent avec autant de force aux deux catégories de brebis dont Jésus parla en ces termes, selon Jean 10:16: “Et j’ai d’autres brebis, qui ne sont pas de cet enclos; celles-là aussi, il faut que je les amène, et elles écouteront ma voix, et elles deviendront un seul troupeau, un seul berger.”
    3 Par l’entremise de Jésus Christ, Jéhovah Dieu a fait tout ce qu’il fallait pour amener progressivement ses serviteurs voués à la lumière de la vérité, avec la vie éternelle en vue. Peu avant de monter au ciel, Jésus affermit la foi de cinq cents disciples réunis en Galilée en leur disant: “Voici que je suis avec vous tous les jours jusqu’à la conclusion du système de choses.” (Mat. 28:20; 1 Corinthiens 15:6). Comment a-t-il été avec eux? Par le moyen de son esprit, mais d’une autre façon encore. Quand il leur parla de sa présence et de la fin du système de choses, Jésus assura ses disciples qu’il établirait un “esclave fidèle et avisé” qui veillerait sur ses intérêts et qui leur donnerait la nourriture en temps voulu, tout au long de l’ère chrétienne. Puis, lors de son avènement, il établirait cet esclave sur tout son avoir. C’est donc par l’entremise de cet “esclave fidèle et avisé” que Jésus a été avec ses disciples. — Matthieu. 24:45-47.
    “COLONNE ET SOUTIEN DE LA VÉRITÉ”
    4 Étant donné que Jésus Christ était avec ses disciples oints, la congrégation chrétienne a vraiment été, comme l’apôtre Paul l’appelle, ‘une colonne et un soutien de la vérité’. (1 Timothée 3:15.) Elle a fourni la preuve qu’elle possède l’esprit de Dieu en produisant le fruit de cet esprit (Galates. 5:22, 23). En cela, comme sous bien d’autres rapports, les témoins chrétiens de Jéhovah offrent un grand contraste avec les nombreuses religions qui constituent la chrétienté, qui se dit l’Israël spirituel. Jésus Christ étant avec eux, les paroles rapportées en Ésaïe 65:13, 14 se réalisent sur eux, à savoir: “Voici ce qu’a dit le Souverain Seigneur Jéhovah: ‘Voici que mes serviteurs mangeront, mais vous, vous souffrirez de la faim. Voici que mes serviteurs boiront, mais vous, vous souffrirez de la soif. Voici que mes serviteurs se réjouiront, mais vous, vous éprouverez de la honte. Voici que mes serviteurs pousseront des cris joyeux, à cause du bon état du cœur, mais vous, vous pousserez des clameurs, à cause de la douleur du cœur, et vous hurlerez, à cause de l’effondrement de l’esprit.’”
    5 En fait, ce contraste commença à être visible dès le début de l’histoire moderne des Témoins. Les représentants de la classe de “l’esclave fidèle et avisé”, sous la conduite et à l’instar de Jésus Christ, exprimèrent leur foi profonde dans la Bible tout entière, y compris le récit de la Genèse, Bible qu’ils considéraient comme la Parole inspirée de Jéhovah Dieu (Matthieu 4:4-10; 19:4-6). Au nombre des vérités de base, il y a celle de la rédemption grâce à la mort de Jésus Christ, le Fils de Dieu (1 Timothée. 2:5, 6). Personne dans Babylone la Grande ne peut la comprendre s’il croit à des doctrines non bibliques telles que la trinité, l’immortalité de l’âme, les tourments éternels ou encore s’il nie que Jésus eut une existence préhumaine en tant que Logos et qu’il naquit d’une vierge. — Matthieu 1:23; Jean 1:1.
    6 Pour saisir clairement la question de la rédemption, il faut aussi bien comprendre l’objet et la manière du retour du Christ et sa “présence”. Les Étudiants de la Bible, comme on appelait alors les Témoins de Jéhovah, étaient les seuls à discerner la différence entre l’homme, Jésus Christ, qui pourvut au prix de la rançon, et le personnage spirituel, ressuscité dans la gloire, qui revient d’une manière invisible pour régner dans le Royaume de Dieu. — Matthieu 24:3; 1 Pierre 3:18.
    7 Dès le début de leur histoire moderne, les Étudiants de la Bible ont compris que deux espérances s’offrent à ceux qui bénéficient de la rançon: une espérance céleste et une autre terrestre. Guidés par Jésus Christ, ils ont pu harmoniser les textes qui parlent d’une récompense céleste avec ceux qui annoncent les bénédictions qu’apportera le paradis terrestre. Aucun autre groupe se disant chrétien n’enseigne cela clairement. Pourtant, cette vérité apparaît très distinctement à ceux que “l’esclave fidèle et avisé” instruit depuis maintenant un siècle. La Bible déclare en effet nettement que la postérité d’Abraham doit bénir (qui?) non pas elle-même, mais toutes les familles humaines (Genèse 22:17, 18; Galates 3:16, 29). D’autre part, les 144 000 rois et prêtres adjoints au Christ régneront sur qui? Non pas sur eux-mêmes, mais sur le reste des hommes qui vivront dans le paradis terrestre. — Révélation 14:1; 20:4, 6; 21:4.
    LA CONNAISSANCE DE JÉHOVAH
    8 Comme Jésus Christ employait cette classe de “l’esclave”, les membres de celle-ci ont acquis une intelligence de la Parole de Dieu de plus en plus claire et exacte. Ils en vinrent à comprendre que “Jéhovah” est le nom du seul vrai Dieu, que ce nom est très important et qu’il ne s’applique qu’au Créateur, vérité que les partisans de la trinité sont tout simplement incapables de saisir (Psaumes 83:18; 100:3). De plus, ils ont apprécié comme personne d’autre les attributs remarquables de Jéhovah Dieu que sont la sagesse, la justice, la puissance et l’amour. Les doctrines de la chrétienté que sont le purgatoire et les tourments éternels ainsi que l’enseignement selon lequel Dieu s’efforcerait de convertir le monde entier ne tiennent pas quand on les oppose à la croyance en un Dieu aux attributs si merveilleux. — Romains 11:33; Genèse 18:14; Deutéronome 32:4; 1 Jean 4:8.
    9 Grâce à la lumière de la Parole de Dieu qui brille de façon toujours plus éclatante (Proverbes 4:18), les serviteurs de Jéhovah comprennent plus clairement pourquoi Jéhovah Dieu a permis toutes les formes de souffrances et de méchanceté, question à laquelle personne d’autre parmi ceux qui prétendent être chrétiens n’a pu répondre de façon satisfaisante. C’est parce que la rébellion de Satan a mis en doute la légitimité et la justice de la domination de Jéhovah sur l’univers, ainsi que l’intégrité de l’homme envers son Créateur face à toutes les pressions diaboliques.
    “ILS NE FONT PAS PARTIE DU MONDE”
    10 Pour preuve que Jésus Christ a été avec la classe de son “esclave fidèle et avisé” durant toutes ces années, les membres de celle-ci ont discerné la grande différence entre l’organisation de Jéhovah et celle de Satan. Pas d’œcuménisme chez eux. Pas de cause commune avec la fausse religion ni avec aucune partie de l’organisation de Satan (2Corinthiens 4:4; 6:14-16). À eux, et à eux seuls, s’appliquent ces paroles de Jésus rapportées en Jean 17:16: “Ils ne font pas partie du monde, comme je ne fais pas partie du monde.” Les Témoins de Jéhovah se sont distingués par leur neutralité dans la politique et les conflits du monde. Cela fut particulièrement net quand éclata la Seconde Guerre mondiale. Bien que cette prise de position leur ait valu et vaille encore à beaucoup d’entre eux de cruelles persécutions, l’emprisonnement et même la mort, elle leur a été parfois d’un grand secours et leur a même sauvé la vie dans certains cas, comme en Irlande du Nord, au Liban, en Rhodésie et dans d’autres pays ravagés par la guerre ou les émeutes.
    11 Par cette position de neutralité, les Témoins ont apporté une preuve qu’ils sont de vrais chrétiens. Comment cela? En ce sens que c’est uniquement parmi eux que se révèlent exactes ces paroles de Jésus consignées en Jean 13:34, 35: “Je vous donne un commandement nouveau: que vous vous aimiez les uns les autres, et que, comme je vous ai aimés, vous aussi vous vous aimiez les uns les autres. À ceci tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples: si vous avez de l’amour entre vous.” Cet amour les pousse à résister à toutes les pressions qu’on peut exercer sur eux pour les faire participer aux luttes raciales, tribales, nationales ou politiques.
    12 Ne faisant pas partie du monde, les serviteurs de Jéhovah restent fermement attachés au principe qu’énoncèrent les apôtres quand ils dirent aux chefs juifs: “On doit obéir à Dieu, comme à un chef, plutôt qu’aux hommes.” (Actes 5:29). Dans le même temps, ils suivent le conseil relatif à la soumission aux autorités supérieures qui est donné au chapitre treize de la lettre aux Romains. Comment les chrétiens ont-ils pu concilier ces deux exigences apparemment opposées? En accordant aux autorités une soumission relative. En effet, ils obéissent à ceux qui exercent l’autorité, qu’il s’agisse des parents, des maris, des employeurs ou des représentants du gouvernement, aussi longtemps que cette obéissance ne les amène pas à transgresser un commandement de Dieu. Et comme ils obéissent ainsi non pas seulement par crainte, mais aussi par motif de conscience, comme le prescrit Romains 13:5, les Témoins sont respectés dans le monde entier et considérés comme des citoyens paisibles et respectueux des lois qui paient honnêtement leurs impôts. Ils ont déployé des efforts sincères et soutenus à tous les niveaux pour inculquer d’excellents principes moraux dans le cœur et l’esprit de tous ceux qui se joignent à eux. Or, on n’observe ces mêmes efforts dans aucune autre organisation prétendue chrétienne. Chez les Témoins de Jéhovah, c’est la qualité, et non la quantité qui compte.
    13 Ils se différencient également du monde par leur point de vue sur l’emploi du sang. Les Témoins de Jéhovah sont les seuls aujourd’hui à bien comprendre et à respecter le commandement qui ordonne de ‘s’abstenir du sang’, commandement qui touche le caractère sacré de la vie, et à faire passer le bien-être spirituel à la première place (Genèse 9:4-6; Actes 15:28, 29). En obéissant à ce commandement même au risque de leur vie présente, ils se sont attiré l’hostilité de nombreuses personnes. Pourtant, le plus souvent leur obéissance leur a épargné les conséquences néfastes qui résultent fréquemment des transfusions de sang. Les Écritures sont très claires à ce sujet et en parlent à plusieurs reprises. Cependant, à part les Témoins de Jéhovah, qui observe sincèrement ce commandement? Personne.
    TOURNÉ VERS L’AVENIR
    14 Tel un guetteur fidèle, la classe de “l’esclave fidèle et avisé” s’est efforcée et s’efforce encore de discerner ce que Jéhovah Dieu nous réserve. De cette position avantageuse, elle a discerné les preuves de la proximité de la grande tribulation dans laquelle prendra fin le présent système de choses méchant, autrement dit la réalisation des paroles prophétiques de Jésus que l’on trouve en Matthieu, chapitres 24 et 25, Marc, chapitre 13 et Luc, chapitre 21. Nous pouvons être certains que l’ordre nouveau qui naîtra ensuite procurera de grands bienfaits à toute l’humanité. Quelle magnifique perspective qu’un paradis peuplé d’humains que Jésus Christ aura rachetés! Tous ceux qui aiment la justice et la vérité attendent avec impatience la domination prochaine du Royaume de Dieu et prient pour ce Royaume comme Jésus l’a enseigné. — Matthieu 6:10; Révélation 20:6; 21:4.
    15 Dans cette attente, “l’esclave fidèle et avisé” a éveillé l’attention de tous les serviteurs de Dieu sur le signe des temps qui devait annoncer la domination prochaine du Royaume de Dieu. Notons cependant que “l’esclave fidèle et avisé” n’a jamais été inspiré ni infaillible. Les écrits que rédigèrent certains membres de la classe de “l’esclave” et qui formèrent plus tard les Écritures chrétiennes de la Parole de Dieu étaient inspirés et infaillibles, mais on ne peut en dire autant de ce qui a été écrit depuis.
    Ce qui parut du vivant de Charles Russell, premier président de la Watch Tower Bible and Tract Society, n’était pas parfait, pas plus que ce qui parut du temps de Joseph Rutherford, son successeur.
    La lumière croissante que le temps a jetée sur la Parole de Dieu et sur l’Histoire a nécessité des ajustements réguliers jusqu’à maintenant. Mais n’oublions pas que les mobiles de cet “esclave” ont toujours été purs et désintéressés, ses intentions toujours bonnes. Le texte suivant de Romains 8:28 trouve ici aussi son application: “Dieu fait concourir toutes ses œuvres au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont les appelés selon son dessein.” Chaque ajustement a en effet donné l’occasion à ceux que “l’esclave” instruit de montrer leur fidélité et l’amour qui, d’après Jésus, devait caractériser ses disciples (Jean 13:34, 35; voir aussi 1 Pierre 4: 8 ). Rien n’est une pierre d’achoppement pour ceux qui aiment sincèrement la loi de Dieu. — Psaumes 119:165.
    [[  Pourquoi les Témoins de Jéhovah ont-ils modifié certaines de leurs croyances ?
    https://www.jw.org/fr/temoins-de-jehovah/faq/tj-changements-doctrines/
    https://www.google.fr/webhp?sourceid=chrome-instant&rlz=1C1AVNG_enFR692FR692&ion=1&espv=2&ie=UTF-8#q=Pourquoi+les+T%C3%A9moins+de+J%C3%A9hovah+ont-ils+modifi%C3%A9+certaines+de+leurs+croyances+%3F  ]]
    LA VOIE DE LA SAGESSE
    16 Après avoir ainsi passé en revue l’histoire de “l’esclave fidèle et avisé” de Jéhovah et établi le contraste avec l’histoire de la chrétienté, à quelle conclusion arrivons-nous? À celle-ci: Jésus a tenu sa promesse. Depuis qu’il est monté au ciel jusqu’à présent, il a été avec son “esclave”, sa congrégation chrétienne. L’esprit de Jéhovah repose pleinement sur elle et sur tous ceux qui s’y sont associés, parce qu’ils continuent d’obéir au commandement leur ordonnant de prêcher la bonne nouvelle du Royaume et de faire des disciples (Matthieu 10:7; 24:14; 28:19, 20). Demeurer avec Jésus Christ signifie demeurer avec ceux qu’il prend plaisir à employer. Où irions-nous si nous quittions la véritable congrégation chrétienne? Nous ne pourrions aller que dans l’organisation de Satan composée de sa “bête sauvage” politique et de son empire mondial de la fausse religion d’origine babylonienne — Révélation 13:1, 14, 15; 17:3-6.
    17 Quand Jésus a dit à ses disciples qu’à moins de manger sa chair et de boire son sang ils n’avaient pas de vie en eux, tous ont dû sans doute être surpris. Beaucoup d’entre eux furent même choqués et cessèrent de le suivre. Ainsi, uniquement à cause de cette déclaration de Jésus, difficile à comprendre, ces hommes furent si choqués qu’ils l’abandonnèrent. Quelle folie! En agissant de cette façon, ils faisaient peu de cas de toutes les vérités merveilleuses que Jésus leur avait enseignées jusqu’à ce jour. Que dire encore de tous les miracles qu’il avait opérés, prouvant ainsi qu’il était le Messie annoncé, le Fils de Dieu? — Voir Luc 7:20-23.
    18 Jésus demanda donc à ses apôtres: “Est-ce que, vous aussi, vous voulez vous en aller?” Mais l’apôtre Pierre répondit fort justement: “Seigneur, à qui irions-nous? Tu as des paroles de vie éternelle; aussi nous avons cru et nous avons reconnu que tu es le Saint de Dieu.” (Jean 6:67-69). Il en est de même aujourd’hui. Compte tenu de tout ce qui précède, la sagesse veut que nous restions attachés à “l’esclave fidèle et avisé”. Non seulement il nous rend intelligibles les “paroles de vie éternelle”, mais il nous aide à les mettre en pratique pour notre plus grand bien présent et futur. Ne devrions-nous pas être reconnaissants à Jéhovah et à Jésus Christ de nous avoir donné cet “esclave”?
    19 Il y a bien des manières de manifester cette gratitude. Nous pouvons le faire en coopérant avec “l’esclave fidèle” dans l’œuvre qui consiste à prêcher et à faire des disciples, en absorbant avidement la nourriture spirituelle que cet “esclave” nous sert sous forme de livres et de périodiques et en assistant aux réunions de la congrégation. N’oublions pas non plus le privilège que nous avons de pouvoir prier pour que l’esprit de Jéhovah guide et fortifie “l’esclave” dans sa mission. Selon que nos moyens nous le permettent, nous avons aussi la possibilité de contribuer matériellement aux dépenses qu’entraîne l’œuvre mondiale. Oui, ce sont là diverses façons de montrer que nous apprécions la manière dont Jéhovah Dieu se sert de “l’esclave fidèle et avisé” et le bénit, et que nous possédons une foi vivante et active qui se manifeste par des œuvres. — Jacques 2:17, 26.
    [Questions d’étude]
     1, 2. a) Compte tenu de ce que Jésus déclara, pourquoi n’y a-t-il aucune incertitude quant à celui vers qui les chrétiens doivent aller? b) Qu’avait déjà dit Jésus à propos du moyen d’obtenir la vie? Quelles étaient les deux classes de personnes concernées?
     3. a) Quelle est la première façon dont Jésus a été avec ses disciples après son ascension au ciel? b) Quelle est la deuxième?
     4. a) Puisque Jésus a tenu sa promesse, que peut-on dire de sa congrégation? b) Quelle prophétie encourageante s’accomplit aujourd’hui sur les vrais disciples du Christ?
     5, 6. a) Quelles sont les deux grandes vérités dans lesquelles la classe de “l’esclave” exprima rapidement sa foi? b) Pourquoi les membres de Babylone la Grande ne peuvent-ils comprendre la question de la rédemption? b) En rapport avec l’avènement du Christ, qu’est-ce que les Étudiants de la Bible étaient les seuls à enseigner?
     7. Citez quelques textes des Écritures et quelques arguments logiques pour prouver que deux espérances différentes s’offrent bien à ceux qui bénéficient de la rançon versée par le Christ?
     8. Qu’ont compris les Étudiants de la Bible à propos du nom et des attributs de Jéhovah?
     9. Qu’ont-ils appris concernant la permission divine du mal (Job chapitres 1 et 2; Ézéchiel 23:49)?
    10, 11. a) Comment Jean 17:16 s’est-il vérifié dans le cas du peuple de Dieu? b) Du fait de leur neutralité, quelles paroles de Jésus sont-ils les seuls à pouvoir s’appliquer?
    12. Comment les chrétiens ont-ils pu concilier les exigences apparemment opposées des Écritures dans le domaine de la soumission à César?
    13. Quelle position la classe de “l’esclave” et ses compagnons ont-ils adoptée à l’égard du sang?
    14. Quel événement “l’esclave fidèle et avisé” guette-t-il?
    15. a) “L’esclave” n’ayant jamais été infaillible, qu’a-t-il dû faire? b) Qu’ont donc dû faire, de leur côté, ceux qui se sont associés à cet “esclave”?
    16. À quelle conclusion arrivons-nous immanquablement?
    17, 18. a) Pourquoi était-il insensé d’abandonner Jésus, simplement parce qu’il avait parlé de manger sa chair et de boire son sang b) Quelle est donc aujourd’hui la voie de la sagesse?
    19. Comment pouvons-nous montrer à Jéhovah Dieu que nous sommes reconnaissants des services de “l’esclave fidèle et avisé”?
    [Encadré, page 24]
    LES ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX DE LA BIBLE que les Témoins de Jéhovah mettent en évidence sont:
    ● La justification du nom et de la souveraineté de Jéhovah.
    ● La “présence” du Christ dans la puissance de son Royaume du “temps de la fin”.
    ● La rançon offerte par Jésus rend possible la résurrection et la vie éternelle.
    ● Le Père, Le Fils et l’esprit saint ne forment pas une trinité; ils sont différents l’un de l’autre.
    ● Il y a eu création et non évolution.
    ● L’âme humaine n’est pas immortelle.
    ● Il faut se tenir à l’écart du monde, de sa politique et de sa violence.
    ● Le respect des lois divines concernant le sang et la moralité.
    ● La chrétienté est l’élément dominant de Babylone la Grande.
    ● Il faut cultiver l’amour et la personnalité chrétienne.
    ● L’obligation à tous les chrétiens de prêcher et de faire des disciples.
    ● Le baptême par immersion en symbole de l’offrande de soi.
     
     
    ; w55 63
    *** g93 22/3 p. 3-4 Pourquoi tant de fausses alertes? *** Pourquoi tant de fausses alertes? La fin du monde est-elle proche?
    C’EST l’histoire d’un jeune garçon qui gardait les moutons dans un village. Un jour, pour s’amuser, il s’avisa de crier: “Au loup! Au loup!” Les villageois se précipitèrent hors de chez eux armés de gourdins, pour s’apercevoir qu’il n’y avait aucun loup à chasser. La farce avait tellement amusé notre plaisantin qu’il la répéta. Nouvelle ruée des villageois, et nouvelle déconvenue. Par la suite, un loup vint bel et bien. Cette fois-ci, le berger eut beau crier au loup, personne ne bougea, tous croyant à une nouvelle fausse alerte. Le garnement les avait trop souvent trompés.
    Ainsi en est-il de ceux qui prédisent la fin du monde. Depuis les jours de Jésus, on l’a si souvent annoncée que beaucoup désormais ne prennent plus ces alertes au sérieux.
    Dans une lettre adressée à un monarque d’Europe, Grégoire Ier, qui fut pape de 590 à 604, écrivit: “Nous souhaitons également que Votre Majesté sache que, comme nous l’avons appris des paroles du Dieu Tout-Puissant dans les Saintes Écritures, la fin du présent monde est d’ores et déjà imminente et que le Royaume éternel des Saints approche.”
    Au XVIe siècle, Martin Luther, fondateur de l’Église luthérienne, prédit que la fin était imminente. Selon une autorité, il déclara: “Pour ma part, je suis sûr que le jour du jugement est très proche.”
    À propos de l’un des premiers groupes baptistes, on lit: “Les anabaptistes du début du XVIe siècle croyaient que le Millénium commencerait en 1533.”
    “Edwin Sandys (1519-1588), archevêque d’York et Primat d’Angleterre, (...) dit (...): ‘Soyons assurés que cette venue du Seigneur est proche.’”
    On attribue les paroles suivantes à William Miller, généralement considéré comme le fondateur de l’Église adventiste: “Je suis pleinement convaincu qu’entre le 21 mars 1843 et le 21 mars 1844, selon la façon dont les Juifs comptent le temps, Christ viendra.”
    L’échec de ces prédictions fait-il de leurs auteurs des faux prophètes au sens où l’entend Deutéronome 18:20-22? Ce texte dit: “Le prophète qui a la présomption de dire en mon nom une parole que je ne lui ai pas commandé de dire ou qui parle au nom d’autres dieux, ce prophète devra mourir. Et si tu dis en ton cœur: ‘Comment reconnaîtrons-nous la parole que Jéhovah n’a pas dite?’ quand le prophète parlera au nom de Jéhovah et que la parole n’aura pas lieu ou ne se réalisera pas, c’est là la parole que Jéhovah n’a pas dite.”
    Si certains énoncent des prédictions spectaculaires à propos de la fin du monde pour attirer l’attention sur eux et faire des adeptes, d’autres croient sincèrement en la véracité de leurs propos. Leur attente repose sur leur interprétation de passages des Écritures ou d’événements. Ils ne mettent pas leurs prédictions sur le compte de révélations directes de Jéhovah et, en ce sens, ne prétendent donc pas prophétiser en son nom. Par conséquent, même si leurs paroles ne se réalisent pas, ils n’entrent pas dans la catégorie des faux prophètes contre lesquels Deutéronome 18:20-22 nous met en garde. Leur erreur d’interprétation relève de la faillibilité humaine.
    Aiguillonnés, semble-t-il, par la proximité de l’an 2000, certains, que les précédentes déconvenues n’ont pas refroidis, ont annoncé de nouveau la fin du monde. Dans le Wall Street Journal du 5 décembre 1989, on a pu lire un article intitulé “Fièvre millénariste: les prophètes se multiplient, la fin est proche”. Au seuil de l’an 2000, plusieurs groupes évangéliques prédisent que Jésus va venir et que les années 90 constitueront “un temps de troubles sans précédent”. Au moment de la rédaction du présent article, la dernière prévision en date émanait de la Corée du Sud, où la Mission des jours qui viennent annonçait que le Christ viendrait le 28 octobre 1992, à minuit, pour emporter les fidèles au ciel. D’autres groupes faisaient des prédictions semblables.
    Toutes ces fausses alertes sont regrettables. Elles ressemblent aux cris poussés par le jeune berger farceur: très vite, les gens n’y prêtent plus attention, et quand le véritable cri d’alarme s’élève, il est ignoré.
    Mais comment expliquer cette tendance aux fausses alertes observée au cours des siècles et jusqu’à présent, tendance que Jésus avait d’ailleurs prédite (Matthieu 24:23-26)? Après avoir énuméré à ses disciples différents événements qui marqueraient son retour, Jésus a déclaré ce qu’on lit en Matthieu 24:36-42: “Quant à ce jour-là et à cette heure-là, personne ne les connaît, ni les anges des cieux ni le Fils, mais seulement le Père. Car, comme ont été les jours de Noé, ainsi sera la présence du Fils de l’homme. (...) Restez donc aux aguets, car vous ne savez pas quel jour votre Seigneur vient.”
    Les disciples ne devaient pas se contenter d’être aux aguets et prêts, mais ils devaient guetter avec impatience. Romains 8:19 dit en effet: “Car l’attente impatiente de la création attend la révélation des fils de Dieu.” L’homme est ainsi fait que lorsqu’il espère ardemment un événement et l’attend avec impatience, il a fortement tendance à le croire imminent, même en l’absence de preuves suffisantes. Sous le coup de l’empressement, nous risquons alors de lancer de fausses alertes.
    Dès lors, qu’est-ce qui distinguera le vrai signal d’alarme? Pour le savoir, lisez l’article suivant.
    [Note]
    Dans leur attente impatiente de la seconde venue de Jésus, les Témoins de Jéhovah ont envisagé des dates qui se sont avérées inexactes. Certains les ont alors traités de faux prophètes. Toutefois, à aucun moment les Témoins de Jéhovah ne se sont permis de faire ces prédictions ‘au nom de Jéhovah’. Jamais ils n’ont dit: ‘Ce sont là les paroles de Jéhovah.’ Voici au contraire ce qu’on a pu lire dans La Tour de Garde, leur organe officiel: “Nous n’avons pas le don de prophétie.” (Janvier 1883, page 425, édition anglaise). “Nous ne demandons pas que nos écrits soient révérés ou regardés comme étant infaillibles.” (15 décembre 1896, page 306, édition anglaise). La Tour de Garde a également précisé que si certains reçoivent l’esprit de Jéhovah cela “ne signifie pas que ceux qui servent actuellement comme témoins de Jéhovah seraient inspirés. Cela ne veut pas dire non plus que les écrits du périodique La Tour de Garde seraient inspirés, infaillibles et sans erreur”. (1er novembre 1947, page 333.) “La Tour de Garde ne prétend pas que ses déclarations sont inspirées, et elle n’est pas non plus dogmatique.” (15 août 1950, page 263, édition anglaise). “Les frères qui préparent les publications ne sont pas infaillibles. Leurs écrits ne sont pas inspirés comme l’étaient ceux de Paul et des autres écrivains bibliques (II Tim. 3:16). C’est pourquoi il a été nécessaire, à diverses reprises, parce que la compréhension devenait meilleure, de corriger certains points de vue (Proverbes 4:18).” — 15 mai 1981, page 19.
    ((à lire aussi : ))
    *** g93 22/3 p. 5 Un signe composé de multiples éléments ***
    Un signe composé de multiples éléments.
    La fin du monde est-elle proche?
    *** g93 22/3 p. 9 Pourquoi cette attente impatiente du monde nouveau? ***
    Pourquoi cette attente impatiente du monde nouveau?
    La fin du monde est-elle proche?


    Dernière édition par etudiant tj/tjc le Mer 4 Jan - 7:03, édité 2 fois


    _________________
    (Ecclésiaste 12:10) *[...] trouver les paroles délicieuses et comment écrire des paroles de vérité qui soient exactes.*
    (2 Timothée 2:15) *[...] expose correctement la parole de la vérité.*
    (Psaume 49:3) *3 Ma bouche va énoncer des choses de sagesse, et la méditation de mon cœur [portera] sur des choses intelligentes.*
    (Ecclésiaste 12:13) * La conclusion de la chose, tout ayant été entendu : Crains le [vrai] Dieu et garde ses commandements. Car c’est là toute [l’obligation] de l’homme.


    etudiant tj/tjc
    Admin

    Messages : 702
    Date d'inscription : 16/04/2014

    Re: questions sur les témoins de JEHOVAH,?

    Message par etudiant tj/tjc le Dim 1 Jan - 8:34

     Re: APOSTAT APOSTASIE SELON LA BIBLE//SELON DES HOMMES


    1-3 *** Un apostat dans la famille… Comment réagir ? *** etc...>>>24


    _________________
    (Ecclésiaste 12:10) *[...] trouver les paroles délicieuses et comment écrire des paroles de vérité qui soient exactes.*
    (2 Timothée 2:15) *[...] expose correctement la parole de la vérité.*
    (Psaume 49:3) *3 Ma bouche va énoncer des choses de sagesse, et la méditation de mon cœur [portera] sur des choses intelligentes.*
    (Ecclésiaste 12:13) * La conclusion de la chose, tout ayant été entendu : Crains le [vrai] Dieu et garde ses commandements. Car c’est là toute [l’obligation] de l’homme.


    TJ-WTB&TS
    Admin

    Messages : 150
    Date d'inscription : 12/05/2015

    Re: questions sur les témoins de JEHOVAH,?

    Message par TJ-WTB&TS le Lun 2 Jan - 8:59

    etudiant tj/tjc a écrit:

     Re: APOSTAT APOSTASIE SELON LA BIBLE//SELON DES HOMMES

    1-3 *** Un apostat dans la famille… Comment réagir ? *** etc...>>>24
    Excellent sujet, merci. study Arrow Idea Question


    _________________
    2 Corinthiens 13 : 8 Car nous ne pouvons rien faire contre la vérité, mais seulement pour la vérité.

    Contenu sponsorisé

    Re: questions sur les témoins de JEHOVAH,?

    Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:22


      La date/heure actuelle est Mar 17 Jan - 22:22