DES TJ-TJC discutent Bible en main (Malaki 3:16)

DES TJ-TJC discutent Bible en main (Malaki 3:16)

DES TJ-TJC discutent Bible en main (Malaki 3:16) -.- DES TÉMOINS POUR ET DE JÉHOVAH et POUR ET DE JÉSUS-CHRIST discutent (Malaki 3:16 ) -.- TEMOIGNER POUR LE VRAI DIEU YaHaWaH ET SON FILS Jésus-Christ ET PROMOUVOIR LA BIBLE


La publicité intempestive qui se trouve sur le site-forum n'est pas de notre initiative, merci de votre compréhension, nous vous souhaitons une bonne lecture, et compréhensions, s'il vous plait aussi de lire le règlement du site-forum, et d'y apporter votre respect, et convenances. Cordialement. Bienvenue à tous, aux chrétiens (-ennes) et aux chercheurs (-cheuses) de la vérité Biblique, aux tj, aux tjc, aux tj-wtb&ts, aux tj-tjc....afin de servir le vrai Dieu : İHVH (İaHaVaH) et son fils : JC (Jésus-Christ//Yahshoua'h Maschia'h). Le site se met en "vacances" dès Janvier 2016, le site restera fermé pendant un temps indéterminé, pour les réponses et les sujets des internautes, donc il fonctionnera au ralenti pour les réponses et les sujets bibliques des administrateurs.


    APOSTATS APOSTASIE DÉFINITIONS GÉNÉRALES ET BIBLIQUES

    Partagez

    Auteur du site
    retour vers le futur

    Messages : 682
    Date d'inscription : 11/12/2009
    Age : 65
    Localisation : planète terre

    APOSTATS APOSTASIE DÉFINITIONS GÉNÉRALES ET BIBLIQUES

    Message par Auteur du site le Lun 4 Juil - 6:44

    ---APOSTATS  APOSTASIE  DÉFINITIONS  GÉNÉRALES ET BIBLIQUES:

    ---dans de nombreux passages des saintes écritures, les faits "d'apostasie" sont relatés et Jéhovah enseigne son peuple à bien se comporter quand il y a des luttes de personnalité et de points de vues, entre les humains/et contre des créatures spirituelles qui instillent "l'air du monde" opposé au vrai Dieu...

    ---comment et pourquoi éviter les "faux raisonnements", et les "jugements hâtifs"???

    ---le sujet est ouvert dans le respect maximal de tout et de tous...

    Cf.*** Rbi8 Josué 22:22 ***APOSTASIE:“ rébellion ”, Mot. Grec. : apostasiaï, “ apostasie ”, du verbe. aphistêmi, “ s’éloigner de ” ; ce nom signifie “ désertion, abandon, rébellion ”. Voir 2Chroniques 29:19, note ; Actes 21:21, note ; 2Thessaloniciens 2:3, note “ apostasie ”.



    http://wol.jw.org/fr/wol/s/r30/lp-f?q=apostasie&p=par


    Dernière édition par etudiant tj/tjc le Sam 6 Juin - 7:44, édité 2 fois (Raison : liens actualisés)


    _________________
    (Isaïe 66:5) 5 Entendez la parole de Yah-awah, vous qui tremblez à sa parole [...]

    Auteur du site
    retour vers le futur

    Messages : 682
    Date d'inscription : 11/12/2009
    Age : 65
    Localisation : planète terre

    Re: APOSTATS APOSTASIE DÉFINITIONS GÉNÉRALES ET BIBLIQUES

    Message par Auteur du site le Lun 4 Juil - 11:48

    APOSTATS APOSTASIE DÉFINITIONS GÉNÉRALES ET BIBLIQUES
    ---dans de nombreux passages des saintes écritures, les faits "d'apostasie" sont relatés et Jéhovah enseigne son peuple à bien se comporter quand il y a des luttes de personnalité et de points de vues, entre les humains/et contre des créatures spirituelles qui instillent "l'air du monde" opposé au vrai Dieu...

    ---comment et pourquoi éviter les "faux raisonnements", et les "jugements hâtifs"???

    ---le sujet est ouvert dans le respect maximal de tout et de tous...

    Cf. *** Rbi8 Josué 22:22 ***APOSTASIE:“ rébellion ”, Mot. Grec. : apostasiaï, “ apostasie ”, du verbe. aphistêmi, “ s’éloigner de ” ; ce nom signifie “ désertion, abandon, rébellion ”. Voir 2Chroniques 29:19, note ; Actes 21:21, note ; 2Théssaloniciens 2:3, note “ apostasie ”.

    *** it-1 p. 139-140 Apostasie *** APOSTASIE
    En grec, ce nom (apostasia) dérive du verbe aphistêmi, qui signifie littéralement “ s’éloigner de ” ; il a le sens de “ désertion, abandon ou rébellion ”. (Actes 21:21, note.) En grec classique, on l’employait pour parler des défections politiques, et c’est vraisemblablement dans ce sens que le verbe est employé en Actes 5:37 à propos de Judas le Galiléen qui “ a entraîné ” (apéstêsé, une forme d’aphistêmi) des partisans à sa suite. Dans la Septante, ce mot se retrouve en Genèse 14:4 au sujet d’un autre cas de rébellion. Toutefois, dans les Écritures grecques chrétiennes, il est utilisé essentiellement à propos de défections religieuses, pour parler de quelqu’un qui renonce à la vraie cause, qui cesse d’adorer et de servir Dieu, et qui, par conséquent, renie ce qu’il professait auparavant et abandonne totalement ses principes ou sa foi. Les chefs religieux de Jérusalem accusèrent Paul d’une telle apostasie envers la Loi de Moïse. [[[ (Actes 21:20-22) [...] Après avoir entendu cela, ils se mirent à glorifier Dieu, et ils lui dirent : “ Tu vois, frère, combien de milliers de croyants il y a parmi les Juifs ; et ils sont tous zélés pour la Loi. 21 Mais à ton sujet ils ont entendu raconter que tu enseignes à tous les Juifs parmi les nations l’apostasie à l’égard de Moïse, leur disant de ne pas circoncire leurs enfants et de ne pas marcher dans les coutumes [solennelles]. 22 Que faire alors ? De toute façon, ils vont apprendre que [...] …]]]

    On peut dire à bon droit que l’Adversaire de Dieu fut le premier apostat, ce qu’indique d’ailleurs son nom, Satan. [[Référence : Cf. *** w06 15/1 p. 21 Ne donnez pas de champ au Diable ***]]
    Il entraîna le premier couple humain à apostasier (Genèse 3:1-15 ; Jean 8:44). Après le déluge, les [[des]] hommes se rebellèrent contre les paroles du Dieu de Noé (Genèse 11:1-9). Bien plus tard, Job jugea nécessaire de se défendre contre l’accusation d’apostasie que ses trois prétendus consolateurs portèrent contre lui (Job 8:13 ; 15:34 ; 20:5). Dans sa défense, il montra que Dieu n’accorde aucune audience à l’apostat (Job 13:16) et qu’il n’y a pas d’espoir pour celui qui est retranché alors qu’il est apostat (Job 27:8 ; voir aussi les déclarations d’Élihou en Job 34:30 ; 36:13). Dans ces versets, c’est le nom hébreu ḥanéph qui est employé ; il signifie “ [celui qui est] éloigné de Dieu ”, autrement dit apostat.
    [[Cette définition et point de vue étendue à tous les humains éloignés de Dieu par choix ou par ignorance, fait d’eux des « apostats », au sens premier : contre ou en opposition avec le vrai Dieu et sa volonté tant que ceci n’est pas encore accomplit, que : ‘’toute sorte d’hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance exacte de la vérité’’]]
    Quant au verbe, ḥanéph, il signifie “ être enclin à se détourner de ses bonnes relations avec Dieu ” ou “ corrompre, mener à l’apostasie ”. — Lexicon in Veteris Testamenti Libros, par L. Koehler et W. Baumgartner, Leyde, 1958, p. 317.
    L’apostasie en Israël. Les deux premiers commandements de la Loi condamnaient toute forme d’apostasie (Exode 20:3-6). Avant que les Israélites n’entrent en Terre promise, Dieu les avertit qu’ils risquaient fortement de tomber dans l’apostasie s’ils se mariaient avec les habitants du pays (Deutéronome 7:3, 4). Quiconque incitait les autres à apostasier devait être mis à mort pour avoir ‘ parlé de révolte contre Jéhovah leur Dieu ’, même s’il s’agissait d’un proche parent ou de son conjoint (Deutéronome 13:1-15). Les tribus de Ruben, de Gad et de Manassé, qui avaient construit un autel, s’empressèrent de se disculper de l’accusation d’apostasie portée contre elles. — Josué 22:21-29.
    De nombreux rois d’Israël et de Juda tombèrent dans l’apostasie. Citons Saül (1Samuel 15:11 ; 28:6, 7), Yarobam (1Rois 12:28-32), Ahab (1Rois 16:30-33), Ahazia (1Rois 22:51-53), Yehoram (2Chroniques 21:6-15), Ahaz (2Chroniques 28:1-4) et Amôn (2Chroniques 33:22, 23). Avec le temps, toute la nation devint apostate parce que les Israélites écoutèrent les prêtres et les prophètes apostats (Jérémie 23:11, 15) ainsi que d’autres hommes sans principes qui, par des paroles doucereuses et mensongères, les entraînèrent dans le dérèglement et l’immoralité sexuelle, et les firent abandonner Jéhovah, “ la source d’eau vive ”. (Isaïe 10:6 ; 32:6, 7 ; Jérémie 3:1 ; 17:13.) D’après Isaïe 24:5, le pays même devint “ profané [ḥanephah] sous ses habitants, car ils ont tourné les lois, altéré la prescription, rompu l’alliance de durée indéfinie ”. Dieu n’allait pas se montrer miséricordieux envers eux lors de la destruction prédite. — Isaïe 9:17 ; 33:11-14 ; Tsephania 1:4-6.
    Qu’est-ce qui différencie les apostats des vrais chrétiens ?
    En 2 Thessaloniciens 2:3, l’apôtre Paul annonça que l’apostasie se répandrait parmi ceux qui se prétendraient chrétiens. Il cita nommément plusieurs apostats, tels Hyménée, Alexandre et Philète (1Timothée 1:19, 20 ; 2Timothée 2:16-19). Dans leurs avertissements, les apôtres mentionnent quelques-unes des causes de l’apostasie : le manque de foi (Hébreux 3:12), le manque d’endurance dans les persécutions (Hébreux 10:32-39), l’abandon des justes principes moraux (2Pierre 2:15-22), l’attention accordée aux “ paroles trompeuses ” de faux enseignants ou aux “ paroles inspirées trompeuses ” (2Pierre 2:1-3 ; 1Timothée 4:1-3 ; 2Timothée 2:16-19 ; voir aussi Pierre 11:9), et le désir ‘ d’être déclaré juste par le moyen de la loi ’. (Galates 5:2-4.) Bien qu’ils soutiennent toujours avoir foi dans la Parole de Dieu, les apostats renoncent à servir Jéhovah, parfois en prenant à la légère l’œuvre de prédication et d’enseignement que celui-ci a confiée aux disciples de Jésus Christ (Luc 6:46 ; Matthieu 24:14 ; 28:19, 20). Il arrive aussi qu’ils prétendent servir Dieu alors qu’ils rejettent ses représentants, son organisation visible, puis qu’ils se mettent à “ battre ” leurs anciens compagnons pour entraver leur œuvre (Jude 8, 11 ; Nombre 16:19-21 ; Matthieu 24:45-51). Les apostats cherchent souvent à faire des disciples (Actes 20:30 ; 2Pierre 2:1, 3).
    Ceux qui abandonnent ainsi volontairement la congrégation chrétienne font désormais partie de “ l’antichrist ”. (1Jean 2:18, 19.) Il est prédit que les apostats de la congrégation chrétienne seront détruits, comme les apostats israélites. — 2Pierrre 2:1 ; Hébreux 6:4-8 ; voir COMPAGNIES :

    *** it-1 p. 504 Compagnies *** COMPAGNIES
    L’apôtre Paul employa le nom grec homilia lorsqu’il mit les chrétiens en garde contre les mauvaises “ compagnies ”. (1Corinthiens 15:33.) Ce mot grec est apparenté au verbe homiléô, qui signifie notamment “ converser ”. (Actes 20:11.) Il évoque la fréquentation de quelqu’un, une relation avec quelqu’un, généralement par la parole, mais parfois par des rapports sexuels. C’est par ce mot que la Septante traduisit le mot hébreu rendu par “ force de persuasion ” en Proverbes 7:21 et le mot rendu par “ droit conjugal ” en Exode 21:10.
    Ceux qui désirent être approuvés par Dieu choisissent pour compagnons des gens attachés à la justice et à la vérité (2Timothée 2:22). Également, quand des membres de la congrégation ont un mode de vie tel qu’il faut censurer officiellement leur conduite désordonnée, ils cessent de les “ fréquenter [littéralement : “ se mêler à eux ”] ”, d’avoir des contacts amicaux avec eux. Ils continuent de leur témoigner de l’amour, mais ils montrent clairement qu’ils n’approuvent pas leur conduite désordonnée (2Thessaloniciens 3:6-15). Alors que de bons compagnons peuvent réellement aider quelqu’un à continuer de marcher en accord avec la sagesse divine, il est indéniable que de mauvaises compagnies sont préjudiciables. Le proverbe inspiré déclare : “ Qui marche avec les sages deviendra sage, mais qui a des relations avec les stupides s’en trouvera mal. ” (Proverbes 13:20 ; voir aussi Proverbes 22:24, 25 ; 28:7 ; 29:3). Le mot hébreu raʽah, traduit par ‘ avoir des relations avec ’ en Proverbes 13:20, est aussi rendu par ‘ se lier à ’. Il est apparenté au mot hébreu réaʽ, qui signifie “ semblable, compagnon ”. — Juges 14:20 ; Lévitique 19:18 ; Psaume 15:3.
    Quantité d’exemples bibliques attestent que les compagnons malsains sont réellement nuisibles au bonheur. Dina, fille de Jacob, se montra insensée en choisissant pour compagnes des filles cananéennes, car elle finit par être violée par Shekèm, fils d’un chef hivite (Genèse 34:1, 2). Amnôn, fils de David, écouta le mauvais conseil de son compagnon Yehonadab, et il viola Tamar, sa demi-sœur. Il s’attira la haine d’Absalom, le frère germain de la jeune fille, qui le fit assassiner par la suite (2Samuel 13:3-29). Contrairement à ce que Jéhovah avait ordonné, les Israélites se mirent à fréquenter les Cananéens, s’allièrent par mariage avec eux et adoptèrent leur culte dépravé. En conséquence, Jéhovah les désapprouva et les abandonna (Deutéronome 7:3, 4 ; Juges 3:5-8). Même Salomon se détourna du culte de Jéhovah après avoir épousé des adoratrices de faux dieux (Nehémia 13:26). C’est l’influence de Jézabel, adoratrice de Baal, qui rendit Ahab plus mauvais que tous les rois israélites qui l’avaient précédé (1Rois 21:25). La fréquentation étroite de la maison royale d’Ahab faillit coûter la vie à Yehoshaphat, pourtant homme selon Dieu, et par la suite l’alliance matrimoniale qu’il avait contractée avec Ahab causa presque l’anéantissement de la maison royale de David. — 2Chroniques 18:1-3, 29-31 ; 22:10, 11.
    Le corps uni que forment les vrais chrétiens, bien que composé de petits groupes, de congrégations ou d’individus isolés, constitue une ‘ communauté de frères ’, ou un ensemble de frères, désignée par le mot grec adélphotês (1Pierre 2:17 ; 5:9). Pour continuer d’appartenir à cette communauté de frères, les vrais chrétiens évitent la compagnie de toute personne qui, parmi eux, en vient à défendre de faux enseignements qui suscitent des divisions (Romains 16:17, 18). L’apôtre chrétien Jean donna aux autres croyants l’instruction de ne jamais accueillir chez eux un tel faux enseignant ni de le saluer, car c’était lui donner l’occasion de présenter sa doctrine tortueuse et erronée. Celui qui aurait salué une telle personne aurait montré qu’il l’approuvait dans une certaine mesure et aurait participé à “ ses œuvres mauvaises ”. (2Jean 10, 11.) Malgré les preuves irréfutables établissant la certitude de la résurrection des morts, l’apôtre Paul savait que la compagnie de ceux qui avaient rejeté cet enseignement chrétien serait destructrice pour la foi. C’est pourquoi il écrivit : “ Ne vous égarez pas. Les mauvaises compagnies ruinent les habitudes utiles. ” — 1Corithiens 15:12-22, 33 ; voir APOSTASIE.

    [[APOSTASIE : suite :]]
    Quand l’Empire romain persécuta la jeune congrégation chrétienne, ceux qui s’en disaient membres se laissèrent parfois convaincre de renier leur appartenance au christianisme. Quiconque acceptait devait prouver qu’il apostasiait en offrant de l’encens à un dieu païen ou en blasphémant publiquement le nom du Christ.
    Il est évident qu’il y a une différence entre ‘ tomber ’ par faiblesse et ‘ faire défection ’, ce qui constitue une apostasie. Cette dernière sous-entend l’abandon net et volontaire du chemin de la justice (1Jean 3:4-8 ; 5:16, 17). Que sa cause apparente soit d’ordre intellectuel, moral ou spirituel, l’apostasie constitue une rébellion contre Dieu et un rejet de sa Parole de vérité. — 2Thessaloniciens 2:3, 4 ; voir HOMME D’ILLÉGALITÉ.

    *** it-1 p. 1139-1141 Homme d’illégalité *** HOMME D’ILLÉGALITÉ
    Expression utilisée par l’apôtre Paul en 2 Thessaloniciens 2:2, 3 pour mettre en garde les disciples contre la grande apostasie antichrétienne qui se développerait avant “ le jour de Jéhovah ”. Apostasia, le mot grec traduit ici par “ apostasie ”, implique plus qu’un simple abandon, un renoncement par indifférence. Il implique une défection, une révolte, une rébellion délibérée et organisée. Dans de vieux documents sur papyrus, apostasia est employé dans un sens politique à propos de rebelles.
    Une révolte religieuse. Cette rébellion n’est cependant pas d’ordre politique, mais religieux. C’est une révolte contre Jéhovah Dieu et Jésus Christ, et par conséquent contre la congrégation chrétienne.
    Prédite. Les apôtres Paul et Pierre annoncèrent d’autres fois cette apostasie tant oralement que par écrit. Le Seigneur Jésus Christ lui-même avertit ses disciples de sa venue. Dans son exemple du blé et de la mauvaise herbe (Matthieu 13), il déclara que le Diable sèmerait de la “ mauvaise herbe ”, des chrétiens d’apparence, les “ fils du méchant ”, au milieu du “ blé ”, les “ fils du royaume ”. Cette “ mauvaise herbe ” subsisterait jusqu’à l’achèvement du système de choses, où elle serait identifiée et “ brûlée ”.
    Paul avertit les surveillants chrétiens d’Éphèse qu’après son départ des “ loups tyranniques ” entreraient chez les vrais chrétiens [[[donc à notre époque, 2011, il peut y avoir cette même situation au sein du peuple de Jéhovah pour faire ceci :]]]. Ils ne traiteraient pas le troupeau avec tendresse, mais tenteraient d’entraîner “ les disciples ” à leur suite (ils ne feraient pas simplement leurs propres disciples, mais chercheraient à détourner les disciples, ceux du Christ) (Actes 20:29, 30). [[Référence : Cf. *** w04 15/12 p. 26 Une ville où le vrai culte et le paganisme s’affrontèrent ***]]
    Paul écrivit en 1 Timothée 4:1-3 : “ Cependant, la parole inspirée dit clairement que dans les périodes à venir quelques-uns abandonneront la foi, faisant attention à des paroles inspirées trompeuses et à des enseignements de démons, par l’hypocrisie d’hommes qui disent des mensonges, étant comme marqués au fer rouge dans leur conscience [insensibles, endurcis, si bien qu’ils n’éprouvent aucun remords de conscience malgré leurs mensonges hypocrites] ; interdisant de se marier [[[alors que la volonté de YHWH bénit le mariage malgré les ‘’échec’’ dus aux divorces ou aux infidélités]]] , ordonnant de s’abstenir d’aliments que Dieu a créés pour être pris avec action de grâces. ”
    Plus tard, Paul écrivit à Timothée : “ Il y aura une période où ils ne supporteront pas l’enseignement salutaire, mais, selon leurs propres désirs, ils accumuleront des enseignants pour eux-mêmes, afin de se faire agréablement caresser les oreilles ; et ils détourneront leurs oreilles de la vérité. ” — 2Timothée 4:3, 4.
    Quant à l’apôtre Pierre, il établit un parallèle [[loi des correspondances bibliques]] entre l’apostasie au sein du christianisme et celle qui se produisit dans la maison de l’Israël selon la chair. Il dit : “ Cependant, il y a eu aussi de faux prophètes parmi le peuple, comme il y aura aussi parmi vous de faux enseignants. Ces gens-là introduiront furtivement des sectes destructrices et renieront même le propriétaire qui les a achetés, amenant sur eux-mêmes une prompte destruction. Et beaucoup suivront leurs dérèglements, et à cause d’eux on parlera en mal de la voie de la vérité. ” Pierre ajoute qu’ils exploiteraient la congrégation mais que “ leur destruction ne sommeille pas ”. — 2Pierre 2:1-3.
    Un “ homme ” au sens collectif. Comme le montrent les textes précités, l’“ homme ” de 2 Théssaloniciens 2:1-12 n’est pas un individu, mais un “ homme ” au sens collectif. Cet “ homme ” devait survivre aux apôtres et exister jusqu’au temps de la présence du Seigneur. [[[Donc à notre époque]]]
    Une trahison contre Dieu. L’“ illégalité ” que commet cet “ homme ” au sens collectif est dirigée contre Jéhovah Dieu, le Souverain de l’univers. Cet “ homme ” est coupable de trahison. Il est appelé “ le fils de destruction ”, tout comme Judas Iscariote, le traître qui livra le Seigneur Jésus Christ et participa à provoquer sa mort. De même que Judas, cet “ homme ” doit être anéanti, disparaître à jamais. Il n’est pas “ Babylone la Grande ”, qui elle aussi combat contre Dieu, car elle est une femme, une prostituée. Toutefois, puisqu’il fomente une rébellion religieuse contre Dieu, il fait manifestement partie de la Babylone symbolique. — Jean 17:12 ; Révélation 17:3, 5.
    “ L’homme d’illégalité ” s’oppose à Dieu ; il est donc un “ satan ”, ce qui signifie “ opposant ”. Effectivement, sa ‘ présence est selon l’opération de Satan ’. (2Théssaloniciens 2:9.) Aux jours de l’apôtre Paul, l’identité de cet “ homme d’illégalité ” était un “ mystère ”, un secret religieux. Aujourd’hui encore, elle demeure un mystère dans l’esprit de nombreuses personnes, car cet “ homme ” pratique le mal sous une apparence d’attachement à Dieu (2Théssaloniciens 2:7).
    Par ses enseignements mensongers contraires à la loi de Dieu, ou qui en quelque sorte la supplantent, “ l’homme d’illégalité ” s’élève au-dessus de Jéhovah Dieu et des autres ‘ dieux ’, les puissants de la terre, et il se dresse également contre les saints de Dieu, les véritables frères spirituels de Jésus Christ (voir 2Pierre 2:10-13). Étant un hypocrite, un faux enseignant qui se prétend chrétien, il “ s’assoit dans le temple de Dieu ”, c’est-à-dire dans ce que ces faux enseignants prétendent être le temple. — 2Théssaloniciens 2:4.
    Un obstacle. Paul parle de “ la chose qui fait obstacle ”. (2Théssaloniciens 2:6.) Il apparaît que les apôtres constituaient cet obstacle. Paul avait dit aux surveillants d’Éphèse qu’après son départ des hommes semblables à des loups entreraient chez eux (Actes 20:29). Il adressa à maintes reprises des avertissements au sujet de cette apostasie, non seulement ici, en Deux Théssaloniciens, mais aussi dans de nombreuses exhortations à Timothée. Il conseilla à celui-ci de confier les choses qu’il avait entendues de lui à des hommes fidèles qui seraient qualifiés pour enseigner les autres. Il compara la congrégation du Dieu vivant à une “ colonne et [un] soutien de la vérité ”. Il voulait qu’elle soit bâtie aussi solidement que possible avant que la grande apostasie ne s’étende pleinement. — 2Timothée 2:2 ; 1Timothée 3:15.
    Beaucoup plus tard, l’apôtre Jean reçut du Christ l’ordre d’écrire pour mettre les chrétiens en garde contre les sectes, notamment contre celle de Nicolas. Il parla également de faux prophètes semblables à Balaam et de la femme Jézabel, qui se disait prophétesse. — Révélation 2:6, 14, 15, 20.
    À l’œuvre aux jours des apôtres. L’apôtre Paul dit que le mystère était “ déjà à l’œuvre ”. (2Théssaloniciens 2:7.) Des individus tentaient d’enseigner de fausses doctrines, certains semant même le trouble dans la congrégation de Théssalonique, ce qui fut une des raisons pour lesquelles l’apôtre rédigea sa deuxième lettre aux Théssaloniciens. Des antichrists existaient déjà quand Jean écrivit ses lettres, et sans aucun doute même avant. Il parla de “ la dernière heure ” des temps apostoliques : “ Vous avez entendu dire que l’antichrist vient, dès maintenant beaucoup d’antichrists ont paru [...]. Ils sont sortis de chez nous, mais ils n’étaient pas de notre genre ; car s’ils avaient été de notre genre, ils seraient demeurés avec nous. Mais ils sont sortis pour qu’il soit mis en évidence que tous ne sont pas de notre genre. ” — 1Jean 2:18, 19 ; voir ANTICHRIST.

    *** it-1 p. 129 Antichrist ***ANTICHRIST
    Ce nom signifie “ contre (ou : à la place de) Christ ”. Il apparaît cinq fois dans les Écritures, au singulier ou au pluriel, et uniquement dans deux des lettres de Jean.
    Le sujet n’était pas nouveau pour les chrétiens quand Jean écrivit ses lettres (vers 98 de n. è.). On lit en 1 Jean 2:18 : “ Petits enfants, c’est la dernière heure, et, tout comme vous avez entendu dire que l’antichrist [gr. : antikhristos] vient, dès maintenant beaucoup d’antichrists ont paru ; d’où nous pouvons savoir que c’est la dernière heure. ” Jean montrait qu’il y a beaucoup d’antichrists individuels, bien que tous ensemble ils puissent constituer un personnage collectif appelé “ l’antichrist ”. (2Jean 7.) On trouve dans les autres écrits de Jean des exemples d’emploi du mot “ heure ” pour désigner une période, soit relativement courte, soit d’une longueur indéterminée (voir Jean 2:4 ; 4:21-23 ; 5:25, 28 ; 7:30 ; 8:20 ; 12:23, 27). Jean ne limitait donc pas l’apparition, l’existence et l’activité de cet antichrist à une certaine époque du futur, mais révélait qu’il était déjà là et qu’il continuerait d’exister. — 1Jean 4:3.
    Identification. On s’est évertué dans le passé à identifier “ l’antichrist ” à un individu, tel que Pompée, Néron ou Mahomet (cette dernière identification fut proposée par le pape Innocent III en 1213), ou encore à une organisation en particulier, par exemple la papauté comme l’ont soutenu les protestants. Cependant, les déclarations divinement inspirées de Jean indiquent que ce terme doit être appliqué de façon large, qu’il englobe tous ceux qui nient que “ Jésus est le Christ ” et qu’il est le Fils de Dieu venu “ dans la [en] chair ”. — 1Jean 2:22 ; 4:2, 3 ; 2Jean 7, Pl ; TOB ; voir aussi Jean 8:42, 48, 49 ; 9:22.
    Nier que Jésus est le Christ et le Fils de Dieu, c’est forcément nier, en partie ou en totalité, l’enseignement des Écritures qui le concerne : son origine, sa place dans la structure voulue par Dieu, la manière dont il réalisa les prophéties des Écritures hébraïques en qualité de Messie promis, son ministère, son enseignement et ses prophéties ; c’est aussi s’opposer à lui ou s’efforcer de le remplacer dans sa position de Grand Prêtre et Roi établi par Dieu. Cela ressort clairement d’autres textes qui, même sans utiliser le mot “ antichrist ”, expriment pour l’essentiel une idée semblable. Ainsi Jésus déclara : “ Qui n’est pas avec moi est contre moi, et qui ne rassemble pas avec moi disperse. ” (Luc 11:23). Le passage de 2 Jean 7 montre que de tels individus peuvent se comporter en trompeurs ; l’“ antichrist ” inclurait en ce cas les “ faux Christs ”, les “ faux prophètes ” et les hommes que Jésus range parmi ceux ‘ qui pratiquent l’illégalité ’, quoiqu’ils accomplissent des œuvres de puissance en son nom. — Matthieu 24:24 ; 7:15, 22, 23.
    En vertu de la règle établie par Jésus, selon laquelle ce qu’on fait à ses véritables disciples [[[par exemple : les rejets des tj/tjc des congrégations par exclusions/excommunications arbitraires et mal fondées, sans fondements bibliques assurés]]] , c’est à lui qu’on le fait (Matthieu 25:40, 45 ; Actes 9:5), le mot “ antichrist ” doit comprendre les persécuteurs de ces disciples, y compris la symbolique “ Babylone la Grande ” et ceux que Jésus qualifia de “ mauvais esclave ” dans une parabole. — Luc 21:12 ; Révélation 17:5, 6 ; Matthieu 24:48-51.
    Parmi ceux qui font partie de l’antichrist, Jean range explicitement les apostats, ceux qui, dit-il, “ sont sortis de chez nous ”, abandonnant la congrégation chrétienne (1Jean 2:18, 19). L’antichrist englobe par conséquent “ l’homme d’illégalité ” ou “ le fils de destruction ” que décrit Paul, ainsi que les “ faux enseignants ” auxquels Pierre reproche de former des sectes destructrices et de ‘ renier même le propriétaire qui les a achetés ’. — 2Théssaloniciens 2:3-5 ; 2Pierre 2:1 ; voir HOMME D’ILLÉGALITÉ.
    Font également partie de l’antichrist des royaumes, des nations et des organisations [[Référence : CF. *** w01 15/4 p. 17 Les Pères de l’Église : défenseurs de la vérité biblique ? ***]], ainsi que l’indique la description symbolique dans Révélation 17:8-15 ; 19:19-21. — Voir aussi Psaume 2:1, 2.
    Dans tous les cas ci-dessus, ceux qui composent l’antichrist vont droit à la destruction, le salaire de leur opposition.

    [[HOMME D’ILLÉGALITÉ : suite :]]
    Révélé. Après la mort des apôtres, “ l’homme d’illégalité ” se manifesta au grand jour avec son hypocrisie religieuse et ses faux enseignements (2Théssaloniciens 2:3, 6, 8). Pour reprendre les paroles de Paul, cet “ homme ” allait acquérir un grand pouvoir, opérant sous la domination de Satan, accomplissant “ avec toutes les œuvres de puissance et des signes et présages mensongers ”. Ceux qui sont trompés par l’opération de “ l’homme d’illégalité ” collectif sont appelés “ ceux qui périssent [littéralement : “ se détruisent ”], en rétribution, parce qu’ils n’ont pas accepté l’amour de la vérité pour être sauvés ”. L’apôtre montre qu’ils “ se mettent à croire au mensonge ” et qu’ils seront tous “ jugés parce qu’ils n’ont pas cru à la vérité, mais ont pris plaisir à l’injustice ”. (2Théssaloniciens 2:9-12 ; voir Int.) Leur jugement est donc un jugement de condamnation. — Voir RÉSURRECTION (Le péché contre l’esprit saint).
    Détruit. Le Seigneur Jésus doit supprimer cet “ homme d’illégalité ” collectif, hypocrite, “ par l’esprit de sa bouche ” et le réduire à rien “ par la manifestation de sa présence ”. L’anéantissement de cet opposant méchant de Dieu sera une preuve visible et concrète que le Seigneur Jésus Christ siège et agit en Juge. Comme il ne jugera pas selon ses propres critères, la destruction se fera “ par l’esprit de sa bouche ” en ce sens manifestement qu’elle sera l’expression du jugement de Jéhovah contre cette classe de personnes méchantes. — 2Théssaloniciens 2:8 ; voir aussi Révélation 19:21 où il est question d’une “ longue épée [...], épée qui sortait de sa bouche ”.

    ---Donc comment défendre la vérité biblique contre toute dérive « sectaire »,
    Contre les (des) mensonges et les « coups montés de toute pièce »,
    Contre des « interprétations hâtives et non bibliques »,
    Contre des « torsions des saintes écritures » dues au « mauvais esclave » dont Christ-Jésus à parlé, et qui se serait « infiltré » au sein du peuple fidèle à YHWH à toute époque,
    Comment résister à « la pression du groupe » de quiconque, ayant des « responsabilités chrétiennes » par « nominations » au sein des assemblées de chrétiens témoignant pour Jéhovah et Christ-jésus ???

    Référence : Cf. *** w00 1/5 p. 8 Défendons fermement l’enseignement divin ***

    ---comment la Paix de Jéhovah préserve son peuple fidèle ???


    _________________
    (Isaïe 66:5) 5 Entendez la parole de Yah-awah, vous qui tremblez à sa parole [...]

    Auteur du site
    retour vers le futur

    Messages : 682
    Date d'inscription : 11/12/2009
    Age : 65
    Localisation : planète terre

    Re: APOSTATS APOSTASIE DÉFINITIONS GÉNÉRALES ET BIBLIQUES

    Message par Auteur du site le Lun 29 Aoû - 16:08

    Référence complémentaire : TG 15-07-2011 page 15 §1-§17


    http://wol.jw.org/fr/wol/d/r30/lp-f/2011524

    *L’ « apostasie » consiste à s’éloigner du vrai culte, à déserter, à faire défection, à se rebeller, à abandonner.*

    >>>>>Questions pertinentes à considérer :
    ---qui ou quoi hormis la bible définit le « vrai culte » ?
    ---« déserter » par rapport à qui ou à quoi ?
    ---« faire défection » par rapport à qui ou à quoi ?
    ---« se rebeller » contre quelle « autorité », celle du vrai Dieu et de son fils ou celle que se donnent des humains ?
    ---« abandonner » qui ou quoi, la vérité biblique ou des associations cultuelles légales ou de fait ?



    Dernière édition par etudiant tj/tjc le Sam 6 Juin - 7:46, édité 2 fois (Raison : ortho..pécisions)


    _________________
    (Isaïe 66:5) 5 Entendez la parole de Yah-awah, vous qui tremblez à sa parole [...]

    Auteur du site
    retour vers le futur

    Messages : 682
    Date d'inscription : 11/12/2009
    Age : 65
    Localisation : planète terre

    Re: APOSTATS APOSTASIE DÉFINITIONS GÉNÉRALES ET BIBLIQUES

    Message par Auteur du site le Mar 30 Aoû - 4:33

    "l'apostasie" par rapport à la bible/parole de Yahawah:

    ---persuadés de faire des ajouts à bon droit (((mal ponctués))), ou des ommisions (((cacher le nom divin par exemple))), des humains pourraient-ils, en citant les saintes écritures, se trouver en opposition à la pensée du vrai Dieu et du christ:>>>
    Cf. ***(1 Corinthiens 2:14-16) [...] Mais l’homme physique ne reçoit pas les choses de l’esprit de Dieu, car elles sont une sottise pour lui ; et il ne peut pas parvenir à [les] connaître, parce que c’est spirituellement qu’on les examine. 15 Cependant, l’homme spirituel examine réellement toutes choses, mais lui-même n’est examiné par personne. 16 Car “ qui est parvenu à connaître la pensée de Jéhovah, pour l’instruire ” ? Mais nous, nous avons la pensée de Christ.***
    >>>ces humains, s'ils persistent à se "gausser" de mots additifs, comme "incises de narrations" ((mal ponctuées)) parsemées dans leurs publications internes et externes...sont-ils alors en état "d'apostasie" relative au vrai Dieu???

    ---combien de fois Yéhowah-Dieu a-t-il envoyé ses serviteurs les prophètes, vers les rois et les princes au sein du peuple du vrai Dieu, tout au long des siècles passés et aux temps présents? afin de leur "déclarer" la pensée du vrai Dieu et de son fils...et de "redresser" leurs points de vue...
    ---combien de fois ont-ils "écoutés" les "avertissements" en y ajoutant leur humilité et soumission au souverain de l'univers?


    Dernière édition par NIKOLAJ le Mar 30 Aoû - 5:11, édité 1 fois


    _________________
    (Isaïe 66:5) 5 Entendez la parole de Yah-awah, vous qui tremblez à sa parole [...]

    Auteur du site
    retour vers le futur

    Messages : 682
    Date d'inscription : 11/12/2009
    Age : 65
    Localisation : planète terre

    "l'apostasie" par rapport à des humains:

    Message par Auteur du site le Mar 30 Aoû - 5:00

    "l'apostasie" par rapport à des humains:

    ---au temps de la remise en public des activités des chrétiens attestant pour Jéhovah et Jésus, dans notre époque moderne (années 1800...& suivantes) qu'ont fait le pasteur Russell et ses collaborateurs les uns par rapport aux autres, quand des enseignements et pensées divergeaient grandement???(et les autres guides/dirigeants successifs au sein de la wtb&ts des tj/tjc)...

    ---ils se sont trouvés, les uns par rapport aux autres, en état "d'apostasie" relatives, et au bout de bien des discutions, certains étaient tellement opposés et ancrés dans leurs persuasions, que des "séparations" ont eu lieu (et on lieu probablement à notre époque), à cause de leurs "doctrines" et à cause de leurs façons de comprendre la bible et de la mettre en pratique...

    ---au premier siècle de notre "ère chrétienne", Jésus, le Christ de Yéhowah,(et par conséquences ses disciples), s'est trouvé en état "d'apostasie" relative au culte juif, aux enseignants juifs de l'époque, et même jusqu'à notre époque...les authentiques chrétiens peuvent se faire accuser "d'apostasie" par des groupes cultuels différents des serviteurs de Jéhovah (catholiques, protestants évangéliques, orthodoxes, etc etc...)ou au sein de leur propre assemblée chrétienne des témoins pour et de Jéhovah...


    Dernière édition par NIKOLAJ le Mar 30 Aoû - 22:50, édité 1 fois (Raison : ortho..)


    _________________
    (Isaïe 66:5) 5 Entendez la parole de Yah-awah, vous qui tremblez à sa parole [...]

    Auteur du site
    retour vers le futur

    Messages : 682
    Date d'inscription : 11/12/2009
    Age : 65
    Localisation : planète terre

    Re: APOSTATS APOSTASIE DÉFINITIONS GÉNÉRALES ET BIBLIQUES

    Message par Auteur du site le Sam 3 Sep - 16:48

    "l'apostasie" par rapport à des groupes cultuels :

    ---quels sont les nuances et les fondements?:

    ---comment cela est-il possible?:

    ---ce genre "d'apostasie" nuancé se comprend quand il y a des oppositions internes, dans les enseignements d'hommes, comparés aux enseignements du vrai Dieu YHWH dans la Bible, et donc cela peut être "sanctionnée" par les dirigeants des groupes cultuels, qui ont leurs propres "règlements" internes, liés à leurs groupes cultuels...

    ---mais cela ne débouche pas forcément à des excommunications arbitraires et brutales entre les humains qui ont des points de vues différents et variés, mais surtout, pas assez discutés et débattus bibliquement...pour soit en "découdre" soit en "étudier les fondements"...

    Cf.///(Actes 17:11) [...] Or ces derniers avaient des sentiments plus nobles que ceux de Thessalonique, car ils reçurent la parole avec le plus grand empressement, examinant soigneusement les Écritures chaque jour [pour voir] si ces choses étaient ainsi.///


    ---mais dans ce cas, les dissensions sont de nature internes, et le mot "apostasie" prend une autre dimension et aspect, car par rapport à quelqu'un ou quelque chose...

    ---chers internautes, tj/tjc, ou autres "sans étiquette" particulière,qu'en dites-vous?

    Cf. ///(1 Corinthiens 1:10-13) [...] Or je vous exhorte, frères, par le nom de notre Seigneur Jésus Christ, à avoir tous même langage, et qu’il n’y ait pas de divisions parmi vous, mais que vous soyez bien unis dans la même pensée et dans la même opinion. 11 Car il m’a été signalé à votre sujet, mes frères, par ceux de [la maison de] Chloé, qu’il existe des dissensions parmi vous. 12 Voici ce que je veux dire : chacun de vous dit : “ Moi, j’appartiens à Paul ”, “ Mais moi, à Apollos ”, “ Mais moi, à Céphas ”, “ Mais moi, à Christ. ” 13 Le Christ se trouve divisé. Paul n’a pas été attaché pour vous sur un poteau, n’est-ce pas ? Ou avez-vous été baptisés au nom de Paul ?///


    _________________
    (Isaïe 66:5) 5 Entendez la parole de Yah-awah, vous qui tremblez à sa parole [...]

    Auteur du site
    retour vers le futur

    Messages : 682
    Date d'inscription : 11/12/2009
    Age : 65
    Localisation : planète terre

    Re: APOSTATS APOSTASIE DÉFINITIONS GÉNÉRALES ET BIBLIQUES

    Message par Auteur du site le Jeu 9 Fév - 15:02

    http://temoinsinceres.free.fr/Files/apostasie_-_1.html


    ---autre lien qui propose une étude /réflexion sur le sujet...

    ---merci à son auteur et ses raisonnements appuyés sur la vérité relative au vrai Dieu...

    ***(2 Corinthiens 13:7-9) [...] Or nous prions Dieu que vous ne fassiez rien de mal, non pas pour que nous, nous paraissions approuvés, mais pour que vous, vous fassiez ce qui est excellent, même si nous, nous devons paraître désapprouvés. 8 Car nous ne pouvons rien faire contre la vérité, mais seulement pour la vérité. 9 Oui, nous nous réjouissons quand nous sommes faibles, mais que vous êtes puissants ; et nous prions pour ceci : votre redressement.***


    _________________
    (Isaïe 66:5) 5 Entendez la parole de Yah-awah, vous qui tremblez à sa parole [...]

    Auteur du site
    retour vers le futur

    Messages : 682
    Date d'inscription : 11/12/2009
    Age : 65
    Localisation : planète terre

    recette du master-chef

    Message par Auteur du site le Lun 24 Sep - 21:41

    ---recette du master-chef:

    ---celui qui a tout conçu et créé a institué :

    l' AOA : appellation d'origine alphabétique
    l' AOB : appellation d'origine biblique
    l' AOC : appellation d'origine contrôlée
    l' AOD : appellation d'origine définie
    l 'AOE : appellation d'origine éternelle

    ---ainsi, il a formulé une *recette immuable* à suivre et à respecter, pour ses *employés*, les "cultivateurs", les "vignerons", les "moissonneurs", les autres "serviteurs"...

    ---cette *recette* dont nous trouvons une page dans : Deutéronome 4:2, et versets similaires,dans les saintes écritures, la bible, sert à "nourrir" toutes ces personnes au service du vrai Dieu (le Master-Chef), à leur fournir exactement ce dont ils ont besoin pour accomplir leurs tâches et fonctions diverses, tout au long de leur vie...cette "recette" est parfaite et complète...rien n'est nécessaire d'y retrancher ou rajouter, selon le *Master-Chef*...

    ---mais...avec les temps modernes...des "chef de service" (sous-chefs) ont jugé bon à leurs yeux de modifier la "recette" initiale, en y ajoutant des *condiments et épices et sel*, pour modifier le *goût* et relever les *saveurs*, et *chatouiller les oreilles*, de leurs actions, pour imiter un tant soit peu les "entreprises concurrentes" sur la terre, depuis genèse 3:15...et faire avaler des "plats" modifiés...

    ---mais certains ne peuvent supporter sans inconvénients ces "modifications" de la "recette initiale parfaite", car ils sont "irrités" par trop de "poivre", trop de "sel", trop de "condiments rajoutés", trop de "sucré" (paroles mielleuses/doucereuses); et ont à *réclamer auprès du Master-Chef*, de ce que des "chef de service" (sous-chefs), en notre époque ont fait, par ignorance, négligence, suffisance, et autres mobiles qui les ont animés...

    ---alors certains de ces "chef de service" (sous-chefs), ont produit des *notes de service*, et proféré des menaces que quiconque les critiqueraient, seraient bannis, excommuniés, laissés pour compte, et ils ont mis en place des comités *inquisiteurs* pour ce faire...

    ---que va faire le *Master-Chef*? contre tous ces "faux bergers"???

    ---ceux qui modifient la "recette initiale", sont-ils en opposition, en rébellion, en état d'apostasie relative au *Master-Chef*???

    ---ils peuvent encore présenter leur "excuses" à tous ceux qui sont "nourris" et auprès du *master-Chef*...et rétablir la "recette authentique"...

    ***(Actes 3:19-21) [...] “ Repentez-vous donc et retournez-vous, pour que vos péchés soient effacés, afin que des époques de rafraîchissement viennent d’auprès de la personne de Jéhovah 20 et qu’il envoie le Christ qui vous est destiné, Jésus, 21 que le ciel, oui, doit garder jusqu’aux temps du rétablissement de toutes choses dont Dieu a parlé par la bouche de ses saints prophètes des temps anciens.***


    (sujet en rapport direct avec les incises de narration mal ponctuées dans les citations bibliques
    http://tj-tjc-bibliquement.exprimetoi.net/t88-la-bible-interdit-elle-les-sites-forums-de-tj-tjc
    message n°9)

    ---commentaire dans "la tour de garde" en rapport direct avec ce sujet
    ///*///
    *** Texte pour le lundi 17 septembre 2012 *** Lundi 17 septembre

    Si le juste [...] me reprenait, ce serait de l’huile sur la tête, que ma tête ne refuserait pas. — Psaume. 141:5.

    Que faire si nous constatons qu’un [[ou plusieurs]] chrétien((s)) [[quelle que soit sa fonction au sein des TJ/wtb&ts]] s’engage dans une voie contraire aux principes [[ou aux lois et prescriptions de YHWH : exemple deutéronome 4:2]] bibliques ?

    La bonté de cœur devrait nous inciter à lui parler dans le but de le remettre dans le droit chemin.[[inscrit dans les saintes écritures la bible]]

    Si nous découvrons qu’un [[ou plusieurs]] de nos compagnons a commis un péché grave, nous l’encouragerons à “ [appeler] à lui les anciens de la congrégation ”, afin qu’ils “ prient sur lui, l’enduisant d’huile au nom de Jéhovah ”. (Jacques. 5:14.)

    Si toutefois le transgresseur ne recherche pas l’aide des anciens, ce n’est pas faire preuve de bonté de cœur envers lui que de garder le silence.

    L’un de nous est-il en proie au découragement, souffre-t-il de la solitude, manque-t-il d’estime de soi, ou bien a-t-il accumulé les déceptions ?
    Un bon moyen de montrer que la loi de la bonté de cœur est sur notre langue consiste à “ parle[r] de façon consolante aux âmes déprimées ”.
    — 1 Théssaloniciens. 5:14. w10 15/8 3:16.///*///


    Dernière édition par NIKOLAJ TJ/TJC le Sam 22 Déc - 10:27, édité 1 fois (Raison : précisions compléments)


    _________________
    (Isaïe 66:5) 5 Entendez la parole de Yah-awah, vous qui tremblez à sa parole [...]

    Auteur du site
    retour vers le futur

    Messages : 682
    Date d'inscription : 11/12/2009
    Age : 65
    Localisation : planète terre

    apostasie passive // apostasie active

    Message par Auteur du site le Lun 24 Sep - 21:44

    ---l'apostasie passive, peut arriver au sein de groupes cultuels, quand il y a une confiance trop importante dans les écrits ou déclarations orales des responsables cultuels chargés d'enseigner la bible et son message...

    ---quand quelqu'un lit une erreur ou une contradiction dans une publication biblique, et qu'il ne le signale pas à l'éditeur ou aux enseignants de son groupe,et qu'il attende patiemment que les rectifications arrivent, avec le temps,alors sa passivité est (ou peut-être) un état d'apostasie relative à une vérité biblique qui aurait été falsifiée ou tordue dans le sens que voulaient les éditeurs, en opposition à des lois ou principes provenant de YHWH ou de JC par exemple...

    ---par exemple récent,voici, nous lisons ceci:
    **** Texte pour le mardi 4 septembre 2012 ***
    es12 p. 89 Septembre
    Mardi 4 septembre
    ***Continuez à vous consoler mutuellement et à vous bâtir l’un l’autre. — 1 Thess. 5:11.
    Appartenir à la congrégation chrétienne est une immense bénédiction.
    Nous entretenons de bonnes relations avec Jéhovah.
    En nous laissant guider par sa Parole, nous nous protégeons des effets désastreux d’un mode de vie contraire aux Écritures.
    Nous sommes entourés d’amis qui veulent notre bien.
    Sans conteste, les bienfaits sont nombreux. Il n’empêche que beaucoup d’entre nous se débattent contre diverses difficultés.
    Certains ont besoin d’aide pour comprendre les enseignements bibliques profonds.
    D’autres sont malades ou déprimés.
    D’autres encore subissent les conséquences de décisions malheureuses prises par le passé.
    Et puis, de façon générale, nous vivons tous dans un monde éloigné de Dieu.
    Aucun de nous n’aime voir ses compagnons souffrir ou se démener avec leurs problèmes.

    L’apôtre Paul a comparé la congrégation au corps humain :

    *** “ Si un membre souffre, a-t-il rappelé, tous les autres membres souffrent avec lui. ” (1 Corinthiens. 12:12, 26).***

    Quand l’un de nos frères et sœurs souffre, nous devrions donc chercher à lui venir en aide. w10 15/6 2:1, 2.***

    ---si personne ne voit l'anomalie, il faut regarder encore, là où il y a une incise de narration (signalée en rouge = insertion apostâte ? apocryphe ?), entre simples virgules, au lieu d'être entre crochets simples [...] ou doubles [[...]], ce qui est mieux...
    ---si quelqu'un le voit et attend passivement que les éditeurs rectifient cela, sans le signaler, il peut être en situation d'apostasie passive, relative à ce que déclare YHWH dans le Deutéronome 4:2, et autres versets semblables...

    ---l'apostasie active, elle, consiste à persévérer d'insérer de telles incises, mal ponctuées, dans les publications quelconques bibliques,(sans chercher à les rectifier) au mépris ou à l'ignorance des règles bibliques formulées par YHWH...sans tenir compte des droits d'auteur du souverain seigneur YHWH...

    ---le fait même d'avoir publié ces "anomalies" sur le web, bien des années longtemps après avoir réclamé oralement et par des courriers de telles rectifications auprès des éditeurs tj, cela a valu à l'auteur de ces "dévoilements publics", des mesures de pression du groupe, à ôter des sites forums ces choses , et l'excommunication a été prononcée arbitrairement après plusieurs *appels* et refus ou impossibilités de suppression des posts et des sites forums, en vertu de la liberté chrétienne...

    ***(1 Corinthiens 10:29, 30) [...] “ La conscience ”, dis-je, non la tienne, mais celle de l’autre. Car pourquoi ma liberté serait-elle jugée par la conscience d’un autre ? 30 Si je prends ma part en rendant grâces, pourquoi parlerait-on de moi en mal pour ce dont je rends grâces ?***


    ***(1 Corinthiens 4:6) [...] Or, frères, ces choses, je les ai présentées sous une autre forme, de manière à ce qu’elles s’appliquent à moi et à Apollos pour votre bien, pour que, dans notre cas, vous appreniez cette [règle] : “ N’allez pas au-delà de ce qui est écrit ” [...]***


    Dernière édition par etudiant tj/tjc le Sam 6 Juin - 7:48, édité 3 fois (Raison : précisions compléments)


    _________________
    (Isaïe 66:5) 5 Entendez la parole de Yah-awah, vous qui tremblez à sa parole [...]

    Auteur du site
    retour vers le futur

    Messages : 682
    Date d'inscription : 11/12/2009
    Age : 65
    Localisation : planète terre

    Re: APOSTATS APOSTASIE DÉFINITIONS GÉNÉRALES ET BIBLIQUES

    Message par Auteur du site le Lun 24 Sep - 21:45

    http://bibles.forumactif.com/t118p30-apostat-apostasie-selon-la-bible-selon-des-hommes

    http://bibles.forumactif.com/t119-excommunications-exclusions-mises-a-l-ecart-mises-au-placard

    cas précis de mise à l'écart (exclusion temporaire)
    par nikolaj tj/tjc le Mer 7 Sep 2011 - 8:19

    ---cas de Miriam:
    ///(Nombres 12:13-16) [...] Moïse se mit à crier vers Jéhovah, en disant : “ Ô Dieu, s’il te plaît ! Guéris-la, s’il te plaît ! ” 14 Alors Jéhovah dit à Moïse : “ Si vraiment son père lui crachait au visage, ne serait-elle pas humiliée pendant sept jours ? Qu’elle soit mise en quarantaine en dehors du camp pendant sept jours, et après, qu’elle soit admise. ” 15 Miriam fut donc mise en quarantaine en dehors du camp pendant sept jours, et le peuple ne partit pas, jusqu’à ce que Miriam ait été admise. 16 Après quoi le peuple partit de Hatséroth et établit son camp dans le désert de Parân.///

    ---quand des "anciens" dans les congrégations (assemblées de croyants en Dieu et sa parole//quelles que soient leurs dénominations) manifestent un tel Amour vrai, ils peuvent supplier le vrai Dieu YHWH en ce même sens, afin de sauvegarder les buts de la miséricorde et la vie, qui est un don merveilleux de la part du vrai Dieu...

    ---dans l'affaire des incises de narration, mal ponctuées dans les citations bibliques des publications TJ/wtb&ts,(incises qui laissent croire que le texte traduit de la bible est ainsi, alors qu'il ne l'est pas) tous les anciens et les enseignants tj devraient-ils être *mis en quarantaine* tant qu'ils ne se sont pas *repentis* de ces écarts relativement à Deutéronome 4:2??? (ce qui est un cas d'apostasie relative aux commandements de Yahawah-Dieu...)

    ---voir le livre "Dieu nous parle par Jérémie" chapitre 1, et discerner...qui doit ou peut être "repris" et "conseillé" en vue du repentir et des actes sincères de repentir...


    http://wol.jw.org/fr/wol/d/r30/lp-f/1102010140


    Dernière édition par etudiant tj/tjc le Lun 24 Nov - 20:53, édité 5 fois (Raison : précisions compléments)


    _________________
    (Isaïe 66:5) 5 Entendez la parole de Yah-awah, vous qui tremblez à sa parole [...]

    etudiant tj/tjc
    Admin

    Messages : 694
    Date d'inscription : 16/04/2014

    Re: APOSTATS APOSTASIE DÉFINITIONS GÉNÉRALES ET BIBLIQUES

    Message par etudiant tj/tjc le Sam 5 Juil - 19:52

    c'est un sujet très long à lire et a assimiler, et qui fâche ou peut fâcher certains, qui ouvrent les yeux sur les pratiques "apostates" ou-et "inquisitoires" et-ou "apocryphes" (ayant pour modèle l'inquisition historique), mais, y a-t-il d'autres précisions et définitions de ce qu'est l'apostasie, surtout en matière cultuelle ?  Question  scratch  study
    qu'en pensent et qu'en disent les tj-wtb&ts, les tj, les tj-tjc ? les internautes ? et le Collège Central des tj-wtb&ts ? et le Collège non Centralisé des autres "oints" sur la terre ?


    Dernière édition par etudiant tj/tjc le Dim 5 Avr - 5:33, édité 2 fois


    _________________
    (Ecclésiaste 12:10) *[...] trouver les paroles délicieuses et comment écrire des paroles de vérité qui soient exactes.*
    (2 Timothée 2:15) *[...] expose correctement la parole de la vérité.*
    (Psaume 49:3) *3 Ma bouche va énoncer des choses de sagesse, et la méditation de mon cœur [portera] sur des choses intelligentes.*
    (Ecclésiaste 12:13) * La conclusion de la chose, tout ayant été entendu : Crains le [vrai] Dieu et garde ses commandements. Car c’est là toute [l’obligation] de l’homme.


    TJ-WTB&TS
    Admin

    Messages : 149
    Date d'inscription : 12/05/2015

    Re: APOSTATS APOSTASIE DÉFINITIONS GÉNÉRALES ET BIBLIQUES

    Message par TJ-WTB&TS le Lun 25 Juil - 21:30

    Kenneth Flodin : Méfions-nous de la tromperie (Jude 9)
    https://tv.jw.org/#fr/video/VODProgramsEvents/pub-jwbmw_201607_2_VIDEO
    Dans cette vidéo, il est précisé des détails importants, à propos des « apostats », et de certaines de leurs méthodes identifiables facilement.

    = Guerre ouverte aux « apostats » de la part des  tj de la wtb&ts……. Basketball
    Mais quelle est la bonne définition du mot "apostat", et de ce qu'est "l'apostasie", et qui peut être identifié à coup sur, comme étant en état d'apostasie, ou en étant un apostat ? 

    No 2 Qu’est-ce que l’apostasie ? 12 octobre 2015


    Bien des nuances peuvent surprendre, mais : ***Le vrai christianisme est le plus fort !



    “ D’une manière puissante, la parole de Jéhovah continuait à croître et à être la plus forte. ” — ACTES 19:20.***


    ***5 Finalement, comme l’annonçait le livre de Daniel, ‘ la vraie connaissance devint abondante ’. Cette nouvelle situation s’est produite “ au temps de la fin ”, à notre époque donc (Daniel 12:4). Dans le monde entier, l’esprit saint a guidé ceux qui aiment la vérité vers la connaissance exacte du vrai Dieu et de son dessein. Ainsi, après des siècles d’enseignement apostat, la parole de Dieu reste la plus forte ! La bonne nouvelle est désormais annoncée en tous lieux, et avec elle l’espérance d’un monde nouveau dans lequel il fera bon vivre (Psaume 37:11)....***


    http://wol.jw.org/fr/wol/s/r30/lp-f?q=parole+dieu+plus+forte&p=par



    _________________
    2 Corinthiens 13 : 8 Car nous ne pouvons rien faire contre la vérité, mais seulement pour la vérité.

    Contenu sponsorisé

    Re: APOSTATS APOSTASIE DÉFINITIONS GÉNÉRALES ET BIBLIQUES

    Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:32


      La date/heure actuelle est Ven 9 Déc - 12:32